Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Sandor Maraï [Hongrie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptySam 10 Oct 2009 - 15:22

Alors lisez aussi Italo Svevo, écrivain de Trieste, qui au début du siècle
dernier était rattachée à l' Empire Austro Hongrois, et constituait une plaque tounante commerciale et intellectuelle.
Une partie des grands écrivains Italiens du siècle dernier étaient de Trieste.
Non seulment Svevo, mais le grand poète Umberto Saba, dont je parlerai,
et Stuparich, Slataper...
Revenir en haut Aller en bas
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptySam 10 Oct 2009 - 16:03

En ce aui concerne "Les braises", j`avais aime a la premiere lecture. Mais peut-etre moins l`histoire, des pensees "profondes" qu`une certaine atmosphere decrite (comme disait quelqu`un). Dans ce sens-la, la partie de chasse avec un moment tres special reste pour moi un morceau d`anthologie!

Puis j`ai lu "Les confessions d`un bourgeois", recit autobiographique qui m`a interesse MOI, beaucoup. Tout simplement (et egocentriquement?) pour des parties de voyages specialement en Allemagne, a Berlin, Leipzig...(je pense Francfort?) dans les annees 1920, les annees folles. Cela m`a donne une autre vue sur ces annees d`un bouillonnement culturel specialement dans l`ancien capital du Reich, qui n`etaient pas seulement interprete comme preparant le desastre a venir, mais qui parlaient pour elles-memes. A cette epoque se trouvait a Berlin un vrai centre "international", une atmosphere de creation...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyLun 12 Oct 2009 - 14:33

A propos de la littérature de la Mitteleuropa, un Atlas littéraire des pays d'Europe centrale et orientale de Claude Bouheret vient de paraître :

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 51o3f510

Citation :
Quatrième de couverture

D'Ivo Andrié à Stephan Zweig, de Leopold Andrian à Lajos Zilahy, cet atlas littéraire, géographique et historique, situe dans l'espace et dans le temps les grands écrivains d'Europe centrale et orientale, depuis la fin du siècle des Lumières jusqu'à l'époque de la guerre froide. Sous la forme d'un dictionnaire illustré de cartes et de photographies, il présente cent trente-trois romanciers, poètes et mémorialistes, traduits et publiés en français, qui ont écrit dans leur langue maternelle (albanais, allemand, bulgare, hongrois, italien, polonais, roumain, serbo-croate, slovène, tchèque, yiddish) et quelquefois dans une langue d'adoption (anglais, français ou hébreu). Il propose également certains toponymes - villes ou régions - réels ou imaginaires, qui ont joué un rôle important dans ces littératures et sont devenus autant de lieux de mémoire : de la Cacanie de Musil au Yiddishland de Singer, en passant par la Bucovine, la Bohême et la Transylvanie. Appartenant à des pays qui ont changé de frontières au fil du temps, issus de nations soumises aux événements les plus tragiques de l'histoire de l'Europe, ces écrivains cosmopolites et polyglottes, juifs pour un grand nombre d'entre eux, connurent souvent des destinées exceptionnelles.

Mais aussi Mircea Eliade, Italo Svevo, Herman Broch, Elie Wiesel, Ionesco, Koestler...
Très alléchant miammiam
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyLun 12 Oct 2009 - 14:42

Oui, Sentinelle, surtout publié par Noir sur blanc.Mais ça doit etre cher, je
suppose ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyLun 12 Oct 2009 - 14:48

21 €, ce n'est pas donné pour 204 pages mais je pense qu'il en vaut bien la peine bounce
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyLun 12 Oct 2009 - 19:45

Très intéressant Sentinelle. Je sens que je vais craquer. jypeurien

Tu es une terrible tentatrice diablotin
Spoiler:
 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 70
Localisation : Picardie

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyLun 12 Oct 2009 - 19:46

Ca a l'air vraiment passionnant.Je vais craquer aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://eeguab.canalblog.com
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyLun 12 Oct 2009 - 19:46

Arabella a écrit:
Spoiler:
 
attentif faut surtout pas croire que je ne viens pas lire sur ce fil, seulement parce que je n'aime pas trop l'auteur Razz

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyLun 12 Oct 2009 - 20:58

kenavo a écrit:
Arabella a écrit:
Spoiler:
 
attentif faut surtout pas croire que je ne viens pas lire sur ce fil, seulement parce que je n'aime pas trop l'auteur Razz
Je ne veux pas jouer le rabat-joie de service (surtout sur ce fil, j'ai un passif !).
J'ai feuilleté, mais assez rapidement il est vrai, et en perdant de vue qu'il s'agissait d'un atlas. J'ai jeté un oeil aux petites bios des écrivains... et l), grosse déception, j'ai pensé qu'elles étaient vraiment petites (ce qui est logique, puisqu'il y a beaucoup d'écrivains, et pas beaucoup de pages, et que parmi ce peu de pages, il y a des cartes), et que j'avais mieux avec wikipedia.
J'ai donc pensé que j'avais économisé 21 euros sourire ... pourtant, j'étais prêt à les dépenser...
Mais j'y jetterai un autre oeil, plus attentif, sous l'optique "atlas". Et en faisant plus attention aux lieux imaginaires.
En fait, en feuilletant, je n'ai pas eu l'impression de faire de découvertes, contrairement au Dictionnaire des littératures hispaniques (chez Bouquins, qui fait 1500 pages, c'est vrai !), pour parler d'un autre livre paru récemment. D'ailleurs, sur la couverture, il y a marqué "13 prix Nobel" (comme les vitamines sur les pots de Nutella).
Bref, à feuilleter avant d'acheter (on n'est pas tous intéressés par les mêmes choses).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 70
Localisation : Picardie

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyLun 12 Oct 2009 - 21:03

Bon à savoir.Le Forum peut aussi servir à ça.Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://eeguab.canalblog.com
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyLun 12 Oct 2009 - 21:54

Il faut toujours feuilleter avant d'acheter. Personellement le côté atlas me séduit plus que l'aspect bio des écrivains, mais il faut voir ce que cela donne en vrai.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyVen 11 Déc 2009 - 15:52

Métamorphoses d’un mariage



Budapest, entre les deux guerres mondiales. Deux femmes dans un salon de thé de luxe. Une d’entre elles, Ilonka, reconnaît son ex-mari venu acheter des friandises. Cela l’amène à raconter l’histoire de leur couple, de leur mariage, jusqu’à la séparation. Une séparation très douloureuse dont elle ne s’est pas vraiment remise. L’impossibilité qu’elle a eu d’établir un véritable lien avec son mari, malgré tout son amour.

Nous aurons ensuite le récit de son ex-mari, Peter, puis de la femme, domestique de sa famille, pour laquelle il a quitté Ilonka, qu’il a épousé, et dont il assez rapidement divorcé. Vient enfin le récit de Judit, la deuxième épouse de Peter. Et en guise d’épilogue, le récit du dernier amant de Judit, émigré aux USA. A ce moment du récit, le temps a passé et nous sommes après la deuxième guerre mondiale.

Au départ, le livre semble avoir comme sujet les sentiments amoureux, les attachements fondés sur l’impalpable, sans raison, l’impossible communication de deux êtres. Tout en dépeignant un monde, un mode de vie disparu, celui de riches bourgeois, possédant domestiques, et surtout une façon de vivre, qui les éloigne des ceux qui ne sont pas passés par le même moule. Le roman dégage le charme subtil des choses à demi-mortes mais encore belles, et qui dégagent une odeur lourde, à la fois douce et écoeurante. Les différences entre les personnages sont très finement dessinées, et leurs antagonismes mis en évidence avec subtilité.

C’est Ilonka, qui parle :

Citation :
Quelques jours après cette conversation, sous l’effet, peut-être, de ma frayeur, j’ai commencé à me sentir mieux. Je n’avais sans doute pas bien compris les paroles de ma belle-mère. Elle avait parlé en général, de façon symbolique, je n’avais donc aucune raison de me méfier. Bien sûr, il y a toujours, quelque part, une « vraie femme ». Mais moi, qui suis-je, moi ? me suis-je demandé une fois que j’ai repris mes esprits. Qui est la vraie femme, si ce n’est moi ? Où vit-elle ? Comment est-elle ? Plus jeune ? Blonde ? Que sait-elle, qu peut-elle ? En fait, je paniquais.
Je me suis dépêchée de guérir. Je suis rentrée chez moi, j’ai choisi de nouvelles robes. J’allais chez le coiffeur, je jouais au tennis, je faisais des longueurs à la piscine. A la maison, j’ai retrouvé tout en ordre…enfin, dans cet ordre que domine le néant. Comme si quelqu’un – ou quelque chose – avait déménagé de cet appartement. Le bonheur relatif dans lequel j’avais vécu ces dernières années…ce bonheur qui m’avait tant fait souffrir et que j’avais cru insupportable n’était plus là. J’ai compris alors, pour la première fois de ma vie, que l’existence ne pourrait rien m’offrir de plus. Tout était à sa place, mais les pièces semblaient vides, comme si un huissier – avec beaucoup de tact et de délicatesse – avait fait enlever les meubles les plus importants. Non…ce ne sont pas le meubles qui donnent un sens à un foyer, mais les sentiments qui habitent ses occupants…

Mais l’ambition de Sándor Márai est plus vaste que simplement évoquer un couple, des relations entre quelques personnes. Il veut dépeindre des antagonismes de classes, la fin d’un monde, d’une culture. Et je trouve que la fin du livre en devient trop didactique et pesante, toute la partie dans laquelle Judit évoque sa relation pendant la guerre avec Lazar, un ami de Peter et qui est écrivain. J’ai trouvé ces moments gratuits et trop lourdement démonstratifs. De même que la dernière partie, consacré à Lajos, est à mon sens artificielle, pourquoi se sentirait-il aussi concerné par cette histoire, uniquement pour des raisons idéologiques, pourrait-on dire.

J’ai comme la sensation que Sándor Márai racontait d’une certaine façon, son histoire dans ce livre, et qu’il n’a pas pu complètement prendre assez de distance pour donner au récit suffisamment de légèreté, qu’il a voulu être trop explicite, alors qu’il aurait fallu à mon sens plus suggérer les choses et laisser à l’intelligence du lecteur l’interprétation.


Mais les trois premiers quarts du livre ont été un grand plaisir de lecture, et la fin malgré ce qui m’a gêné reste touchant, même si à mon avis maladroit. Sándor Márai est sans conteste un auteur intéressant, même si personnellement il ne m’emporte pas autant que d’autres auteurs de la même époque et de la même partie du monde. Il lui manque pour moi, cette petite pointe d’humour, de distance ironique, que d’autres possèdent.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyVen 11 Déc 2009 - 20:09

Arabella a écrit:
Le roman dégage le charme subtil des choses à demi-mortes mais encore belles, et qui dégagent une odeur lourde, à la fois douce et écoeurante. Les différences entre les personnages sont très finement dessinées, et leurs antagonismes mis en évidence avec subtilité.
Mmm... si je fais une seconde tentative...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyVen 11 Déc 2009 - 20:14

Du procédé de faire parler les personnages à la première personne, je
retiens le premier, plus crédible.
Mais j' ai beaucoup aimé ce livre avec toutes les réserves d' usage sur
la sujectivité du moment...
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 EmptyVen 11 Déc 2009 - 21:01

eXPie a écrit:

Mmm... si je fais une seconde tentative...

Je ne sais pas si c'est vraiment pour toi. Quelqu'un l'a qualifié de noir, moi je dirai plutôt amer, alors cela dépend si on aime l'amertume.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   sandor marai - Sandor Maraï [Hongrie] - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sandor Maraï [Hongrie]
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est le nom de l''officier (là peut''être SANDOR)
» Goulash à la dudu (Hongrie, Autriche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: