Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Ernest Hemingway

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyLun 18 Mai 2009 - 13:11

bix229 a écrit:
ses nouvelles, comme chez pas mal d' auteurs américains, tiennent le coup... notamment celles où il parle de lui meme, sous le pseudo de Nick...

Ces nouvelles sont toutes regroupées dans "Les aventures de Nick Adams" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lepasgrandchose.fr/
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyLun 18 Mai 2009 - 14:55

Non Hank. Les nouvelles regroupées sous le nom de Nick Adams sont celles
qui ont un caractère autobiographique.

Mais il en a écrit beaucoup d' autres qui dans l' ensemblent valent le détour.
Sauf si on n' aime pas ce style-là.
Revenir en haut Aller en bas
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyLun 18 Mai 2009 - 17:38

bix229 a écrit:
Non Hank. Les nouvelles regroupées sous le nom de Nick Adams sont celles
qui ont un caractère autobiographique.

merci bix229, c'est bien des nouvelles autobiographiques dont je voulais parler.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lepasgrandchose.fr/
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 70
Localisation : Picardie

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyLun 10 Aoû 2009 - 21:31

Trop d'affut

Ernest Hemingway - Page 2 Hem10

Je n'avais pas lu Ernie depuis des décennies.C'est un jeu un peu risqué de se replonger dans un auteur que l'on a beaucoup fréquenté à 20 ans.Dans ces années Hemingway était encore un auteur très lu, Prix Nobel,qui fut riche de plusieurs vies,adapté souvent fort mal au cinéma,quatre fois marié,membre de nombreux clubs et client assidu des plus célèbres bars de la planète.On sait qu'il traverse actuellement un sérieux désert, et que son seul passeport semble être pour l'oubli.Je viens de lire un presque inédit,pour moi en tout cas,La vérité à la lumière de l'aube,paru en France en 98,nanti d'une présentation et d'une mise en pages de Patrick Hemingway car le manuscrit le nécessitait.

Le livre raconte la vie d'Hemingway au Kenya en 53-54,soit avant l'indépendance,en compagnie de sa quatrième femme.Ni roman comme Le soleil se lève aussi ou Les neiges du Kilimandjaro,autre jalons africains d'Hem,ni véritablement journal,c'est un récit où le grand chasseur se taille la part du lion si j'ose dire,sans laisser de côté le mari tendrement amoureux de Miss Mary sa jeune femme (jolis dialogues),ni le fonctionnaire gardien de réserve qu'il était officiellement.Les soubresauts kenyans sont évoqués mais le livre s'articule plus sur le quotidien du couple et de son équipe au coeur de ces montagnes d'Afrique en ce milieu de siècle.Bien sûr le temps m'a paru un peu long parfois à pister le léopard ou à révasser devant le Kili mais l'humour féroce d'Hemingway,à ses propres dépens bien souvent,fait passer quelques lourdeurs cynégétiques.

Je sais.La décolonisation,le féminisme,l'écologie,le temps sont passés par là et il sera difficile pour certains,je le conçois,de se passionner pour ces aventures africaines où les autochtones sont chauffeurs,pisteurs ou cuisiniers.Et probablement contents de l'être."I had a farm in Africa" écrivait une célèbre baronne amoureuse de l'Afrique.Et c'est justement ce qui fait une certaine grandeur de La vérité à la lumière de l'aube:le regard de l'auteur sur cette Afrique,son Afrique, incontestablement est celui d'un amant.On peut certes reprocher bien des choses à Papa Hem,c'est même assez facile.Mais pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://eeguab.canalblog.com
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyMar 9 Nov 2010 - 11:29

Les Neiges du Kilimandjaro

J'ai découvert Hemingway il y a peu. Je le connaissais de nom mais n'avais jamais ouvert un de ses livres.
Les Neiges du Kilimadjaro (très surfaites d'ailleurs : pour avoir vu le Kilimandjaro de mes propres yeux, les fameuses neiges éternelles sont presque entièrement fondues) est un recueil de 12 nouvelles totalisant 180 pages. C'est donc très court.
La nouvelle "Les Neiges du Kilimandjaro" est la première et compte à peine une cinquantaine de pages (et encore...) C'est la nouvelle la plus longue. Une autre, dont je ne me rappelle plus le titre (la journée de gloire de...) se déroule également en Afrique orientale.
Les autres nouvelles n'ont rien à voir avec un safari ou la plus haute montagne d'Afrique. L'une se passe en Espagne, pendant la guerre civile, une autre... etc.
J'avoue ne pas avoir achevé ma lecture. Certaines nouvelles, ici, sont si courtes (3 ou 4 pages) qu'elles ressemblent davantage à un micro-trottoir et, à mon sens, n'apportent rien (comme la nouvelle du vieux assis sur un pont. Il ne s'y passe rien. Le vieux est assis. Point !) Des nouvelles souvent trop statiques à mon goût.

Déception, donc, pour mon premier Hemingway.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Milly
Main aguerrie
Milly

Messages : 529
Inscription le : 08/09/2007
Age : 41
Localisation : Paris

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyLun 13 Déc 2010 - 16:04

Le vieil homme et la mer.

Le récit se déroule à Cuba. Là, Santiago, un vieux pêcheur se démène avec la vie. Cela fait plusieurs semaine que ce vieil homme n'a pas pris un seul poisson. Chaque soir, il revient avec sa barque toujours aussi vide. Pourtant, Santiago ne se résigne pas, il continu, chaque matin, avant le levé du soleil à sortir son petit bateau du port et à aller passer la journée en mer, en quête d'un gros poisson.
Manolin est un jeune gamin auquel Santiago a appris à pêcher. La malchance du vieil homme à a pêche à contraint les parents du jeune garçon à l'envoyer sur une autre esquif, là où la chance semble être au rendez-vous... car en ces temps de misère, on ne peut pas se permettre de faire des sentiments. Pourtant, Manolin et le vieux sont très attachés. Un lien paternel les unis. Le jeune garçon essaye, tant bien que mal, de prendre soin de Santiago.
Un jour, Santiago, en mer comme toujours, attrappe par chance un énorme poisson (un espadon). Une lutte s'engage alors entre l'homme et la bête. Comment le vieil homme va-t-il s'y prendre pour ramener sur la plage ce cadeau de la providence...

Bien que ce roman soit court, très court, il n'en reste pas moins bouleversant et puissant. Ce roman est le roman de la lutte : celle de l'homme et de la bête, celle de l'homme face à lui mème, à sa vie, son âge mais, c'est aussi la lutte contre la misère et la résignation. Ce livre est une homme au courage des hommes.
Santiago aime la mer, ce qui y vit et à un grand respect pour toute vie. Ce fait découle à chaque page. Le personnage de Santiago, le vieil homme du titre, le héro de ce roman, m'a littéralement passionné. J'ai été émue par sa force, son courage, sa détermination, par le respect qui l'habite. Respect pour la vie, pour ce gigantesque poisson qui s'est si bien défendu fasse à lui.
La plume d' Ernest Hemingway est à l'image de son récit : brut, puissante et rapide. Pas le temps de s'ennuyer. Le récit s'enchaîne. J'avais vraiment l'impression d'être au côté de Santiago dans ce bateau, j'avais envie de mettre la main à la pâte et de l'aider. J'avais envie de le soutenir, de ne pas abandonner, comme lui.
La mer est belle, puissante et immensément impressionnante. Ce roman est un roman masculin, car il n'y a qu'une seule femme, la mer. C'est un roman très réaliste dont la puissante s'échappe des pages et nous saute au visage.

Je n'avais encore jamais lu d'ouvrage de cet auteur, mais ce court roman m'a révélé l'auteur de talent qu'il est. Je vous encourage à lire ce petit livre, si ce n'est pas déjà fait, ou à le relire.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyLun 13 Déc 2010 - 16:21

J' ai lu Le vieil homme et la mer très jeune et j' avais beaucoup aimé et j' avais été ému.
Il y avait des livres comme ça à l' époque : Des souris et des hommes de Steinbeck par exemple,
ou encore les premiers livre de Dostoievski : Le petit héros, Humiliés et offensés, Nietotcka Nizvanov,
Le petit héros, etc.

On parlait ailleurs, des livres qu' on a aimé très jeune... Je pense que ces livres satisfaisaient ma
sensibilité affective et naive de l' époque.
Et c' était très bien ainsi !
Revenir en haut Aller en bas
Milly
Main aguerrie
Milly

Messages : 529
Inscription le : 08/09/2007
Age : 41
Localisation : Paris

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyLun 13 Déc 2010 - 21:10

C'est vrai que ce petit roman m'a beaucoup ému, tout comme Des souris et des hommes d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyMar 18 Jan 2011 - 10:47

Ernest Hemingway - Page 2 A206

dossier dans LIRE de février 2011

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyLun 24 Jan 2011 - 12:50





_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Main aguerrie
Cassiopée

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: L'étrange contrée   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyMer 14 Sep 2011 - 17:19

Ernest Hemingway - Page 2 L_atra11

Quatrième de couverture :

Un écrivain désabusé voyage en Floride avec une femme beaucoup plus jeune que lui : ils vont au restaurant, boivent un verre, parlent de la guerre d'Espagne, de leur vie, d'avenir et font l'amour... Soudain tout se trouble, le soupçon de l'inceste rôde, les difficultés à écrire et à vivre ressurgissent et, avec elles, l'inexorable fatalité. Réflexion sur l'écriture et l'amour, ce court roman rassemble toutes les obsessions d'un des géants de la littérature américaine.


Ce que j'ai ressenti:

Un homme, une femme beaucoup plus jeune, un compte en banque vidé, une voiture achetée et la fuite, pour quelles raisons, pour aller où ?

Elle est jeune, amoureuse de lui, elle est « femme », elle a besoin sans cesse de parler, qu’il lui dise qu’il l’aime et qu’il dialogue, qu’il explique.

Citation :
- « Roger, tu m’aimes encore ?
- Oui, ma fille. Enormément.
- Je t’aime. C’était gentil de jouer ?
- Je me suis amusé.
- On s’amuse bien, non ? »

Il est homme, ne sait pas vraiment s’il l’aime ou s’il aime ce qu’elle lui apporte de fraîcheur, de renouveau, il parle peu sauf lorsqu’il discute avec lui-même. Ses pensées sont alors de vrais questionnements profonds sur les choix, la vie d’écrivain (N’y aurait-il pas un peu d’Hemingway dans ce personnage ?)

Citation :
« Tu es en train de raisonner comme un de ces écrivains des Grands Espaces Américains, se dit-il. »

Plus on avance dans le livre, plus la place du « dialogue intérieur » de Roger devient importante dans les pages, plus il va loin dans son introspection, plus il analyse, dissèque, examine ses actes et ses pensées.

Citation :
« Qu’est ce qu’il y a avec l’écriture ? En dehors du fait que ça va être merveilleux et que ça devient plat ensuite ? »
A chaque arrêt, il achète les journaux, suit les événements en Europe, se demandant s’il ne devrait pas y aller. Sachant qu’Hemingway a couvert la guerre civile espagnole, on peut sans doute penser, qu’il a hésité avant d’y aller et qu’en quelque sorte ce livre lui a permis de dire qu’il aurait été tenter de fuir ce choix….

J’ai beaucoup apprécié cette lecture, j’ai aimé l’écriture adaptée aux deux personnages et aux différents « temps » de cet opus, la part de l’intime qui augmente au fil des pages et qui donne envie de se pencher sur une vraie biographie de cet auteur.

Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyMer 14 Sep 2011 - 19:36

Pour découvrir Hemingway, c' est peut etre bien, mais il faut savoir que Folio, avec sa formule à 2 Euros
fait du charcutage avec les recueils de nouvelles d' un auteur pour vendre davantage.
Quand on a acheté le livre sans avoir jeté un coup d' oeil, on se rend compte qu' on s' est fait arnaquer.
Je me suis fait déjà avoir une fois en achetant des nouvelles de Gombrowicz et de Schlink déjà parues
en recueil.
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Main aguerrie
Cassiopée

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyMer 14 Sep 2011 - 20:30

bix229 a écrit:
Pour découvrir Hemingway, c' est peut être bien, mais il faut savoir que Folio, avec sa formule à 2 Euros
fait du charcutage avec les recueils de nouvelles d' un auteur pour vendre davantage.
.

Qu'appelles tu du charcutage?
Revenir en haut Aller en bas
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyMer 14 Sep 2011 - 20:42

Cassiopée a écrit:
bix229 a écrit:
Pour découvrir Hemingway, c' est peut être bien, mais il faut savoir que Folio, avec sa formule à 2 Euros
fait du charcutage avec les recueils de nouvelles d' un auteur pour vendre davantage.
.

Qu'appelles tu du charcutage?

Je pense qu'ils découpent volontairement les recueils de plusieurs nouvelles pour faire plusieurs livres.
J'ai vu cela après coup avec Kenzaburo Oé
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Cassiopée
Main aguerrie
Cassiopée

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 EmptyMer 14 Sep 2011 - 20:47

mimi54 a écrit:
Cassiopée a écrit:
bix229 a écrit:
Pour découvrir Hemingway, c' est peut être bien, mais il faut savoir que Folio, avec sa formule à 2 Euros
fait du charcutage avec les recueils de nouvelles d' un auteur pour vendre davantage.
.

Qu'appelles tu du charcutage?

Je pense qu'ils découpent volontairement les recueils de plusieurs nouvelles pour faire plusieurs livres.
J'ai vu cela après coup avec Kenzaburo Oé

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ernest Hemingway - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ernest Hemingway   Ernest Hemingway - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ernest Hemingway
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ernest Elphias Rosenwald ? I tried to be someone else but nothing seems to change
» ERNEST RENAN - 1906 (CROISEUR)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: