Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Marie-José Brunel et Dorothée Olliéric - S'immoler à 20 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eve Lyne
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

MessageSujet: Marie-José Brunel et Dorothée Olliéric - S'immoler à 20 ans   Mar 12 Aoû 2008 - 19:10

"S'immoler à 20 ans"




Les auteurs. Marie-José Brunel est infirmière à la polyclinique d'Aix-en-Provence. Elle passe plusieurs mois par an à l'hôpital d'Herat où elle travaille bénévolement auprès de l'ONG Humaniterra.
Dorothée Olliéric, née en 1966, est grand reporter au service de politique étrangère de France 2.

Quatrième de couverture. D'abord les visages ; le plus étonnant, ce sont les sourires, comme si les jeunes femmes de quinze ans, de vingt ans, ces jeunes corps brûlés, s'excusaient d'avoir voulu mourir de cette manière : l'immolation par le feu. Ensuite, la réalité: dans la région d'Herat en Afghanistan, au carrefour des routes de la soie, un jour sur deux, une femme s'arrose d'essence de la tête aux pieds. Comment expliquer ce phénomène inquiétant ? On évoque ici les talibans, l'absence du plus élémentaire droit des femmes, les mariages forcés, la honte des rapports sexuels hors mariage, la vie partagée avec une belle-famille qui vous nie...
Toutes ces raisons s'additionnent, mais la détresse reste un mystère autant qu'un tabou. Ce document saisissant nous plonge au cœur du service des grands brûlés d'Herat. Une infirmière française soigne, rassure, panse les plaies, accompagne aussi vers la mort ces très jeunes filles qui murmurent : "Marie-Jan…"
Dorothée Olliéric la suit pas à pas, nous permettant de comprendre la souffrance mais aussi les espoirs de Malalaï, de Tahmineh, de Mansoura, et des autres…

La lecture commence sur cette citation qui donne le ton et le contenu : "Ne pleure pas, j'ai besoin de tout mon courage pour mourir à vingt ans", Évariste Gallois (1811-1832).

Mon avis. Les auteurs parlent de la condition féminine afghane en laissant peu d'espoir à une amélioration rapide. Les femmes ont rêvé d'une nouvelle vie après le départ des talibans, mais elles n'ont réalisé aucun rêve car la population, à commencer par les femmes elles-mêmes, n'était pas prête.
Ce livre est un condensé de souffrances, où le poids des traditions est lourd et coûte de nombreuses vies. Ces femmes immolées n'ont même pas le droit à un peu de morphine pour apaiser leurs brûlures car la Sécurité Sociale n'existe pas. On mesure notre chance d'être née dans un pays occidental. Cette infirmière française dévouée force l'admiration et mériterait d'être récompensée. Là c'est mon coup de colère à la vue de certains médaillés du 14 juillet.
Âmes sensibles s'abstenir VRAIMENT. On entre dans l'enfer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Marie-José Brunel et Dorothée Olliéric - S'immoler à 20 ans   Mar 12 Aoû 2008 - 19:25

Eve Lyne a écrit:
Âmes sensibles s'abstenir VRAIMENT. On entre dans l'enfer ici.[/color]

affraid
Tu as bien fait de le noter en rouge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Marie-José Brunel et Dorothée Olliéric - S'immoler à 20 ans   Mar 12 Aoû 2008 - 19:28

Ce livre est un important témoignage sur l'une des pires, sinon la pire condition des femmes dans le monde.N'oublions pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie-José Brunel et Dorothée Olliéric - S'immoler à 20 ans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie-José Brunel et Dorothée Olliéric - S'immoler à 20 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trés beau poëme de Marie José GAECHTER
» Le Scaphandre et le Papillon
» Le Havre Marie-Galante GOURNAY GUESNON 17è
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie
» Réaction à l'Éditorial de Mme Josée Boileau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Témoignages-
Sauter vers: