Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Xavier Dolan

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 11:30


Xavier Dolan


Xavier Dolan Xavier10

Citation :
Fils de Manuel Tadros, Xavier Dolan débute sa carrière à la télévision, dans une vingtaine de publicités pour les pharmacies Jean-Coutu, réalisées par André Mélançon. Son nom figure au générique de nombreux long-métrages québécois tels que J'en suis !, de Claude Fournier et La forteresse suspendue, de Roger Cantin, et quelques séries télé comme Omertà, Ayoye !, Miséricorde et L'Or.
En 2006, il campe Julien dans le court-métrage Miroirs d'été, d'Étienne Desrosiers, sélectionné à Berlin, au Festival du Nouveau Cinéma, à Image+Nation, à Kiev, San Diego, etc. En 2007, il est Antoine dans le film controversé de Pascal Laugier Martyrs.
En 2008, il entreprend la production puis la réalisation de son premier long-métrage, J'ai tué ma mère, dont il a écrit le scénario deux ans plus tôt, à 17 ans. Anne Dorval, Suzanne Clément, Patricia Tulasne, Monique Spaziani, François Arnaud et Niels Schneider sont de la distribution. Soumis à la SODEC et à Téléfilm Canada, le film a d'abord été refusé, puis financé par la SODEC après un second dépôt au volet indépendant. En avril 2009, le film est sélectionné à la 41e Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. Le 22 mai 2009, il y gagne trois prix (sur les quatre dédiés aux longs-métrages de la Quinzaine) : le prix Art et Essai remis par la Confédération internationale des cinémas d'art et essai (CICAE), le prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) pour le scénario et le prix Regards jeunes pour les longs métrages.
Xavier Dolan vit présentement à Montréal.

Citation :
Filmographie/Index (Cliquez sur les chiffres pour accéder directement aux pages)

2009 : J'ai tué ma mère Pages 1, 2
2010 : Les Amours imaginaires Page 2
2012 : Laurence Anyways Page 3


Citation :
mise à jour le 21/02/2013 à la page 3





Je voulais que Xavier Dolan ait un fil tellement son premier film m'a plu. J'espère qu'il en fera d'autres et qu'on pourra le compléter.

traversay a écrit:
Xavier Dolan 19129626

Citation :
Hubert Minel n'aime pas sa mère. Du haut de ses 17 ans, il la jauge avec mépris, ne voit que ses pulls ringards, sa décoration kitsch et les miettes de pain qui se logent à la commissure de ses lèvres quand elle mange bruyamment. Au-delà de ces irritantes surfaces, il y a aussi la manipulation et la culpabilisation, mécanismes chers à sa génitrice. Confus par cette relation amour-haine qui l'obsède de plus en plus, Hubert vague dans les arcanes d'une adolescence à la fois marginale et typique -découvertes artistiques, expériences illicites, ouverture à l'amitié, sexe et ostracisme- rongé par la hargne qu'il éprouve à l'égard d'une femme qu'il aimait pourtant jadis.

Xavier Dolan a écrit son scénario à 17 ans, qu'il a filmé deux ans plus tard, en s'octroyant le rôle central. Impossible de parler de J'ai tué ma mère sans donner l'âge de son créateur, soit pour s'extasier de la précocité de l'apprenti cinéaste québécois, soit pour excuser ses maladresses. Le film provoque des sentiments ambivalents : d'un côté, un profond agacement devant son maniérisme : ralentis, journal vidéo en noir et blanc, scènes accompagnées (sans raison) par une bande son à la Wong Kar Wai..., de l'autre, une certaine admiration pour son culot à évoquer frontalement un Oedipe large comme le Saint-Laurent avec un narcissisme assumé et artistiquement maîtrisé, nonobstant quelques redondances dans son récit. J'ai tué ma mère appartient en définitive à une race de films plutôt rares : de ceux qui énervent et dérangent sur l'instant, mais qui semblent se terminer trop vite et...laissent une vraie trace dans leur sillage. Après cet essai en grande partie autobiographique, on est curieux de savoir comment Dolan va évoluer. Si ça se trouve, un grand cinéaste est né !

Marko a écrit:
traversay a écrit:
Xavier Dolan 19129626

Citation :
Hubert Minel n'aime pas sa mère. Du haut de ses 17 ans, il la jauge avec mépris, ne voit que ses pulls ringards, sa décoration kitsch et les miettes de pain qui se logent à la commissure de ses lèvres quand elle mange bruyamment. Au-delà de ces irritantes surfaces, il y a aussi la manipulation et la culpabilisation, mécanismes chers à sa génitrice. Confus par cette relation amour-haine qui l'obsède de plus en plus, Hubert vague dans les arcanes d'une adolescence à la fois marginale et typique -découvertes artistiques, expériences illicites, ouverture à l'amitié, sexe et ostracisme- rongé par la hargne qu'il éprouve à l'égard d'une femme qu'il aimait pourtant jadis.

J'ai tué ma mère appartient en définitive à une race de films plutôt rares : de ceux qui énervent et dérangent sur l'instant, mais qui semblent se terminer trop vite et...laissent une vraie trace dans leur sillage. Après cet essai en grande partie autobiographique, on est curieux de savoir comment Dolan va évoluer. Si ça se trouve, un grand cinéaste est né !

Je ne savais rien sur le film en allant le voir et quand j'ai vu sur le générique de fin que ce jeune acteur époustouflant était le réalisateur du film j'ai été sidéré! Il m'a emporté dans son histoire avec une énergie et une vérité qui sont assez rares. Probablement en partie autobiographique, on sent qu'il a voulu tout balancer avec beaucoup de rage, d'humour, d'intelligence et d'émotion comme son personnage.

On est quelque part entre Tarnation de Jonathan Caouette, le côté expérimental et la folie bien réelle en moins (même s'il suggère à un moment donné que sa grand-mère était bipolaire comme la mère de Caouette), et Crazy pour le mélange de drôlerie et de violence psychologique dans les relations familiales. Dans les 3 cas on retrouve le personnage central d'un jeune homme homosexuel qui se débat pour exister, s'affranchir, calmer les blessures.

Et ici ce qui rend le film si fort et émouvant c'est l'incroyable efficacité des scènes entre Xavier et l'actrice qui joue la mère. Ils sont fabuleux et on est constamment partagés entre le rire (les joutes oratoires avec l'accent canadien sont hallucinantes) et l'effroi de cette violence, de cet égocentrisme destructeur de cette mère qui pourtant n'est pas monolithique. Elle en a bavé elle-aussi et ils crèvent tous les deux de ne pas savoir communiquer.

J'ai tout aimé dans ce film malgré quelques effets un peu trop appuyés et maladroits (les séquences oniriques notamment). Mais tout cela donne un portrait mental de ce garçon qui le rend à la fois très attachant et vrai dans son hystérie et ses accès de souffrance, son appétit de vie aussi (les scènes avec son copain et avec sa prof sont des moments de respiration).

La fin est superbe et il faudrait être bien insensible pour ne pas avoir la larme à l'oeil bien souvent.

Gros coup de coeur du moment! Et dire que j'ai failli le rater...

Xavier Dolan J_ai_t10 Xavier Dolan 02314910 Xavier Dolan J_ai_t11 Xavier Dolan 14595110 Xavier Dolan J_ai_t12 Xavier Dolan Cover10

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par Marko le Dim 23 Aoû 2009 - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 16:46

Marko a écrit:
Queenie a écrit:
Eh, n'empêche v'là un commentaire qui me donne envie de tenter le film ! Merci Marko ! Parce que je ne voyais vraiment pas ce que ça pouvait donner, et j'avais peur que ce soit trop "docu-fiction", est-ce le cas ?

En tout cas, si je veux le voir, il ne me reste plus beaucoup de temps... Peut-être demain aprem...

Non c'est du bon cinéma. Fonce! Il reste 3 salles à Paris.
Heureuse que tu aimes Xavier Dolan Marko content
J'ai pas eu le temps de voir le film encore malheureusement. jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 16:47

bulle a écrit:
Heureuse que tu aimes Xavier Dolan Marko content
J'ai pas eu le temps de voir le film encore malheureusement. jypeurien

Tu l'as vu dans des séries télé?

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 17:02

Marko a écrit:
bulle a écrit:
Heureuse que tu aimes Xavier Dolan Marko content
J'ai pas eu le temps de voir le film encore malheureusement. jypeurien

Tu l'as vu dans des séries télé?
Au cinéma " La forteresse suspendue" Film jeunesse et
dans de nombreuses annonces pubicitaires
un aperçu: https://www.youtube.com/watch?v=g7FK5AEg5FA

Filmographie sélective
2009 - J'Ai Tué Ma Mère (Réalisateur, Producteur, Scenariste, Acteur, Directeur Artistique) de Xavier Dolan-tadros
2008 - Martyrs (Acteur) de Pascal Laugier
2002 - La Forteresse Suspendue (Acteur) de Roger Cantin
1997 - J'En Suis! (Acteur) de Claude Fournier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 17:13

bulle a écrit:

2008 - Martyrs (Acteur) de Pascal Laugier

ça alors!! Je ne me souviens pas du tout... Peut-être le fils de la famille qui se fait massacrer au début? Queenie, tu te souviens?

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 18:25

Marko a écrit:
bulle a écrit:

2008 - Martyrs (Acteur) de Pascal Laugier

ça alors!! Je ne me souviens pas du tout... Peut-être le fils de la famille qui se fait massacrer au début? Queenie, tu te souviens?
Exactement , trouvé ceci sur youtube
Attention coeur fragile
https://www.youtube.com/watch?v=Jm6O8CNURcU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeLun 24 Aoû 2009 - 0:15

bulle a écrit:
Marko a écrit:
bulle a écrit:

2008 - Martyrs (Acteur) de Pascal Laugier

ça alors!! Je ne me souviens pas du tout... Peut-être le fils de la famille qui se fait massacrer au début? Queenie, tu te souviens?
Exactement , trouvé ceci sur youtube
Attention coeur fragile
https://www.youtube.com/watch?v=Jm6O8CNURcU

Tu fais bien de prévenir !! D'une manière générale toutes les images de ce film ne sont pas à mettre sous tous les yeux...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeLun 24 Aoû 2009 - 4:45

Marko a écrit:

Tu fais bien de prévenir !! D'une manière générale toutes les images de ce film ne sont pas à mettre sous tous les yeux...
oui effectivement.
Donc Xavier avait un petit bout de film très violent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Li
Main aguerrie
Li

Messages : 462
Inscription le : 09/05/2009

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeLun 24 Aoû 2009 - 11:39

Tu donnes envie de voir ce film, Marko.
Je le note pour sa sortie dvd (parce que pour le ciné, c'est trop tard pour moi malheureusement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeJeu 3 Sep 2009 - 9:02

J'ai tué ma mère.

La réussite de ce film repose pour moi pratiquement uniquement sur le phénomène d'identification possible. On retrouve toute la colère, l'égocentrisme, l'incommunicabilité... de l'adolescence. Les crises avec la famille, les problèmes à l'école, la fascination pour l'art comme expression de son mal-être.
Et ça m'a quand même mise mal à l'aise cet étalage, je l'ai trouvé trop autobiographique, trop proche de la réalité.

Maintenant, c'était rondement mené. Pas de lenteur, pas de pression pour nous soutirer de l'émotion, des passages oniriques que j'ai bien aimé (je les ai pas trouvé si maladroits ou maniérés. Ils me faisaient presque du bien. Cette distance avec le réel était un soulagement visuel).

Lui, est franchement à claquer, plein de fois (j'adore la journée où il est super gentil, et croit du coup, que par magie tout va se régler, bien se passer. Mais y'a toujours un truc qui foire. Ben ouais.)

La mère est incroyablement paumée. Enfermée dans un mutisme, une froideur, une distance. Envie de lui foutre des claques pour lui dire : mais agis bordel !


Ce film se voit. Mais ce n'est pas un film que je reverrais, ou que je conseillerais. Je ne sais pas... je trouve qu'il manque quelque chose (beaucoup de choses) pour qu'il sorte de cet état de journal intime. Ou alors c'est juste parce que je n'ai jamais réussi à trouver vraiment "sympathiques" Dolan et sa mère...
Seule la prof est "bien", intéressante. D'ailleurs j'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur elle, et pourquoi elle s'attache si vite à ce gamin, et pourquoi elle se casse du jour au lendemain parcourir le monde avec une copine.

En tout cas il ne tombe pas dans le docu-fiction larmoyant, social... et c'est déjà ça.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeJeu 3 Sep 2009 - 9:34

Queenie a écrit:
Ou alors c'est juste parce que je n'ai jamais réussi à trouver vraiment "sympathiques" Dolan et sa mère...

Je n'ai pas trouvé Xavier "à claquer ". Il est hystérique et teigneux à défaut de pouvoir faire comprendre et entendre ce qu'il attend de sa mère (et il essaie pourtant en passant par tous les registres). Il voudrait hurler et tout envoyer promener et c'est ce qu'il fait littérallement. Peut-être la seule façon qu'il ait trouvée de ne pas sombrer.

Elle, est plus paradoxale. Elle fait comprendre que sa mère était malade et probablement incapable de s'occuper d'elle. Le mari lui en a fait baver apparemment. Elle ne sait pas quoi faire de cet ado qui n'a jamais vraiment réussi à prendre sa place. Et pourtant elle l'aime à sa façon et la scène où il lui crie "Qu'est-ce que tu ferais si je mourrais là maintenant?" et où elle murmure sans qu'il l'entende "Je mourrais demain" est super émouvante.

Donc je les trouve vrais, malheureux et incapables de se comprendre. Ils ne sont pas "sympathiques" mais ils me touchent.

Ceci dit ce n'est pas un film psychanalytique ou sociologique. C'est d'abord une comédie dramatique qui privilégie les dialogues comme au théâtre (on en verra sûrement une adaptation un de ces jours). Et ces dialogues sont terriblement efficaces, drôles, effrayants, d'une énergie incroyable.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeJeu 3 Sep 2009 - 9:44

Faudrait vraiment que je prenne du temps pour le visionner. attentif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeJeu 3 Sep 2009 - 11:23

bulle a écrit:
Faudrait vraiment que je prenne du temps pour le visionner. attentif

Surtout que tu apprécieras d'autant plus les tournures de phrases qui sont peut-être mal traduites (et oui pas mal de dialogues sont sous-titrés).

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeMer 30 Déc 2009 - 1:18

vu!
Agaçant par moments, très émouvant à d'autres, plein de références ( j'ai pensé à certains films d'Almodovar , sur certains plans).Plein de tendresse, finalement. Maladroite, oui, de part et d'autre, mais peu importe.
Très doué, ce jeune homme, à suivre!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitimeMer 30 Déc 2009 - 6:17

Vu également mais seulement la 1ère heure (je ne suis malheureusement pas allée à la fin aussi je suis curieuse). Un film qui ne ressemble à aucun autre. Je n'ai pas trouvé Xavier véritablement hystérique mais au contraire très mature (la richesse des dialogues est à la hauteur de cette maturité chez un adolescent). Il m'a semblé que sa révolte était davantage une réaction face à un profil maternel difficile à gérer. La mère (elle a vraiment des miettes aux commissures des lèvres) est exaspérante. Elle a créé une relation fusionnelle à laquelle on souhaiterait que le fils puisse échapper mais on a l'impression que c'est trop tard (à cause de l'absence du père?). Si elle a trinqué dans sa relation de couple je ne parviens pas à lui trouver des excuses, à part qu'elle n'est que ce qu'elle est.
Elle n'est pas à la hauteur de la maturité de ce fils et ça frise le harcèlement lorsqu'elle lui retire ce qu'elle lui avait accordé la veille (par fatigue?) -disant "non" lorsqu'elle avait d'abord dit "oui" à un ado qui pourrait s'en sortir en la quittant, qui cherche une solution.
Limite harcèlement aussi ces repas qu'elle dit avoir du mal à préparer lorsqu'ils se mettent à table (dur!). Je fais ça mais ça m'emmerde, je le fais pour toi mais à contre cœur, je suis là mais j'aimerais vraiment faire autre chose...).
Elle devient peut-être plus humaine lorsqu'elle apprend l'homosexualité de Xavier, se posant les questions que toute mère de sa génération peut se poser, d'abord "sous le coup" puis j'ai l'impression que cette réaction va évoluer (?).
Un cordon difficile à couper entre 2 personnages-clef...
Spoiler:
 
-La compréhension des dialogues a été difficile et "l'accent" a mangé beaucoup pour la compréhension (sans ss-titrage), c'est peut-être pour ça que j'ai dû arrêter... Mais oui, je trouve assez atypique le travail d'un si jeune réalisateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Xavier Dolan Empty
MessageSujet: Re: Xavier Dolan   Xavier Dolan Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Xavier Dolan
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Xavier GUYOT
» FX est mort
» (M) YOU'RE THE MOST IMPORTANT THING IN MY LIFE - will higginson, rj king, xavier samuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: