Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une librairie idéale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Une librairie idéale ?   Lun 30 Aoû 2010 - 14:30

Discussion partie du fil de Laurence Cossé, autour du livre Au bon roman (Deux passionnés de littérature décident d'ouvrir La librairie idéale, avec que des "bons" choix, de la "belle littérature").

Shay a écrit:
Et malgré le fait que cette histoire m'ait fait passer un réel bon moment, je me pose la question de la légitimité d'une telle librairie. C'est le rêve de tout lecteur, mais est-ce que tous les lecteurs auraient la même conception d'une librairie comme "Au bon roman" ? Trouver une librairie qui me donnerait uniquement des livres que je serai susceptible d'aimer oui, mais chacun aurait la sienne !

Est-ce que tout le monde doit forcément apprécier Zola ou Balzac, sous pretexte qu'ils sont identifiés comme des "A lire" ?
Je pense qu'après tout l'essentiel c'est de lire. Que ca soit du Werber, du Musso, du Maupassant ou je ne sais qui. Chacun son sale goût comme dirait ma maman ! aime

Ca m'a beaucoup travaillé pendant la lecture à vrai dire. Et j'ai fini par décider que malgré le rêve que ca représente, cette librairie pour moi serait quelque chose de complètement élitiste.

Shay a écrit:
Ca m'a beaucoup travaillé pendant la lecture à vrai dire. Et j'ai fini par décider que malgré le rêve que ca représente, cette librairie pour moi serait quelque chose de complètement élitiste.
oui.. voilà une autre approche envers ce livre.. et qui a raison qu'on se pose la question..
en fait, je te rejoins sur le point que chacun a droit à son goût et le fait de lire est déjà bien.. mais sans l'aspect d'élitisme je trouve que c'est quand même dommage que n'importe quel lecteur se voudrait limiter à Musso, Levy et Co.. et donc, encourager ces gens à lire ce qui leur plait reviens pour moi au fait de leur dire: Manger tous les jours chez McDonalds diablotin

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Ven 4 Nov 2011 - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odrey
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Lun 30 Aoû 2010 - 22:03

Je ne suis pas d'accord avec l'aspect élitiste d'une telle librairie. Si tous les sales goût sont dans la nature, il faut aussi reconnaitre que la littérature qui a besoin d'être défendue n'est pas celle des Levy, Musso et consort. Ils vendent des centaines de millier de bouquins, ils sont sur les étalages des librairies et des supermarchés, ils ont droit à des pubs dans le métro, etc. A côté de ça, il y a des écrivains de talents qui passent inaperçus et qui risquent de tomber dans l'oubli. Si vouloir qu'on ne sacrifie pas la littérature aux gros vendeurs, c'est être élitiste alors soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Envolée postale
avatar

Messages : 238
Inscription le : 27/07/2009
Age : 36
Localisation : Texas !!! Yiiiiiihaaaaa

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 10:37

Ma question se voulait plus dans le sens : "qui est on pour décider quels sont les écrivains de talents ?"
Si Musso ou Levy ont tant de succès, c'est parce que les gens les aiment ou qu'ils ont un marketing efficace ! Mais au final, peut-être que ce sont des auteurs de talents !?
Je déteste Balzac, je n'arrive pas à finir un seul livre de lui. Si j'étais Au Bon Roman, je pourrais décider de ne pas le faire vendre. De quel droit ?


Citation :
c'est quand même dommage que n'importe quel lecteur se voudrait limiter à Musso, Levy et Co.. et donc, encourager ces gens à lire ce qui leur plait reviens pour moi au fait de leur dire: Manger tous les jours chez McDonalds diablotin

D'accord avec toi, mais là on rentre dans l'aspect "curiosité" des lecteurs. Est-ce qu'ils préfèrent rester sur un terrain plus confortable, qu'ils connaissent ou pas ?
Oui, tout le travail du libraire c'est d'arriver à encourager à faire découvrir pleins de nouvelles choses. Mais peut-etre pas forcément ce que le libraire a aimé ou décidé de vendre.

Je prends un autre exemple à la noix. Si les vendeurs des magasins de fringues ne vendaient que ce qu'ils aimaient. Personnellement, je crois que je ne saurais plus où m'habiller honte
Laissons le choix !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 11:45

Shay a écrit:
Citation :
c'est quand même dommage que n'importe quel lecteur se voudrait limiter à Musso, Levy et Co.. et donc, encourager ces gens à lire ce qui leur plait reviens pour moi au fait de leur dire: Manger tous les jours chez McDonalds diablotin

D'accord avec toi, mais là on rentre dans l'aspect "curiosité" des lecteurs. Est-ce qu'ils préfèrent rester sur un terrain plus confortable, qu'ils connaissent ou pas ?
Oui, tout le travail du libraire c'est d'arriver à encourager à faire découvrir pleins de nouvelles choses. Mais peut-etre pas forcément ce que le libraire a aimé ou décidé de vendre.

Je prends un autre exemple à la noix. Si les vendeurs des magasins de fringues ne vendaient que ce qu'ils aimaient. Personnellement, je crois que je ne saurais plus où m'habiller honte
Laissons le choix !
Oui, je pense que les lecteurs qui restent fidèles à Barbara Cartland (tiens, citons là aussi, elle a le fil le plus lu sur Parfum Cool ) ne sont pas partants pour faire des 'découvertes', ni ceux qu'ils peuvent eux-même faire en fouillant un peu dans les étagères de leur librairie, ni ceux proposés par les libraires..

Mais aussi bien que je veux te suivre dans ton Laissons le choix, autant j'ai du mal pour tout ce papier gâchis pour imprimer des livres qui ne valent pas grand chose Very Happy


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Envolée postale
avatar

Messages : 238
Inscription le : 27/07/2009
Age : 36
Localisation : Texas !!! Yiiiiiihaaaaa

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 12:28

Citation :
j'ai du mal pour tout ce papier gâchis pour imprimer des livres qui ne valent pas grand chose Very Happy

Ah oui j'ai pas encore laissé parler mon côté Ecolo intégriste.
Vive les e-books. Mettons les mauvais livres dedans, et gardons en format papier les bons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 57
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 13:02

Oui mais de toute façon, si une telle librairie existait, les lecteurs de BC, Musso et compagnie, n'y mettraient même jamais les pieds. Cette librairie ne serait donc fréquentée que par ceux qui cherchent la qualité et ces lecteurs savent fouiller dans les rayons et ignorer les têtes de gondole quand il le faut. Alors finalement, pas sûr que ce genre de librairie "idéale" soit vraiment une nécessité même si ça peut faire rêver.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 13:16

Shay a écrit:
Vive les e-books. Mettons les mauvais livres dedans, et gardons en format papier les bons !
mdr2 oui, pas mal.. mais nous re-voilà au départ: qui va décider sur ces fameux bons livres Wink


et merci à Queenie d'avoir divisé cette discussion du fil auteur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odrey
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 13:58

Shay a écrit:
Ma question se voulait plus dans le sens : "qui est on pour décider quels sont les écrivains de talents ?"


On est des lecteurs et ça me parait amplement suffisant. c'est quand même nous qui achetons les livres et faisons vivre (ou pas) ceux qui les écrivent. Alors, évidemment, il y a une forte part de subjectivité. Ce qui est un chef-d'oeuvre pour moi, sera peut-être une grosse bouse pour toi. Mais à la rigueur, on s'en fiche. Laurence Cossé donne sa vision de sa librairie idéale. Mais c'est juste un prétexte pour défendre sa vision de la littérature (et faire rêver le lecteur). Comme le dit Epi, le lecteur sait trouver ses pépites.

Ceci étant dit, il existe des tas de librairies où la sélection est à pleurer. Que des best-sellers et quelques classiques (les plus connus parce qu'il y a un collège pas loin). En gros t'as le choix entre le dernier Dan Brown et Germinal. Ah, et puis le Goncourt, bien sûr. Personne ne s'insurgent contre ces librairies qui ne vendent pas de Michon, de Germain, de Calaferte, de Louis-Combet, de Maïakovski... Alors pourquoi une librairie à la Laurence Cossé gène-t-elle? Pourquoi serait-elle élitiste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 14:16

Il y a aussi un facteur de choix non négligeable , l'accueil , l'atmosphère.
Je teste les librairies de ma ville , deux sont en général encensées.
Ok , je rentre dans celle étiquetée comme "élitiste" , certes je trouve Barbara Pym , Beatrix Beck et Henry James et pas qu'un volume , mais alors quelle tristesse chez les vendeurs ! froids comme la lune , pas un regard au moment de payer , rien .
Je teste l'autre , immense , des salles en longueur , un vrai dédale , du Lévy , Musso et aussi Stamm , Proulx , McCullers , du polar , un rayon jeunesse à tomber , des commentaires des différents vendeurs sur les livres sortis (je sais , ce n'est pas nouveau) , un joyeux bordel , bref vous devinez laquelle j'ai préféré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
avatar

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 45
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 16:09

La librairie idéale, je la vois couplée avec un salon de thé (ou un bar, ou un resto.... Mais plutôt un salon de thé). Un endroit où on peut s'installer, prendre unthé et discuter avec la proprio, ou celle qui tient la commerce, discuter de livres, d'auteurs, de littératures....

Je mets au féminin, parce qu'en Bretagne, à Tréguier, j'ai trouvé un chouette coin, tenue par un femme accueillante et souriante : Le bel aujourd'hui, librairie - salon de thé.

Ensuite, sans être "élitiste", y a-t-il un intérêt pour les petites librairies de mettre en avant les titres que l'on trouve moins chers dans les supermarchés ou dans les "chaines" culutrelles ? Ne vaut-il pas mieux qu'elle cultivent leur différence ?

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 16:16

Steven a écrit:
Je mets au féminin, parce qu'en Bretagne, à Tréguier, j'ai trouvé un chouette coin, tenue par un femme accueillante et souriante : Le bel aujourd'hui, librairie - salon de thé.
il y a quelques années, j'ai fait le "tour de la Bretagne en cafés-librairies" (pas visité celle de Tréguier), mais quelques autres: ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Envolée postale
avatar

Messages : 238
Inscription le : 27/07/2009
Age : 36
Localisation : Texas !!! Yiiiiiihaaaaa

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 17:35

Citation :
qui va décider sur ces fameux bons livres

T'as tout à fait compris mon point de vue cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
avatar

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 45
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 18:00

Le bel aujourd'hui fait partie d'une association de cafés littéraires : Le Tro Breizh des cafés librairies.

Ils ont des noms ! L'écume des jours (sur l'ïl de Groix), Le bateau-livre à Pénestin, Le bistro à lire à Quimper, Histoire de thés à Rennes (visité) et donc La porte Saint-Michel à Bécherel... ici
La Bretagne en café-littéraires, quelle bonne idée ! cheers

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Mar 31 Aoû 2010 - 19:55

Steven a écrit:
Le bateau-livre à Pénestin, Le bistro à lire à Quimper
pour ces deux-là il y a aussi des photos sur le lien que j'ai donné.. celui à Pénestin était malheureusement fermé au moment de mon passage, mais celui de Quimper est très sympa Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrançoisG
Envolée postale
avatar

Messages : 281
Inscription le : 29/09/2009
Localisation : Au calme dans ma maison

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Jeu 9 Sep 2010 - 20:47

Ce "problème" de librairie idéale me rappelle les conseils que s'évertuait à me donner le proprio d'un vidéo club où j'allais chercher des DVD.

- "Prenez celui-ci, il est vraiment bien !"

Résultat : les films qu'il me conseillait n'étaient pas du tout à mon goût. Pour moi, c'était les pires films !

Conclusion, une librairie idéale serait, pour moi, un endroit où on pourrait trouver tous les livres publiés... on aurait le choix !

Cette librairie serait-elle possible ? Non.

Elle n'existera alors jamais ?

Mais si, elle existe déjà. Elle est présente sur la toile. Grâce à internet et en recherchant un peu les sites spécialisés dans la vente de livres, on a quand même accès à beaucoup de livres. Evidemment, l'information sur chaque livre est la plupart du temps très restreinte...

Mais pourquoi demander plus d'avis ?

On se retrouverait alors à nouveau face au proprio du magasin de DVD.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une librairie idéale ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» cours de librairie
» Librairie L'écho des vagues
» Oscar Hibou - librairie BD/jeunesse menacée
» Librairie Gibert
» 1876 - Librairie Poinsignon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: