Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Stefan Zweig [Autriche]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Jeu 2 Aoû 2007 - 14:37

Je suis contente d'avoir relu Le joueur d'échecs, je ne m'en souvenais que trèèès vaguement Rolling Eyes .

Comme lullaby, le récit m'a beaucoup touchée, on retrouve, au centre du roman, comme dans Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, le récit d'un personnage qui deviendra le personnage principal du roman, au lieu de celui qu'on attendait (ici, Mr B au lieu de Czentovic). Bon je ne sais pas si je suis très claire, pardonnez-moi Laughing.
La dernière partie d'échecs entre Czentovic et Mr B m'a mise dans tous mes états Embarassed


Vouloir jouer aux échecs contre soi-même, cela équivaut à vouloir marcher sur son ombre.


Pour l'instant, mon préféré reste tout de même La confusion des sentiments. Tu me diras quand tu l'auras lu, lullaby Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
lullaby
Envolée postale
avatar

Messages : 225
Inscription le : 23/07/2007
Age : 36
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Lun 13 Aoû 2007 - 16:46

J’ai terminé hier La confusion des sentiments et mon impression après la lecture du Joueur d’échecs se confirme.
J’aime de plus en plus cet auteur et son style. J'ai pris mon temps pour lire cette nouvelle et ai même relu plusieurs fois certains passages rien que pour le plaisir.
Cette histoire m'a beaucoup émue et je crois que le style de Zweig y est vraiment pour quelque chose, sa manière de parler des sentiments, de décrire ce que peut ressentir le personnage principal tout au long de l'histoire.

Cet auteur est vraiment une belle découverte pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Dim 4 Nov 2007 - 18:46

ai terminé cette après-midi le joueur d'échecs, premier livre que je lis de l'auteur...

j'étais à la fois très curieux et un peu réticent sur le début, le style un peu précieux (doute sur l'emploi de ce mot mais bon...) et le regard un peu... hautain ? sur le champion sans imagination... de pages en pages et tout en retrouvant ce léger malaise au semblant de comparaison entre les "détentions" de l'époque (pour faire soft), je me suis laissé porté par l'histoire de ce Monsieur B. et la délicatesse malgré tout de cette écriture.

(les dessins... un peu froids, sont intéressants)

premier contact avec l'auteur qui m'encourage dans l'idée de lecture (un jour) de Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grain de sel
Envolée postale
avatar

Messages : 122
Inscription le : 01/03/2007
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Dim 4 Nov 2007 - 19:06

"premier contact avec l'auteur qui m'encourage dans l'idée de lecture (un jour) de Vingt-quatre heures de la vie d'une femme"

moi aussi si je peux me permettre je t'encourage à lire ce livre qui est d'un tout autre genre mais vraiment très bien !! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoradeslivres.com
lekhan
Main aguerrie
avatar

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 29
Localisation : Poitiers-Biarritz

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Lun 5 Nov 2007 - 16:25

Et accesoirement j'encourage à lire la confusion des sentiments aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Lun 5 Nov 2007 - 16:49

lekhan a écrit:
Et accesoirement j'encourage à lire la confusion des sentiments aussi.
Ah oui, oui, surtout celui-ci :)

J'aimerais beaucoup lire le monde d'hier; si quelqu'un l'a lu, n'hésitez pas à donner vos critiques... sourire Very Happy

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Lun 5 Nov 2007 - 19:52

Stephane Zweig est un de mes auteurs préférés Cool
Ce monsieur est né juste un peu avant la naissance de la psychanalyse, et cela se sent !
S. Zweig et S.Freud, qui partagent les mêmes origines juives et qui ont vécu tous les deux à Vienne, sont assurément le fruit de leur époque.
Zweig a une telle connaissance de l'être humain et arrive à nous transmettre avec tellement de finesses les angoisses, conflits, défenses et névroses de ses personnages que je ne pouvais que l'apprécier à sa juste valeur. Cet homme est avant tout un humaniste.
J'ajouterai à vos livres lus et commentés les très beaux Lettre d'une inconnue et Amok sans oublier également ses romans historiques et biographiques tels que Erasme ou Amerigo, récit d’une erreur historique, sans omettre sa propre biographie Le Monde d’hier, que je dois encore terminer d'ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
K
Main aguerrie
avatar

Messages : 352
Inscription le : 30/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Ven 4 Jan 2008 - 0:01

J'ai lu peu d'ouvrages de Zweig (en fait, deux : Le joueur d'échecs et Amok). C'est sur ce dernier que j'aimerais revenir, en fait sur la nouvelle qui donne son nom au recueil et que je considère comme une des plus remarquables que j'ai eu l'occasion de lire.
Rare sont les textes qui, pour moi, avec une telle économie (75 pages), ont su aussi bien cerner le rapport parfois insidieusement antagoniste entre l'homme et la femme quand l'orgueill vient empoisonner la relation de part et d'autre. Quand le désir de l'un se heurte à la froideur hautaine de l'autre et que la situation dégénère dans un malentendu stupide et, dans ce cas présent, mortel.
Amok, amour, les deux mots ont un air de parenté et Zweig s'en est bien rendu compte. Son observation de ce "couple maudit" est étonnant de justesse. A tel point qu'il faudrait conseiller la lecture de cette nouvelle aux adolescent(e)s - et même au adultes - qui à des allures d'avertissement : rester fièrement campé sur ses positions tel un cheval d'orgueill, ne rien céder à l'autre, est le moyen le plus sûr pour détruire une relation, quelle qu'elle soit. Avec parfois même la folie en bout de course...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
Main aguerrie
avatar

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 29
Localisation : Poitiers-Biarritz

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Ven 4 Jan 2008 - 1:45

K a écrit:

Rare sont les textes qui, pour moi, avec une telle économie (75 pages), ont su aussi bien cerner le rapport parfois insidieusement antagoniste entre l'homme et la femme quand l'orgueill vient empoisonner la relation de part et d'autre. Quand le désir de l'un se heurte à la froideur hautaine de l'autre et que la situation dégénère dans un malentendu stupide et, dans ce cas présent, mortel.

Je me permets de te conseiller W.Borchert et son intensité fulgurante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Ven 4 Jan 2008 - 9:46

Je suis en train de lire Le monde d'hier, je trouve ça épatant Shocked
L'ambiance culturelle de la Vienne de 1900 est incroyablement bien rendue, toute cette effervescence artistique, l'engouement de la jeunesse pour la littérature, la musique...Vraiment une période bénie entre toutes...
Zweig part de la fin du XIXème pour arriver jusqu'en 1940 articule bien cette période de création inouïe qu isera petit à petit "éclipsée" par la montée de l'antisémitisme et du nazisme...
Il y raconte aussi ses amitiés littéraires (Schnitzler, Hoffmannstahl, Valéry, Rilke...-ça fait rêver !)

Je suis loin d'avoir fini, il fait environ 500 pages, mais c'est extrèmment intéressant, on apprend beaucoup :)

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Miss Tics
Posteur en quête
avatar

Messages : 92
Inscription le : 03/06/2007
Age : 44
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Ven 4 Jan 2008 - 12:28

Et n'oublions pas les superbes biographies de Zweig. Celle de Balzac, notamment, se lit comme un roman et s'attache à dépeindre la relation de Balzac avec sa mère, puis, avec les femmes. Un régal !

La Guérison par l'esprit, 3 biographies, une petite merveille qui met le doigt sur le rôle de l'esprit et l'effet placebo sur les maladies. Je l'ai dévoré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misstics.canalblog.com
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Ven 4 Jan 2008 - 22:50

J'ai découvert Stephan Zweig au moment où j'écrivais un journal et avait tendance à acheter des journaux publiés de personnes connues - Stephan Zweig faisait partie de ceux là. Par après j'ai encore lu Le joueur d'échec.
Et je l'ai re-découvert cette année parce que je suivais une discussion sur un forum et on parlait de 'Vingt quatre heures de la vie d'une femme' - je l'ai lu et me suis demandé comment j'ai pu 'oublier' cet auteur.. j'en ai encore d'autres livres de lui dans mal PAL..

(NB - dans le Sujet du fil il est mentionné comme Stephane - il s'écrit Stephan.. petit détail.. mais Wink )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allumette
Main aguerrie


Messages : 558
Inscription le : 31/12/2007
Age : 42

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Ven 4 Jan 2008 - 22:56

kenavo a écrit:
(NB - dans le Sujet du fil il est mentionné comme Stephane - il s'écrit Stephan.. petit détail.. mais Wink )
Je crois même que c'est Stefan ..... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Ven 4 Jan 2008 - 22:59

Laurette a écrit:
kenavo a écrit:
(NB - dans le Sujet du fil il est mentionné comme Stephane - il s'écrit Stephan.. petit détail.. mais Wink )
Je crois même que c'est Stefan ..... Wink
Oui, tout à fait - je suis déjà trop dans le monde français et prennait le 'ph' comme 'normal' Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allumette
Main aguerrie


Messages : 558
Inscription le : 31/12/2007
Age : 42

MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   Ven 4 Jan 2008 - 23:20

Fantaisie héroïque a écrit:
lekhan a écrit:
Et accesoirement j'encourage à lire la confusion des sentiments aussi.
Ah oui, oui, surtout celui-ci :)

J'aimerais beaucoup lire le monde d'hier; si quelqu'un l'a lu, n'hésitez pas à donner vos critiques... sourire Very Happy
Comme Lekhan et Fantaisie héroïque, La confusion des sentiments est pour moi un incontournable....... aime
J'ai trouvé que Les vingt-quatre heures de la vie d'une femme était plus terne, moins profond, mais comme La confusion... est si fort....... !
Je compte lire Amok prochainement !

Laurette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stefan Zweig [Autriche]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stefan Zweig [Autriche]
Revenir en haut 
Page 2 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» En Autriche, on nage dans la bière
» 16ans pour les nouveaux voteurs d'autriche
» (AUTRICHE)
» stefan Coens malade en Sommalie
» stephan gendron au show du matin WOW! bien dit!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: