Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Hong Sang-soo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyLun 23 Avr 2012 - 16:16

traversay a écrit:
The day he arrives sort le 16 mai. Et son nouveau film est en compétition à Cannes. Hong tourne plus vite que son ombre.

Yeah, Hong Sang-Soo ou le Lucky Luke coréen! rire
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyLun 23 Avr 2012 - 18:47

traversay a écrit:
The day he arrives sort le 16 mai. Et son nouveau film est en compétition à Cannes. Hong tourne plus vite que son ombre.

cheers Cela je les attends.


Esperluette a écrit:

Pour conclure, je dirai que c’est un cinéaste qui filme la mélancolie désespérante de nos vies. Il décrit, sans artifice, nos angoisses les plus profondes : la relation à l’autre.

Rassurez-moi, il a tourné des films plus « joyeux » ? Razz Je n'ai pas trop envie de poursuivre "mon aventure cinématographique avec lui". jemetate Hong Sang-soo - Page 2 519158 dentsblanches


Alors je n'ai pas vu encore celui-ci (mais je l'ai emprunté, donc cela ne va pas tarder). Je ne suis pas une spécialiste, juste en train de découvrir. Et mon sentiment est que les premiers sont sans doute les plus sombres, j'ai la sensation qu'au fil du temps il y a plus de légèreté. Je te conseille au moins de voir, pour te faire une opinion, La vierge mise à nu, je pense que tu aimeras d'avantage.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyLun 23 Avr 2012 - 20:46

Arabella a écrit:
traversay a écrit:
The day he arrives sort le 16 mai. Et son nouveau film est en compétition à Cannes. Hong tourne plus vite que son ombre.

cheers Cela je les attends.


Esperluette a écrit:

Pour conclure, je dirai que c’est un cinéaste qui filme la mélancolie désespérante de nos vies. Il décrit, sans artifice, nos angoisses les plus profondes : la relation à l’autre.

Rassurez-moi, il a tourné des films plus « joyeux » ? Razz Je n'ai pas trop envie de poursuivre "mon aventure cinématographique avec lui". jemetate Hong Sang-soo - Page 2 519158 dentsblanches


Alors je n'ai pas vu encore celui-ci (mais je l'ai emprunté, donc cela ne va pas tarder). Je ne suis pas une spécialiste, juste en train de découvrir. Et mon sentiment est que les premiers sont sans doute les plus sombres, j'ai la sensation qu'au fil du temps il y a plus de légèreté. Je te conseille au moins de voir, pour te faire une opinion, La vierge mise à nu, je pense que tu aimeras d'avantage.

"Argh.."c'est le cri du désespoir! Il me faut attendre un peu, là. La lecture de Boulevard Périphérique qui égrene les souvenirs comme un chapelet m'entraîne dans un va et vient entre le monde de l'horreur de la guerre et celui de la maladie; alors, me replonger dans un univers de la désillusion est, pour l'instant, impossible!
J'y reviendrai plus tard. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyDim 20 Mai 2012 - 12:30

The Day He Arrives

Hong Sang-Soo compose une nouvelle variation, retrouvant une simplicité et une linéarité de structure par rapport à Oki's Movie. Si le récit est cette fois-ci très lisible, la tonalité du film exprime une mélancolie, une réflexion sur soi et sur le passé qui renforcent l'impression d'une continuité dans son oeuvre.
Le choix du noir et blanc crée tout de même un climat particulier, étrangement émouvant dans la grâce passagère qu'il révèle. Ce sont ces premières neiges de Séoul qui esquissent une poésie limpide et tendre : les rencontres se répètent, se rejouent, transmettant un ballet de sensations et de vécu entremêlés.
The Day He Arrives apparait à la fois comme un bilan et une transition, proposant une des plus belles fins vues au cinéma cette année.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyDim 20 Mai 2012 - 19:20

Celui-ci, je ne le raterai pas. Il me fait vraiment trop envie.
Queenie ? dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyDim 20 Mai 2012 - 20:40

Arabella a écrit:
Celui-ci, je ne le raterai pas. Il me fait vraiment trop envie.
Queenie ? dentsblanches

Pareil pour l'envie !
Quand tu veux !!!

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyDim 20 Mai 2012 - 20:51

Avec une petite douceur après. miammiam

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyDim 20 Mai 2012 - 21:31

Aïe en passant par ici, je m'aperçois que je n'ai toujours pas eu le courage Hong Sang-soo - Page 2 519158 de voir le dernier volet de sa trilogie! Honte à moi!! Il va falloir que je rattrape le coup!!
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyJeu 24 Mai 2012 - 21:45

Avadoro a écrit:
The Day He Arrives

Hong Sang-Soo compose une nouvelle variation, retrouvant une simplicité et une linéarité de structure par rapport à Oki's Movie. Si le récit est cette fois-ci très lisible, la tonalité du film exprime une mélancolie, une réflexion sur soi et sur le passé qui renforcent l'impression d'une continuité dans son oeuvre.
Le choix du noir et blanc crée tout de même un climat particulier, étrangement émouvant dans la grâce passagère qu'il révèle. Ce sont ces premières neiges de Séoul qui esquissent une poésie limpide et tendre : les rencontres se répètent, se rejouent, transmettant un ballet de sensations et de vécu entremêlés.
The Day He Arrives apparait à la fois comme un bilan et une transition, proposant une des plus belles fins vues au cinéma cette année.

Je partage le ressenti d'Avadoro, c'est un film plus sobre, en apparence plus linéaire dans la narration que certaines de ses oeuvres précédentes, mais certes pas moins riche pour autant. Nous suivons le personnage principal pendant quelques jours d'un voyage à Séoul, voyage pendant lequel il va revoir des gens qu'il a connus, dont certains qui ont beaucoup compté, et faire de nouvelles connaissances. Un voyage en forme de bilan, qui dégage une nostalgie, et de fortes émotions. La quasi absence d'actions, d'évènements centre le film sur l'essentiel, c'est à dire les personnages, qui sont dessinés avec finesse et profondeur. Leurs aspirations en souffrance, leurs fêlures, encore plus profondes que ce qu'ils veulent bien en montrer, une certaine incapacité au bonheur, alors que pourtant tout semble possible. Le noir est blanc ajoute au climat doux-amer du récit, il n'est en aucun cas gratuit, mais comme consubstantiel au récit, même pas esthétisant juste évident, comme l'ensemble du film, qui est d'une cohérence limpide.
Je n'ai découvert ce cinéaste que récemment, mais j'ai comme la sensation après avoir vu quelques uns de ses premier films et les deux derniers, d'une grande cohérence, mais en même temps d'une évolution. L'intérêt pour ses personnages, toujours un peu les mêmes, professeurs, cinéastes, écrivains...En train d'essayer de régler les mêmes problèmes, de répondre aux mêmes questions. En même temps comme une sensation que l'art de Hong Sang-Soo est en perpétuel renouvellement, la forme du récit, la manière de traiter les personnages se réinvente à chaque film. Et parmi les 5 films que j'ai vu, le classement de mes préférés est exactement le classement chronologique. Ce qui fait que j'attends de plus en plus de ses films à venir...
D'où un conseil pour ceux qui voudraient le découvrir, de commencer peut être par les derniers.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyJeu 24 Mai 2012 - 23:02

Et celui présenté à Cannes semble reprendre le même type de dispositif narratif, avec de nouvelles variations et ... Isabelle Huppert. Arabella, tu as raison de dire qu'il vaut mieux commencer par ses derniers films. Je les trouve plus excitants, intellectuellement parlant, que ses premiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyVen 25 Mai 2012 - 18:40

The day he arrives.


Jpourrais reprendre tout ce qu'a dit Arabella, et dire jplussoie, mais jvais le faire à ma sauce raccourci.


Un beau film.
Un noir et blanc classieux mais pas péteux. Qui filme un quotidien qui s'écoule, de petites déambulations un café à la main dans les rues calmes de la ville (Séoul a l'air d'une minuscule ville toute mignonne parfois), en rencontres au coin d'une rue, et en s'arrêtant dans des bars pour picoler, manger, et parler de soi, du monde, des autres, des relations humaines.

Un film qui parle, où ça discute beaucoup de plein de choses. Mais un film qui ne manque pas de chair. Au contraire. Les corps sont bien là, présents, et parfois ils s'accrochent les uns aux autres dans une intensité un peu irréelle. Et aussitôt avortée. Comme s'il fallait à tout prix jouir de l'instant, ne pas tenter de retenir le temps, de construire autre chose que ce qui est déjà là.
Très étrange comme plein de possibilités semblent s'offrir, auxquels le personnage principal claque la porte. Comme ne voulant pas s'illusionner. Ne pas salir ce qui a été beau pendant quelques heures avec une histoire qui traînerait en pleurs, reproches, manques et trahisons.

C'est aussi beaucoup de mélancolie - même s'il parvient à créer des moments vraiment très drôles - et, finalement, de solitude.



_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyVen 25 Mai 2012 - 21:37

Maintenant il n'y a plus qu'à mettre en place le principe de la chaine de lecture pour le cinéma et obliger Esperluette à voir ce film. diablotin

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyVen 25 Mai 2012 - 22:48

Très heureux de l'enthousiasme sur ce fil. cheers
Pour avoir vu tous les films d'Hong Sang-Soo, j'éprouve encore le ressenti, à chaque découverte, d'un univers familier mais pourtant déroutant et surprenant. Il y a toujours une remise en cause, une réappropriation de motifs déjà entrevus, une urgence dans les émotions sans cesse renouvelée.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptySam 26 Mai 2012 - 8:59

Arabella a écrit:
Maintenant il n'y a plus qu'à mettre en place le principe de la chaine de lecture pour le cinéma et obliger Esperluette à voir ce film. diablotin

Ohoh !
Mais le pire c'est que ce serait une bonne idée !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 EmptyMar 12 Juin 2012 - 23:44

The day he arrives

Hong Sang-soo - Page 2 Theday10

Hasards et variations ou les intermittences aléatoires du coeur...

Beaucoup d'incarnation et de subtilité dans ces échanges alternatifs et cycliques qui observent de loin pour mieux traquer subitement une émotion vraie et touchante (ces zooms étonnants!!) avant que la banalité de surface entre ces personnages ne réactivent une autre boucle temporelle. Réitération de l'impuissance à s'engager, à aimer suffisamment. Beaucoup d'opportunités et d'espoir renouvelé mais de cette multiplicité des possibles naît l'insatisfaction et la frustration. Le dernier plan fera renaître un espoir mais pour combien de temps. Très beau film à l'écriture un peu "nouveau roman" avec distanciation et voix off. Photographie charnelle et magique.

Hong Sang-soo - Page 2 Day-sp10

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Hong Sang-soo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hong Sang-soo   Hong Sang-soo - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hong Sang-soo
Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» inquiétudes prises de sang : plaquettes++
» Neige de sang de Lee Rachel
» Tache de sang dans l'oeil
» Perte de gros caillots de sang ( titre édité)
» pRISE DE SANG NEGATIF MAIS TOUJOURS PAS DE REGLES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: