Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Le Heyoka ciné-club

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 13:48

Epi a écrit:
Il n'est pas annoncé au début plutôt ? Généralement on voit les noms des guest stars dans les premières minutes de l'épisode.
(et Friends, c'est toujours terrible, je ne sais pas combien de fois j'ai vu cette série et je rigole toujours autant)
non, non.. au début, seulement les 6 "friends" en image et avec leur nom... TOUS les guest stars sont listés après...

et oui, de même, je la trouve toujours aussi hilarante que lors de la première vue... je me suis offerte le coffret avec la totale et c'est un pur régale!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 17:10

Kena et Epi, les enquêtrices Bradpittiennes. Laughing 


sentinelle a écrit:
On en avait pas mal parlé à sa sortie en 1993 (le film dans lequel Brad Pitt casse son image et montre qu'il en a dans la culotte enfin façon de parler rire). Puis j'aimais beaucoup Juliette Lewis, une fille un peu fêlée comme je les aime. Donc j'ai filé le voir au cinéma, of course. Je ne l'ai plus revu depuis mais son interprétation m'a marquée puis j'ai aimé cette prise de risque. Alors c'est vrai, il a une belle gueule mais pas seulement. C'est aussi un bon acteur, si si.
Sentinelle, j'apprécie beaucoup ta présence sur ce fil. Le Heyoka ciné-club - Page 4 937463 

C'est intéressant de savoir qu'à sa sortie (j'avais 5 ans), le film a fait parlé de lui parce que moi, pourtant un peu cinéphile, je n'avais même jamais entendu le nom du film. Je vais enguirlander mes potes (plus vieux que moi) pour m'avoir caché son existence. Les rats !


sentinelle a écrit:
Heyoka, après le Brad Pitt Tour, il faudrait qu'on se fasse le Mads Mikkelsen Tour cheers
Tu me plais de plus en plus ! Le Heyoka ciné-club - Page 4 192279  



J'ai regardé Thelma et Louise ce matin, commentaire du film prochainement sur vos écrans.

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Coming10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeSam 27 Juil 2013 - 8:04

Heyoka a écrit:
J'ai regardé Thelma et Louise ce matin, commentaire du film prochainement sur vos écrans.
je profite de l'occasion pour remettre le clip que j'avais posté lors du commentaire de Coli sur le fil de Ridley Scott Very Happy
c'est mieux qu'une BO Razz 


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeSam 27 Juil 2013 - 18:33

Années 90
(révélation d'un physique et d'un talent)

Le Heyoka ciné-club - Page 4 5545110


Il est temps de dire au revoir aux tenues bigarrées et autres fanfreluches made in eighties.

Mais séchez vos larmes de crocodile, mon petit doigt me dit qu'on y reviendra incessamment sous peu. conciliabule 

Citation :
En 1988, il interprète son premier vrai rôle au cinéma dans The Dark Side of the Sun, tourné en Yougoslavie, mais la guerre civile fait fuir toute l'équipe de tournage qui perd la plupart des images tournées. Celles-ci ne sont retrouvées qu'en 1996.
Après le tordant Cutting class, je n'ai pu me résoudre à passer à côté de ce potentiel bijou Yougoslave. Je n'ai aucune idée de la version (vo ou vf) mais soyons folle, d'occaz à 3€, je me suis fait plaisir. Il viendra clore en beauté la filmo années 80. Cool 

En attendant de le recevoir, passons à la décennie suivante.


Attachez vos ceintures et en voiture Simone.


Le Heyoka ciné-club - Page 4 Thelma10 (1991)
Citation :
Deux amies, Thelma et Louise, frustrées par une existence monotone l'une avec son mari, l'autre avec son petit ami, décident de s'offrir un week-end sur les routes magnifiques de l'Arkansas. Premier arrêt, premier saloon, premiers ennuis et tout bascule. Un événement tragique va changer définitivement le cours de leurs vies.

Thelma et Louise : mes nouvelles héroïnes.

Dés le début du générique d'ouverture, je me suis pelotonnée de béatitude contre mon oreiller à la lecture des noms défilant à l'écran : Michael Madsen, Susan Sarandon, Geena Davis, Brad Pitt, Hans Zimmer à la musique... Ainsi mise en confiance, j'ai mis de coté le fait que je ne sois pas une inconditionnelle de Ridley Scott et tout ce petit monde m'a mis des étoiles dans les yeux (et quelques larmichettes aussi).

Michael Madsen se ballade avec sa prestance d'homme indéracinable. Son interprétation de Jimmy, le mec de Louise, donne l'impression que le monde peut bien s'écrouler, ça ne le concerne pas, il se tiendra droit dans ses bottes exactement au même endroit. Peut être un peu trop lointain et statique pour Louise mais on n'a pas affaire à un mauvais bougre, il est même plutôt digne de confiance dans le fond. Le mari de Thelma, c'est tout l'inverse. Il me vient à l'esprit un mot charmant de 5 lettres parfaitement adapté à son cas et commençant par un "G" (mo-mo-motus) mais ça serait inconvenant de l'écrire en entier. Christopher McDonald était un excellent choix pour ce personnage et il lui ont collé un look de Coco premier du nom conforme au bonhomme. Cohérence optimale : comportement de G, mimiques de G et look de G.

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Thelma11


Venons-en à Brad... dentsblanches 

... avec son rôle de pauvre garçon esseulé à qui on donnerait le bon dieu sans confession, on le prendrait volontiers sous son aile (et sous la couette aussi). Gueule d'ange mais filou ! Une ambiguïté qu'il gère très bien. On remarque déjà qu'il a un don inné pour les accents, là c'est accent péquenot mais pas trop. Je pensais qu'il ne resterait que cinq minutes à l'écran alors qu'en réalité, c'est un vrai rôle. On est quand même obligé d'évoquer la fameuse scène à envolée hormonale (très hot l'envolée) mais toutes ses apparitions sont du genre à faire pencher légèrement la tête vers la droite ou la gauche (filet de bave en option) et en bonus, une dernière scène jubilatoire où il fait le p'tit con-sale gosse. diablotin  

Sa carrière a donc décollé à 28 ans.

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Brad-p11 (c'est beau la naissance d'un sex-symbole. mdr2 )


Cependant, le fleuron des compliments revient au couple Sarandon/Davis en Bonnie & Bonnie sublimes mêlant avec justesse force et sensibilité, j'avais envie d'être dans la voiture avec elles, de sentir le vent ébouriffer mes cheveux, la liberté bouillonner dans mes veines... Beaucoup d'humour et de tendresse jalonnent la route de ce road-trip féministe aux paysages magnifiques. A mi-chemin entre ces grandes étendues désertiques et les motels rétros de l’Oklahoma, elles prennent leur pied et leur envol.

5/5 aime 

" I don't ever remember feeling this awake. "


Le Heyoka ciné-club - Page 4 Thelma10

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»


Dernière édition par Heyoka le Dim 28 Juil 2013 - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeDim 28 Juil 2013 - 6:50

trop contente que tu as aimé... c'était vraiment le film-tremplin pour lancer sa carrière, mais à part ça, c'est un film tout bon Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeDim 28 Juil 2013 - 11:07

Quand je pense que je n'ai jamais vu ce film, il faut vraiment que je répare ça !

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeDim 28 Juil 2013 - 16:12

On le repasse souvent à la télé...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeLun 29 Juil 2013 - 2:22

Citation :
et leur envol.
C'est le cas de le dire, Bonnie Jr!
Un grand souvenir, celui-là...

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeLun 29 Juil 2013 - 11:05

Epi a écrit:
Quand je pense que je n'ai jamais vu ce film, il faut vraiment que je répare ça !
Oh oui, répare ce manque cinéphile Epi, j'ai presque envie de m'auto-flageller pour ne pas l'avoir fait avant. Le Heyoka ciné-club - Page 4 937463 


Marie a écrit:
C'est le cas de le dire, Bonnie Jr!
Bonnie Jr rire 



_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeLun 29 Juil 2013 - 11:10

Heyoka a écrit:
j'ai presque envie de m'auto-flageller pour ne pas l'avoir fait avant. Le Heyoka ciné-club - Page 4 937463 
huhu, tu sais ce qui est marrant... film sortie en 1991... j'avais 25 ans à l'époque... tu vois, c'est tout à fait le bon âge de voir ce film dentsblanches

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeLun 29 Juil 2013 - 13:24

kenavo a écrit:
huhu, tu sais ce qui est marrant... film sortie en 1991... j'avais 25 ans à l'époque... tu vois, c'est tout à fait le bon âge de voir ce film dentsblanches
C'est trop fort mais quelque chose me chagrine... Epi a loupé le coche ! mdr2 

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeLun 29 Juil 2013 - 14:48

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Johnny10 (1992)
Citation :
Johnny rêve de devenir un chanteur célèbre et vit en attendant de petites combines. Plaqué par la fille qu'il aime, Darlette, il commence à déprimer, avant de rencontrer Yvonne. Cette jeune femme responsable, éducatrice pour enfants handicapés, est à l'opposé de Darlette. Pourtant, séduit par sa patience, Johnny s'installe chez elle...

C'est sentimental quoi.

Et comme toute comédie romantique qui se respecte, ça me fait compter les défauts du plafond. Mais, mais, mais... le film est sauvé par son ambiance kitschissime, l'originalité du truc et puis, il est quand même attendrissant ce Johnny Suede (= Johnny Daim, hé ouais, la classe). On suit ses pérégrinations amoureuses avec un regard bienveillant, transporté par une B.O très fifties, découvrant au passage que Brad Pitt a une jolie voix. Il chante bien et dans l'absolu, heureusement qu'il est là. COLLECTOR !!! Entre les scènes en combo slip kangourou trouées/chaussettes à mi-mollets, sa banane et ses chaussures charentaises... Y'a de quoi choper deux-trois fous rires. rire 

Johnny est ringard à souhait, bloqué dans les années 50, un peu stone dans sa tête. C'est un rôle prise de risque, on dirait que le blondinet commençait déjà à vouloir casser son image trop proprette d'adonis (correction par Kena : il était juste dans la dèche Razz ). Je reconnais aisément qu'avec un autre acteur à l'affiche, j'aurais été moins généreuse dans ma notation. Toutefois, quelqu'un qui aime les romances et les personnages vulnérables, un peu décalés, devrait être touché par la sensibilité du film (message subliminal à l'intention de Kena).

2/5

" It's rough, but soft... is strong, but quiet... it doesn't wrinkle and it doesn't crack. "

Le Heyoka ciné-club - Page 4 44451a10


Vous voulez du collector ? dentsblanches 

Spoiler:
 

Recto verso !

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»


Dernière édition par Heyoka le Mar 30 Juil 2013 - 15:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeMar 30 Juil 2013 - 5:22

Citation :
C'est un rôle prise de risque, le blondinet commençait déjà à vouloir casser son image
Very Happy Oui, là, c'est réussi, je trouve.

Citation :
C'est sentimental quoi.
Et donc elle va raccommoder ses slips et aplatir son brushing, Yvonne?
Ca a l'air bien, ce film...Cool

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeMar 30 Juil 2013 - 11:32

Ah oui quand même.. C'est très culculte ce film!

Marie a écrit:
Et donc elle va raccommoder ses slips et aplatir son brushing, Yvonne?
Ca a l'air bien, ce film...Cool
mdr2 

Je n'imaginais même pas qu'il s'était fourvoyé dans un telle débauche de ringardise pour casser son image, et comme dit Marie, c'est réussi rire 

Allez, on attend la suite Heyoka. On est sur le grill après ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitimeMar 30 Juil 2013 - 12:08

Marie a écrit:
Et donc elle va raccommoder ses slips et aplatir son brushing, Yvonne?
Aeriale a écrit:
Ah oui quand même.. C'est très culculte ce film!
mdr2 Je vois que ce film vous inspire !

Il est disponible sur Youtube en VO sous-titré Polonais. Arabella ça te tente ? dentsblanches 



Aeriale a écrit:
Allez, on attend la suite Heyoka. On est sur le grill après ça...
T'inquiète pas Aeriale, la suite arrive et promet d'être tout aussi culculte ! Cool 

Reçu aujourd'hui :
Le Heyoka ciné-club - Page 4 Img_1210
(Katalin Varga ne fait pas partie du cycle mais je suis surprise de l'avoir reçu aussi vite, commandé hier arrivé aujourd'hui. Shocked )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le Heyoka ciné-club - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Heyoka ciné-club
Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes mini-pouces (ou cutie club) ^^
» Rugby-Club de la marine nationale
» Dupe club mac
» recherche club MG
» Nouveau blog du Club Canin de Castres ( Tarn 81)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: