Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €

 

 Séance rattrapage DVD

Aller en bas 
+29
Li
swallow
rivela
Epi
Marko
Bellonzo
Mordicus
bulle
kenavo
jack-hubert bukowski
K
Arabella
coline
Mirandoline
Queenie
Burlybunch
Steven
eXPie
audrey
Le Bibliomane
animal
Marie
Babelle
Aeriale
Amapola
Sophie
Piano_Cocktail
sousmarin
mimi
33 participants
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptySam 4 Aoû 2007 - 5:11

Liste des films cités dans ce fil :(et qui n'ont pas leurs propres fils)

Page 1
Separate Lies, Julian Fellowes
Mon nom est Tsotsi, Gavin Hood
Les fous du roi, Steven Zaillian
Bobby, Emilio Estevez
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, François Dupeyron
Classé X, Emilio Estevez
Shooting Dogs, Michael Caton-Jones
La Mort d'un commis voyageur, Volker Schlöndorff

Page 2
Closer, Mike Nichols
La maison de Nina, Richard Dembo
Swades, nous le peuple, Ashutosh Gowariker

Page 3
Proof, John Madden
Fight Plan, Robert Schwentke
Trans America, Duncan Tucker ( page 7)
La chute, Oliver Hirschbiegel
Petites confidences à ma psy, Ben Younger
Danse avec lui, Valérie Guignabodet
The prophecy, gregory Widen
Mamma Roma, Pasolini

Page 4
Chroniques d'un scandale, Richard Eyre
Crime City, Baltasar Kormakur
Dear Frankie, Shona Auerbach ( page 6)
Red Road, Andrea Arnold
La veuve Couderc, Pierre Granier-Deferre
Les petits fils, Ilan Duran Cohen
Bords de mer, Julie Lopes-Curval
La vérité nue, Atom Egoyan

Page 5
Dreams, ??
Zodiac, David Fincher
The other, Robert Mulligan
Le créateur, Albert Dupontel
Love Actually, Richard Curtis
El aura, Fabián Bielinsky

Page 6
Les corps impatients, Xavier Giannoli
La petite Jérusalem, Karin Albou
J'attends quelqu'un, Jérôme Bonnell
La victoire en chantant, Jean-Jacques Annaud
Cœurs perdus, Todd Robinson
Dear Frankie, Shona Auerbach ( page 4)
Elizabeth, Shekhar Kapur
Elizabeth, l'âge d'or, Shekhar Kapur ( page 17)

Page 7
Le cuirassé Potemkine, Sergei Mikhailovich Eisenstein & Grigori Aleksandrov
Les Berkman se séparent, Noah Baumbach
Trans America, Duncan Tucker ( page 3)

Page 8
Snow Cake, Marc Evans
Une grande année, Ridley Scott
El Bonaerense, Pablo Trapero
Le patchwork de la vie, Jocelyn Moorhouse
Raisons d'état, Robert De Niro
Au nom du père, Jim Sheridan
Baby Doll, Elia Kazan
Heaven, Tom Tykwer
Le festin de Babette, Gabriel Axel
Rosenstrasse, Margarethe Von Trotta

Page 9
Sophie Scholl, Marc Rothemund ( page 10)
Le facteur, Michael Radford
You kill me, John Dahl
Stalingrad, Jean-Jacques Annaud
Le patient anglais, Anthony Minghella

Page 10
Outlaw, Nick Love
Sophie Scholl, Marc Rothemund ( page 9)
King of California, Michael Cahill
La vie de David Gale, Alan Parker

Page 11
After the wedding, Susanne Bier ( page 15)
Pump up the volume, Allan Moyle
La chambre de l'enfant, Alex de la Iglesia
Nos meilleures années, Marco Tullio Giordana
Mon colonel, Laurent Herbiet

Page 12
Tempus Fugit, Enrich Folch
Les associés, Ridley Scott
Courir avec des ciseaux, Ryan Murphy
Two days in Paris, Julie Delpy
César et Rosalie, Claude Sautet
The war, Lynn Novick & Ken Burns
Lonesome Jim, Steve Buscemi

Page 13
Regarde les hommes tomber, Jacques Audiard
Cortex, Nicolas Boukhrief
La face cachée, Bernard Campan
High fidelity, Stephen Frears
Brodeuses, Eleonore Faucher
Nos souvenirs brûlés, Susanne Bier
L'orphelinat, Juan Antonio Bayona
L'île, Pavel Lounguine
Le pensionnat, Songyos Sugmakanan

Page 14
Deux jours à tuer, Jean Becker ( page 15)
Vent mauvais, Stéphane Allagnon
Les révoltés de l'an 2000, Narciso Ibanez Serrador
Sa majesté des mouches, Peter Brook

Page 15
After the wedding, Susanne Bier ( page 11)
Uno, Aksel Hennie
La zona, Rodrigo Pla
Deux jours à tuer, Jean Becker ( page 14)

Page 16
Congorama, Philippe Falardeau
Oublier Cheyenne, Valérie Minetto
La secrétaire, Steven Shainberg
Hamsun, Per Olov Enqvist
Il est plus facile pour un chameau..., Valeria Bruni-Tedeschi

Page 17
Soleil vert, Richard Fleischer
Elizabeth, l'âge d'or, Shekhar Kapur ( page 6)
Tachiguishi retsuden, Mamoru Oshii

Page 18
The Jane's Austen Book Club, Robin Swicord
La famille Savage, Tamara Jenkins

Page 19
The duchess, Saul Dibb (& page 22)
Rollerball, Norman Jewison
C.R.A.Z.Y., Jean-Marc Vallee
OSS 117, le Caire nid d'espions, Michel Hazanavicius

Page 20
Crossroads, Walter Hill
El Bola, Achero Mañas
Satantango, Bela Tarr
Le prix à payer, Alexandra Leclère
Thirteen conversations about one thing, Jill Sprecher
L'esprit de la ruche, Victor Erice

Page 21
La légende de Musashi, Hiroshi Inagaki
L'incroyable destin de Harold Crick, Marc Foster
Moscow Belgium, Christophe Van Rompaey

Page 22
Tokyo, Carax, Gondry, Joon-Ho Bong
Requiem, Hans-Christian Schmid
La bande à Baader, Uli Edel
The Duchess, Saul Dibb (& page 19)

Page 23
Une jeunesse chinoise, Lou Ye
Married life, Ira Sachs
Un millier d'années de bonne prière, Wayne Wang
La princesse du Nebraska, Wayne Wang
Cliente, Josianne Balasko

Page 24
Khamsa, Karim Dridi
I feel good !, Stephen Walker

Page 25
Amer béton, Michael Arias
Les Ruines, Carter Smith
Le Voyage de Felicia, Atom Egoyan
Lonesome Jim, Steve Buscemi
Hansel et Gretel, Yim Phil-Sung & Kim Min-Sook (& page 36)

Page 26
Agnus dei, Lucia Cedron
Le garçon au pyjama rayé, Mark Herman
El bola, Achero Mañas
Le dernier roi d'Ecosse, Kevin Macdonald
Ezra, Newton I. Aduaka
Julia, Erick Zonca

Page 27
La nuit des tournesols, Jorge Sanchez-Cabezudo
Les enfants sont partis, Daniel Burman
Last life in the universe, Pen-ek Ratanaruang
Vagues invisibles, Pen-ek Ratanaruang

Page 28
Pour elle, Fred Cavayé
L'atelier des rêves, Peeter Urbla
Lake Tahoe, Fernando Eimbcke
Les blessures assassines, Jean-Pierre Denis
Walkyrie, Bryan Singer
Stella, Sylvie Verheyde
Cosmos, Carl Sagan
Bamako, Abderrahmane Sissako
Christmas in August, Jin-Ho Hur

Page 29
Espions, Nicolas Saada
La guerre des miss, Patrice Leconte
Le code a changé, Danièle Thompson
Paupières bleues, Ernesto Contreras
La Tourneuse de pages, Denis Dercourt

Page 30
Christmas in August, Jin-Ho Hur
L'iceberg, Dominique Abel & Fiona Gordon
Le cri du cormoran le soir au dessus des jonques, Michel Audiard
Amours aveugles, Juraj Lehotsky
Santiago, João Moreira Salles
Secret Sunshine, Lee Chang-Dong
Les Toilettes du pape, Enrique Fernandes

Page 31
Nourrice, Marco Bellocchio
Pierre et le loup, Suzie Templeton
Das Fräulein, Andrea Staka

Page 32
Les revenants, Robin Campillo
The Doors, Oliver Stone

Page 33
Les toits de Paris, Hiner Saleem
Les amitiés particulières, Jean Delannoy

Page 34
Tropical malady, Apichatpong Weerasethakul
Les saignantes, Jean-Pierre Bekolo
Au diable Staline, vive les mariés!, Horatiu Malaele
Eden à l'Ouest, Costa Gavras
Hedwig and the angry inch, John Cameron Mitchell
Perceval le Galloit, Eric Rohmer
Pour elle, Fred Cavayé
Revanche, Gotz Spielmann

Page 35
L'attaque de la Moussaka géante, Panos H. Koutras

Page 36
Hansel et Gretel, Yim Phil-Sung & Kim Min-Sook (& page 25)
Lord of war, Andrew Niccol
Toru Takemitsu
Very Bad Trip, Todd Phillips
L'année où mes parents sont partis en vacances, Cao Hamburger

Page 38
Le soliste, Joe Wright
La première étoile, Lucien Jean-Baptiste
Un été italien, Michael Winterbottom
Horton


Dernière édition par Queenie le Ven 1 Fév 2013 - 13:00, édité 15 fois (Raison : .)
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyLun 6 Aoû 2007 - 1:44

Bon, bien sûr, il manque les pop corns, les téléphones non arrêtés, les gens qui discutent, mais tout cela peut s'arranger.

Separate lies
Un film anglais de Julian Fellowes
Le film est tiré d'un roman de Nigel Balchin, qui avait été jugé très provocateur à sa publication en 1951 ,parait-il.
Un extrait ici

Acteurs
principaux: Emily Watson, Rupert Everett, et l'anglissime et excellent
Tom Wilkinson, dans le rôle difficile du mari anglais who never
complains, never explains .So british!!

Un couple dans la
grande banlieue très très chic londonienne. Lui est avocat à la City,
elle va le chercher au train tous les soirs. Sinon, elle perd les
billets de la tombola du cricket ( heaven!!!) , ses clés de voiture, et
la tête. Pour le fils d'un voisin, Rupert Everett, prodigieusement
agaçant.
Ce pourrait être une banale histoire d'adultère .S'y
rajoutent un accident., un flic noir ( excellent David Harewood!). Plus
un cancer ,une Range Rover rayée , et une employée voleuse qui se
retrouve veuve, c'est peut être un peu beaucoup...
Oui, mais c'est bien joué, et il y a une maison et un jardin anglais tellement beaux ....

Séance rattrapage DVD Separa10






Mon nom est Tsotsi

Afrique du Sud, un film de Gavin Hood ,avec deux jeunes acteurs étonnants,
Presley Chweneyagae, qui tient le rôle principal et Terry Pheto, qui interprète la nourrice de substitution.
Séance rattrapage DVD Pfilm110

Séance rattrapage DVD Tsotsi10


Ce film a reçu l'Oscar du meilleur film étranger en 2006. Cela ne m'étonne guère. Les Américains aiment beaucoup ces histoires de rédemption...peu probables, mais si émouvantes.
Tsotsi, ça veut dire voyou en jargon des townships. Il n'a même plus de nom, ce garçon, il se déplace en bande et tire sans prévenir. Il vit dans un taudis des ghettos urbains de Johannesburg, et son espérance de vie est très limitée...
Un jour, lors d'un braquage, et du vol d'une voiture, il se retrouve avec un bébé sur les bras.
L'épopée de Mon nom est Tsotsi, du Sud-Africain Gavin Hood, commence là. Une épopée mentale, au cours de laquelle ce garçon aux réflexes de fauve va assumer son passé, opérer une conversion, découvrir la compassion,,etc. Ce pauvre gamin s'octroie le rôle du père qu'il n'a jamais eu, cache le bébé et le pouponne, veille sur lui comme sur un double. L'enfant est le vestige de ce qu'il avait enfoui à force de vivre comme un chien : sa face humaine.

Tourné en tsotsi taal (l'argot des gangsters) avec des acteurs des bidonvilles, musique kwaito, et décors d'une misère à pleurer de rage...
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyVen 10 Aoû 2007 - 1:28

Séance rattrapage DVD All10


Adapté du roman de Robert Penn Warren ( je le dis doucement au cas où Le Bibliomane lirait, question piège pour le jeu cinéma...) qui remporta le prix Pulitzer en 1946, LES FOUS DU ROI raconte l’ascension politique d’un idéaliste en Louisiane, et révèle la corruption qui conduira à sa chute.. S’inspirant de la carrière du gouverneur de la Louisiane, Huey P. Long, mais aussi de celles d'autres politiques démagogues, Robert Penn Warren avait signé un chef-d’œuvre de la littérature engagée .

Légendaire gouverneur de Louisiane dans les années 30, ce brillant orateur s’était fait le champion des déshérités ce qui lui valut beaucoup de popularité et d’ennemis. Sérieux candidat à la présidence américaine face à Roosevelt, il sera assassiné en 1935.

Il s'agit d'une nouvelle version-ai-je lu, mais je ne retrouve pas la première...- de l'adaptation de ce roman.
C'est un excellent film tel que savent si bien les faire les Américains , qui parle du pouvoir et de ses conséquences..
Merveilleux acteurs ( une nuance pour Sean Penn, il en fait un peu trop m'a t'il semblé) avec en particulier Jude Law qui joue un journaliste , excellent, et un très bon rôle pour Anthony Hopkins!

All the King's Men, Les fous du roi, un film réalisé par Steven Zaillian avec Jude Law, Sean Penn, Mark Ruffalo, Kate Winslet, Anthony Hopkins

Des extraits: ici

Séance rattrapage DVD All_th10
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyJeu 16 Aoû 2007 - 22:14

Je passe pour un autre film : Bobby peut être l'avez vous vu ?

Séance rattrapage DVD Bobby-10

Citation :
Dans la nuit du 4 au 5 juin 1968, l'Amérique va connaître un des épisodes les plus tragiques de son histoire : l'assassinat du Sénateur Robert F. Kennedy. Figure charismatique du parti Démocrate et candidat à la Maison Blanche, "Bobby" a insufflé un nouvel esprit en politique et rallié autour de lui des millions d'Américains aspirant à la paix et à l'équité sociale. Il incarne à lui seul l'espoir de renouveau et de justice de son peuple.

À l'Hôtel Ambassador de L.A., on se prépare à accueillir Kennedy dans l'attente de sa probable victoire à la cinquième des six élections primaires. En ces quelques heures vont se jouer les destins d'une vingtaine de personnages hétéroclites, dont l'ancien portier John Casey (ANTHONY HOPKINS) et son inséparable ami Nelson (HARRY BELAFONTE) ; le directeur de l'établissement, Paul Ebbers (WILLIAM H. MACY), sa femme Miriam (SHARON STONE), sa jeune maîtresse, la standardiste Angela (HEATHER GRAHAM) ; Patricia, la collègue de cette dernière (JOY BRYANT) ; le personnel de l'office : l'odieux
Timmons (CHRISTIAN SLATER), en instance de licenciement pour conduite et propos racistes, le suave et élégant sous-chef Robinson (LAURENCE FISHBURNE), les aides latinos José (FREDDY RODRIGUEZ) et Miguel (JACOB VARGAS) ; Susan, la barmaid de la cafétéria (MARY ELIZABETH WINSTEAD), qui rêve d' une carrière d'actrice. Parmi les nombreux invités : la chanteuse alcoolique Virginia Fallon (DEMI MOORE), son mari Tim (EMILIO ESTEVEZ) ; une jeune fille (LINDSAY LOHAN), qui a consenti à se marier pour éviter à un garçon (ELIJAH WOOD) de devoir se battre au Vietnam ; un grand bourgeois dépressif de la côte Est (MARTIN SHEEN) et son épouse (HELEN HUNT), qui cherchent à donner une seconde chance à leur couple. Et, dans l'orbite du candidat : deux assistants, Wade (JOSHUA JACKSON) et Dwayne (NICK CANNON) ; une journaliste tchèque (SVETLANA METKINA), et deux militants novices, Jimmy (BRIAN GERAGHTY) et Cooper (SHIA LaBEOUF), prêts à vivre leur premier trip sous la houlette d'un gourou/dealer illuminé (ASHTON KUTCHER).

passons sur le casting, pour deux mots sur le film qui n'est pas mal du tout, il est doué derrière la caméra ce Emilio Estevez !

ça noie en quelque sorte le politique dans l'humain, le films les associe comme ça, leur influence mutuelle... une idée d'espoir, d'un quelque chose de meilleur et partagé.

j'ai vu qu'il était sorti il y a peu en dvd, c'est pour ça que je vous en parle.

Je ne sais pas si quelqu'un peut être, de l'autre côté de l'atlantique ? saura nous éclairer plus ?

et pour ne pas oublier : Emilio Estevez : acteur, frère de Charlie Sheen et fils de Martin Sheen. réalisateur aussi : Bobby qui est très bien mais aussi (surtout) Classé X qui est un très bon (et beau dans son genre) film "de frères"... j'y reviendrai Wink
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Sage de la littérature
mimi


Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyJeu 16 Aoû 2007 - 23:47

J'ai vu les 3 derniers que tu cites, marie ! Je n'ai pas vu, par contre Separate lies ni Bobby que je mets dans mes tablettes.

Alors, c'est ici qu'on met les films qu'on a aimés ? cyclops

Avez-vous vu : Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran de François Dupeyron avec Omar Sharif.

Il y a un entretien d'Eric-Emmanuel Schmit qui a écrit le scénario qui parle très bien du film sur Commeaucinéma :

" Dans Monsieur Ibrahim, il ya beaucoup de mon grand-père. Il n'était pas épicier, ni ni musulman, mais c'était un homme immobile. Il était sertisseur. Il faisait des bijoux. Il avait la parole toujours signifiante, même ses silences en disaient long. Ses phrases étaient toujours brèves. Il disait des choses intelligentes mais simples, qui sortaient du cœur. Il était immobile, sur son tabouret, dans son atelier. Dans son grand tablier, tous les soirs, il récupérait un peu de poussière d'or, et la glissait dans les cornets. Avec toute cette poussière conservée, il a fondu plusieurs lingots. Il est mort à soixante ans, et ma grand-mère a vécu de cette poussière ramassée chaque soir. J'aime penser que je fais un peu le même travail : j'écris, je suis immobile, et j'espère que je fabrique un peu de poussière d'or…"

Puis sur momo, le jeune garçon, l'enfant mal-aimé :
" "J'ai eu une enfance très heureuse, mais je suis entouré de gens qui ont été mal aimés, dont je connais bien les histoires. Celle de Momo a été largement inspirée par l'acteur auquel j'ai dédié ce texte, Bruno Abraham-Kremer. L'histoire de Popol, c'est la sienne, ce frère modèle dont on lui parle sans cesse, qui était mieux que lui, mais qui est parti, tandis que lui était là, cet ainé parfait qui n'existait pas. L'histoire du nounours en guise de "petit cadeau", c'est lui aussi. Le rest, je l'ai inventé."

Voici un extrait du film si j'arrive à mettre lien dans les règles de l'art :ici !
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyVen 17 Aoû 2007 - 0:29

Oui, Mimi, si ce sont des DVD... tu connais mon goût pour les rangements ,hahaha.Passons.
J'ai vu Mr Ibrahim et les fleurs du Coran, oui, le grand retour d'Omar Sharif ( il est reparti depuis?)
Mais pas Bobby! Et pas Classé X ( ??? c'est un film X?) , raconte?
Là, je suis plongée dans un film léger ,encore un. Shooting Dogs.... Arghhhhh.
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Sage de la littérature
mimi


Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyVen 17 Aoû 2007 - 3:06

Shooting dogs, je l'ai vu aussi, Marie.
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Sage de la littérature
Sophie


Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 47
Localisation : Tahiti

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyVen 17 Aoû 2007 - 9:28

animal a écrit:
Citation :
C'est un film magnifique, extrêmement dur ( il y a des scènes difficilement supportables)mais nécessaire
Enfin, nécessaire, c'est toujours le mot que l'on emploie pour dire que les leçons de l'histoire devraient servir....hélas, je n'y crois guère. Mais on peut rêver.

je suis resté un petit peu sur ma faim, un peu frustré cinématographiquement parlant mais je suis totalement d'accord avec Marie !

...

Je passe pour un autre film : Bobby peut être l'avez vous vu ?

Séance rattrapage DVD Bobby-10

Citation :
Dans la nuit du 4 au 5 juin 1968, l'Amérique va connaître un des épisodes les plus tragiques de son histoire : l'assassinat du Sénateur Robert F. Kennedy. Figure charismatique du parti Démocrate et candidat à la Maison Blanche, "Bobby" a insufflé un nouvel esprit en politique et rallié autour de lui des millions d'Américains aspirant à la paix et à l'équité sociale. Il incarne à lui seul l'espoir de renouveau et de justice de son peuple.

À l'Hôtel Ambassador de L.A., on se prépare à accueillir Kennedy dans l'attente de sa probable victoire à la cinquième des six élections primaires. En ces quelques heures vont se jouer les destins d'une vingtaine de personnages hétéroclites, dont l'ancien portier John Casey (ANTHONY HOPKINS) et son inséparable ami Nelson (HARRY BELAFONTE) ; le directeur de l'établissement, Paul Ebbers (WILLIAM H. MACY), sa femme Miriam (SHARON STONE), sa jeune maîtresse, la standardiste Angela (HEATHER GRAHAM) ; Patricia, la collègue de cette dernière (JOY BRYANT) ; le personnel de l'office : l'odieux
Timmons (CHRISTIAN SLATER), en instance de licenciement pour conduite et propos racistes, le suave et élégant sous-chef Robinson (LAURENCE FISHBURNE), les aides latinos José (FREDDY RODRIGUEZ) et Miguel (JACOB VARGAS) ; Susan, la barmaid de la cafétéria (MARY ELIZABETH WINSTEAD), qui rêve d' une carrière d'actrice. Parmi les nombreux invités : la chanteuse alcoolique Virginia Fallon (DEMI MOORE), son mari Tim (EMILIO ESTEVEZ) ; une jeune fille (LINDSAY LOHAN), qui a consenti à se marier pour éviter à un garçon (ELIJAH WOOD) de devoir se battre au Vietnam ; un grand bourgeois dépressif de la côte Est (MARTIN SHEEN) et son épouse (HELEN HUNT), qui cherchent à donner une seconde chance à leur couple. Et, dans l'orbite du candidat : deux assistants, Wade (JOSHUA JACKSON) et Dwayne (NICK CANNON) ; une journaliste tchèque (SVETLANA METKINA), et deux militants novices, Jimmy (BRIAN GERAGHTY) et Cooper (SHIA LaBEOUF), prêts à vivre leur premier trip sous la houlette d'un gourou/dealer illuminé (ASHTON KUTCHER).

passons sur le casting, pour deux mots sur le film qui n'est pas mal du tout, il est doué derrière la caméra ce Emilio Estevez !

ça noie en quelque sorte le politique dans l'humain, le films les associe comme ça, leur influence mutuelle... une idée d'espoir, d'un quelque chose de meilleur et partagé.

j'ai vu qu'il était sorti il y a peu en dvd, c'est pour ça que je vous en parle.

Je ne sais pas si quelqu'un peut être, de l'autre côté de l'atlantique ? saura nous éclairer plus ?

et pour ne pas oublier : Emilio Estevez : acteur, frère de Charlie Sheen et fils de Martin Sheen. réalisateur aussi : Bobby qui est très bien mais aussi (surtout) Classé X qui est un très bon (et beau dans son genre) film "de frères"... j'y reviendrai Wink

Je l'ai vu en mai dans l'avion; j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire mais peu à peu, ça a pris et certains passages m'ont beaucoup touchée.
La fin par contre, est très "américaine" avec leçon de morale path"tique. Dommage car le simages d'archive sont particulièrement intéressantes.


Sinon en ce moment, pas de DVD pour moi à part Desperate Housewives; je sais ce n'est pas très "intellectuel" mais j'adore.
Et je me remettrai aux DVD quand j'en aurai retrouvé l'envie.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyVen 17 Aoû 2007 - 20:40

Séance rattrapage DVD Classe10

Classé X


Citation :

A la fin des années 60, le monde vit une époque de contestation, de révolution des moeurs et de libération sexuelle. A San Francisco, les frères Jim et Artie Mitchell décident de profiter de cette période délurée pour créer leur propre société de films pornographiques. Le succès est fulgurant. Mais jusqu'où cet univers d'argent facile, de plaisirs de la chair et de drogues de toutes sortes va les mener ?

c'est une histoire vraie : les frères Mitchell et le film Behind The Green Door. Je rassure (...?) tout de suite : le film était Rated-R (moins de 16 chez nous +/-). c'est du direct-to-video à l'américaine mais de bonne facture (des fois c'est mieux que le ciné-ciné cette catégorie y a pas à dire !). Je ne me souviens pas des détails de l'histoire : ascension puis chute, dégringolade des deux frères ... et ça finit (très) mal. Vous avez droit à de l'humour, des situations cocasses, une image de l'amérique en mutation de l'époque mais le top du film, sa saveur (en plus du fait que c'est bien fait !) c'est la relation entre les deux frères et le jeux des deux acteurs : Emilio Estevez et Charlie Sheen qui sont vrais frères et trimballent leur air de famille et un peu plus sous de fausses calvities et dégagent un certain naturel pour le plus grand plaisir du spectateur... il doit bien y avoir de l'amour, de l'agacement un peu de rivalité, des différences de caractères...

je l'avais regardé avec mon frère, on s'était franchement bien marrés et retrouvés un peu dans ce film. De plus Estevez ne paye pas de mine mais il est doué...
Séance rattrapage DVD Rated_10

miracle des sorties qui profitent d'une autre (celle de Bobby je suppose) vous pouvez apparemment le trouvé par chez nous pour une poignée d'euros dans les bacs à films moisis de votre supermarché favori.

J'encourage les curieux(ses) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyDim 19 Aoû 2007 - 3:13

Séance rattrapage DVD Shooti11


Réalisé par Michael Caton-Jones
Avec John Hurt, Hugh Dancy, Claire-Hope Ashitey
Film allemand, britannique.
La bande-annonce


6 avril 1994. A la suite de l’attentat contre le président Habyarimana, le meurtre des Tutsis et des Hutus modérés commence. En trois mois, 800 000 à un million de personnes sont assassinées, sur une population de huit millions d’habitants. Le Rwanda est alors un immense champ de massacre;

Oui, on nous l'a dit, ça.... Mais entre le savoir et le voir, il y a toujours une marge. Et là, elle est de taille. J'avais lu Une saison de mâchettes, de Jean Hatzfeld. J'aurais peut être dû m'arrêter là...
Il s'agit là non d'une représentation du génocide en général, mais d'un récit de faits réels s'étant déroulés en un lieu précis, l'Ecole technique officielle de Kigali, et sur un temps très court, 3 jours.
Seuls les personnages du prêtre , magnifique John Hurt, et de l'enseignant, Hugh Dancy, sont fictifs, ils représentent, comme l'explique le metteur en scène , deux visions de l'Afrique vue par des Européens. A l'ancienne, par ce prêtre qui a vécu toute sa vie là, et plus actuelle, en tant que citoyen du monde ,naïf et plein d'espoir pour le jeune enseignant.

Ce film a été réalisé avec l'aide technique de survivants de ce massacre. Dont un jeune, qui avait une dizaine d'années à l'époque, et qui a survécu en se cachant sous les cadavres de membres de sa famille. Il explique que ce n'était pas la première attaque des milices tusies. Mais qu'à chaque fois cette école avait servi de refuge.

Et là, au début du film, l'école est effectivement sous la garde des casques bleus de l'ONU. Qui ont ordre de ne tirer que si leur propre sécurité est menacée. Les réfugiés affluent, en majorité hutus, mais aussi quelques Européens.
Et pendant tout le récit, on se dit, ce n'est pas possible, ils ne peuvent pas faire ça...
Ah, pas pour les tutsis découper leurs voisins de palier à la machette, ça on le sait qu'ils l'ont allègrement fait.
Non... On se dit que l'ONU va agir. Que les soldats vont recevoir des ordres. Et on les voit, successivement, évacuer les Européens, puis quitter eux-mêmes cette école, sur ordre d'autorités supérieures... Les mêmes autorités supérieures qui ergoteront plus tard des jours et des jours sur une question de terminologie, génocide, ou pas génocide. Ca occupe...
Ils ont laissé dans cette école , en sachant qu'ils seraient tous massacrés à la minute même où le dernier camion passerait la porte, une foule de pauvres hommes, femmes, enfants, venus se mettre sous la protection du soldat blanc...Et ils vivent avec ça, maintenant?

Ce film , réalisé sur les lieux mêmes de ce meurtre collectif et autorisé par la collectivité internationale, a été largement diffusé au Rwanda, à la demande de l'actuel gouvernement. Pour, dit un des conseillers, que les Rwandais apprennent à ne plus jamais compter que sur eux.
A écouter ceux qui intervenaient dans le bonus , ils l'avaient compris. Que l'on se rassure, le problème s'est déplacé, et la communauté internationale discute toujours de terminologie.

Séance rattrapage DVD Shooti10
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Sage de la littérature
mimi


Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyDim 19 Aoû 2007 - 5:31

Oui, c'est un film à voir absolument. Tout comme Hôtel Rwanda et Un dimanche à Kigali.
Marie, Une saison de mâchettes, de Jean Hatzfeld, tu l'as toujours ?
Revenir en haut Aller en bas
sousmarin
Zen littéraire



Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyDim 19 Aoû 2007 - 11:20

Marie a écrit:
...Ils ont laissé dans cette école , en sachant qu'ils seraient tous massacrés à la minute même où le dernier camion passerait la porte, une foule de pauvres hommes, femmes, enfants, venus se mettre sous la protection du soldat blanc...Et ils vivent avec ça, maintenant?
Je crois que les militaires ont du mal avec le concept de « devoir de désobéissance »…la même chose s’est passé en ex-Yougoslavie et dans tellement d’autres circonstances…beaucoup de gradés préfèrent bien souvent leur carrière à leur conscience ; et pour les autres, « je ne fais qu’obéir aux ordres » à encore de beaux jours devant soi…
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Sage de la littérature
mimi


Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyDim 19 Aoû 2007 - 12:09

sousmarin a écrit:
..beaucoup de gradés préfèrent bien souvent leur carrière à leur conscience ; et pour les autres, « je ne fais qu’obéir aux ordres » à encore de beaux jours devant soi…

Oui soum'. Il y a quand même certains gradés que ça empêche de dormir.
Je n'ai pas lu : "j'ai serré la main du diable" du général Roméo Dallaire

et le film adapté sort le 28 septembre au Quebec, semble-t-il

http://www.cinoche.com/films/3168
Revenir en haut Aller en bas
Babelle
Zen littéraire
Babelle


Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyDim 19 Aoû 2007 - 15:14

Je viens de découvrir La Mort d'un commis voyageur de Volker Schlöndorff.
Death of a Salesman/USA, Allemagne (1985).
Je n'avais vu "que" Le Roi des aulnes et Le Tambour, tous deux adaptés de grands romans (Tournier, Mann).
Ici, il s'agirait d'une pièce d'Arthur Miller. Ce qui ne me surprend pas, vu que j'en ressors un peu saoulée par le flot des dialogues, et il semble bien que chaque scène soit ancrée chacune dans un décor d'intérieur.
- Que c'est bon de découvrir d'abord, de chercher les infos après, et d'en parler plus tard...
Si vous avez vu ce réalisateur, faites un fil, et je m'y glisserai!
Revenir en haut Aller en bas
http://macrofictions.blogspot.com/
Piano_Cocktail
Envolée postale
Piano_Cocktail


Messages : 116
Inscription le : 12/08/2007
Localisation : * ailleurs *

Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD EmptyDim 19 Aoû 2007 - 21:58

La fille sur le pont de Patrice Leconte

A vous de voir ..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Séance rattrapage DVD Empty
MessageSujet: Re: Séance rattrapage DVD   Séance rattrapage DVD Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Séance rattrapage DVD
Revenir en haut 
Page 1 sur 38Aller à la page : 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant
 Sujets similaires
-
» Séance rattrapage DVD
» Séance rattrapage dvd 2010.
» Séance rattrapage dvd 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: