Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Fabrice Caro

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyMar 6 Fév 2007 - 19:44

fabrice caro - Fabrice Caro A11




Figurec -éditions Gallimard -2005-

Pour ceux qui souhaitent se détendre et avant d'attaquer vos" lectures de février",je voudrais vous parler d'un jeune auteur jusqu'ici inconnu ,mais qui mérite ,je trouve ,que l'on parle un peu de lui tellement son petit roman :"Figurec est un régal d'imagination et d'humour...

"L'enterrement de Pierre Giraud m'a énormément déçu,c'était une cérémonie sans réelle émotion.Tout celà manquait de rythme ,de conviction .Le père Rouquet lui-même n'était pas dans son meilleur jour.Non,vraiment,cet enterrement ne me marquera pas ,on est bien loin d'Antoine Mendez .Ah l'enterrement d'Antoine Mendez ! Sa femme essayant de sauter dans le caveau pour le rejoindre dans l'éternité ,ses cris hystériques ,ses trois fils la retenant dans des spasmes maîtrisés de grands garçons face à la mort ,le discours de son meilleur ami admirablement ciselé...Antoine Mendez voilà quelqu'un qui a réussi son enterrement."

Ainsi débute l'histoire de ce garçon, un trentenaire encore une fois un peu en marge (j'aime bien les héros décalés ,vous avez dû comprendre !)
un peu pique assiette ,un peu seul aussi...Il balade sa solitude où il peut ,et pourquoi pas dans les cimetières après tout?
...Et on le suit perplexe ,mais intrigué ,dans sa drôle d'existence où les apparences vont prendre les formes du réel ,ou bien l'inverse...

Fabrice Caro ,issu de la BD ,sait bien nous surprendre .Son univers est délirant ,mais il sait aussi nous parler de choses plus profondes .Une belle réflexion sur les faux semblants ,sur l'image que l'on veut donner de soi ,ou que l'on est censé donner ,sur le piège des apparences...
Beaucoup d'humour ,mais aussi de l'émotion et du suspens ,bien sûr;

Je l'ai lu d'une traite ,en ressentant presque un manque une fois son bouquin avalé : signe qu'il mérite d'étre cité ,au moins!
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyLun 12 Fév 2007 - 8:52

Un Extrait de Figurec :

"...Celà fait environ un an que j'ai rencontré Julien pour la première fois dans un vide-greniers. Dire de quelqu'un que l'on connaît depuis un an à peine qu'il est votre meilleur ami peut paraître complètement artificiel. C'est pourtant le cas. Je vendais alors quelques affaires dénichées dans le grenier de mes parents pour me faire un peu d'argent et Julien s'était mis à l'arrêt devant le Square Room d'Al Corley qui se trouvait dans mes cartons et que je n'avais jamais remarqué. Nous avons immédiatement sympathisé sans trop savoir pourquoi. Le soir même, il me présentait Claire et j'inaugurais la longue série de repas que j'allais prendre chez eux. Dès l'instant où je leur ai dit que j'écrivais des pièces de théâtre, s'est instaurée entre nous une relation très particulière, une espèce de protectorat tacite. Il y a les artistes et ceux qui auraient aimé être artistes, c'est généralement dans cette catégorie qu'on trouve les mécènes - et puis il y a ceux qui n'en ont rien à foutre, pour qui les artistes sont soit des fainéants, soit des homosexuels, soit les deux. Claire et Julien ne se sont pas, à proprement parler, imposés comme des mécènes (il n'a jamais été question d'argent entre nous), disons plutôt qu'ils étaient dans une période de romantisme humanitaire. Être les amis d'un artiste fauché (ou artiste maudit) constituait exactement l'occupation de gauche bourgeoise qu'ils recherchaient à l'époque pour rompre la monotonie de leur quotidien. S'est donc naturellement organisé un rythme très régulier de cinq repas par semaine pendant lesquels nos liens se sont affermis jusqu'à devenir ceux de, par exemple, vieux amis d'enfance."
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyJeu 23 Aoû 2007 - 17:48

Originaire de l'Hérault, un petit coin reculé: Bedarieux , d'où il a écrit son roman Figurec, Fabrice Caro nous parle de son livre dans un interview enregistré (de juillet 2006)
Voici ce qu'il nous dit :

"C'est un roman sur le poids des apparences, le poids des codes, de la norme, sur la solitude aussi quelque part... sur nos sociétés un peu déshumanisées. C'est un regard sur le côté dérisoire et artificiel de notre existence.
Quelles sont nos fonctions ? Pourquoi sommes-nous là ? Pourquoi fait-on telle ou telle chose, et à quoi tout cela sert-il? Cela parle du côté dérisoire de ce que l''on vit...Quelque chose entre noir et surréaliste, entre inquiétant et burlesque..."
Revenir en haut Aller en bas
Piano_Cocktail
Envolée postale
Piano_Cocktail

Messages : 116
Inscription le : 12/08/2007
Localisation : * ailleurs *

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyVen 26 Oct 2007 - 18:57

Comme promis ! sourire J'ai lu ce livre ( gentillement preté par Aériale ) dans un contexte hors du comun. Entre les voyages en train , les arretes ( 30 heures de voyages ) , le boulot etc etc , j'ai trouvé le moyen d'apprécier ce livre . L'auteur écrit avec finesse , rèalisme . Le livre est assez long mais ce lit très vite , un vrai délice !!
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Sage de la littérature
mimi

Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyVen 26 Oct 2007 - 23:18

Je le note dans ma LAL !
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 44
Localisation : Tahiti

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyLun 26 Mai 2008 - 4:07

Je suis en train de le lire et je m'amuse. Il faut dire aussi que les tubes des années 80, c'est toute ma jeunesse!
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyLun 26 Mai 2008 - 9:57

Sophie a écrit:
Je suis en train de le lire et je m'amuse. Il faut dire aussi que les tubes des années 80, c'est toute ma jeunesse!
Oui, ce livre devrait plaire aux trentenaires car il reflète bien l'esprit du temps...
Un petit moment jubilatoire qui pourrait aussi chasser les mauvaises pensées lorsque l'humeur n'est pas au rendez-vous Wink
conciliabule Je vais le conseiller à Coline pour ces nuits d'insomnie
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyLun 26 Mai 2008 - 19:21

aériale a écrit:
Sophie a écrit:
Je suis en train de le lire et je m'amuse. Il faut dire aussi que les tubes des années 80, c'est toute ma jeunesse!
Oui, ce livre devrait plaire aux trentenaires car il reflète bien l'esprit du temps...
Un petit moment jubilatoire qui pourrait aussi chasser les mauvaises pensées lorsque l'humeur n'est pas au rendez-vous Wink
conciliabule Je vais le conseiller à Coline pour ces nuits d'insomnie

Oui je suis preneuse de livre divertissants (mais bons!)...Je me disais hier que je suis presque incapable de me satisfaire d'un livre, d'un film, d'une pièce de théâtre...qui m'auront seulement "divertie"...
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 44
Localisation : Tahiti

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyVen 6 Juin 2008 - 6:15

Verdict: j'ai vraiment beaucoup aimé.
Ce roman démarre de manière très drôle mais peu à peu, l'atmosphère devient plus grave, on sent de plus en plus que le narrateur est malheureux, mal dans sa peau, oppressé.
Mais on ne le devient pas pour autant non plus!

Le style est familier mais pas vulgaire.

J'ai évidemment adoré les références aux tubes des années 80.

On peut faire un parallèle avec le film Truman Show, les deux "héros" vivant dans un faux monde dont ils sont victimes.

Merci beaucoup Aériale. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyVen 6 Juin 2008 - 9:07

cheers Quel plaisir de te lire Sophie! merci à toi Very Happy
Sophie a écrit:
Verdict: j'ai vraiment beaucoup aimé.
Ce roman démarre de manière très drôle mais peu à peu, l'atmosphère devient plus grave

C'est ce qui m'avait beaucoup plu...et que je retrouve dans l'univers un peu décalé de Garnier que j'aime tant. Sous des apparences de farce, toucher au désepoir de l'homme. Sans rajout, sobrement et avec humour. A l'image de cette phrase qui pour moi résume bien la philosophie de la vie parfois: "L'humour est la politesse du désespoir"

Sophie a écrit:
On peut faire un parallèle avec le film Truman Show, les deux "héros" vivant dans un faux monde dont ils sont victimes.
J'y avais complètement pensé aussi. Cet univers de faux semblant dans lequel les personnages se sentent manipulés mais dont ils vont aussi jouer.
J'étais persuadée en avoir parlé d'ailleurs, mais je l'ai fait sur une autre com' (conciliabule sur Amazon!)

A force, je vais peut-être finir par vous faire connaître ces deux auteurs et surtout vous les faire apprécier mouton
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 44
Localisation : Tahiti

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyVen 6 Juin 2008 - 9:35

Je me demandais si Fabrice Caro avait un rapport avec Caro, le réalisateur du duo Caro-Jeunet; tu ne sais pas par hasard, Aériale?
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyVen 6 Juin 2008 - 9:49

Sophie a écrit:
Je me demanais si Fabrice Caro avait un raport avec Caro, le réalisateur du duo Caro-Jeunet; tu ne sais pas par hasard, Aériale?
Je ne connaissais pas ce Caro là Sophie, et je suis allée voir!
mais ils ont eu le même parcours effectivement (dessinateur de BD tous les 2) et on aurait pû y penser Wink
Citation :
Marc Caro est né à Nantes, comme Jules Verne, dont les livres nourrisent son goût pour la science-fiction qui va influencer sa ligne artistique. Marc Caro, artiste aux talents éclectiques, s'illustre tout d'abord comme dessinateur et rédacteur dans les année 70, pour le magazine Métal Hurlant et réalise des bandes dessinées avec son compagnon et coscénariste Gilles Adrien T.OT. en 1981 et In Vitro en 1987. En 1974, alors que Marc Caro vient présenter sa revue créée à partir du film d'animation Fanstamagorie au Festival international du film d'animation d'Annecy, il rencontre Jean Pierre Jeunet. Cette rencontre marque le début d'une longue collaboration qui va permettre à Marc Caro de faire ses premiers pas au cinéma.
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 60
Localisation : à l'ouest

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyMer 15 Oct 2008 - 13:49

joie
Figurec

Vous avez le moral en berne ? Rien ne vous tente et ne retient votre attention ? Vous avez envie de sourire et de plonger dans un autre monde ? Vous n'avez pas envie de vous prendre la tête mais de passer tout simplement un bon moment divertissant ? Alors c'est Figurec qu'il vous faut !

Un petit livre qui se lit en quelques heures, mais pas un livre si léger que cela malgré le sourire qu'il suscite souvent. Il y a aussi de la gravité dans ce livre qui aborde des thèmes comme la solitude ou encore les codes d'une société en voie de déshumanisation. Une vision du monde différente, un peu flippante, originale et peut-être pas si éloignée de nous que cela. Une écriture directe qui fait mouche, un humour désabusé, parfois simpliste mais qui fonctionne ("Pour le dessert, il y avait le choix entre une mousse au chocolat." une phrase toute bête mais qui m'a fait rire pendant un bon 1/4 d'heure...), une histoire abracadabrante mais qui pourrait être ou devenir réalité. Une fin surprenante comme je les aime, on ne s'y attend absolument pas et c'est justement là que ça devient effrayant.

Si vous êtes un brin paranoïaque, ce livre vous aidera à alimenter votre délire, si vous ne l'êtes pas, vous le deviendrez sûrement. En ce qui me concerne, je me suis totalement immergée dans cette histoire et maintenant j'y pense tout le temps, je me surprends même à penser à des choses comme..., qui ? Elle ? Lui ? Moi ? Moi aussi ?

Sans détours, j'ai adoré ce livre, il est arrivé chez moi à l'instant précis où j'avais besoin de ce genre là (merci Aériale !) et je vous le conseille vraiment vraiment.

Je le mets au cerclage pour Aériale. N'hésitez pas, au pire, vous n'aurez perdu que quelques heures mais il y a plus de chances que vous soyez content.
swing

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 42

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyJeu 29 Nov 2012 - 12:31

Figurec

A mon tour de parler de ce roman, prêté par Aériale et qui m'a sauvé de la sinistrose. C'est drôle, cynique et un peu barré. Sous couvert d'humour, Fabrice Caro, pose un regard sans concession sur les relations que nous tissons les uns avec les autres, le jeu des apparences qui nous laisse seuls, si seuls. Malgré ce constat peu réjouissant, ce roman n'est absolument pas plombant. Il se lit très facilement et l’écriture de l'auteur, sans être d'une grande originalité, fait mouche.

Aériale et Epi ont parlé du roman bien mieux que je ne le fais et je vous encourage à lire leurs billets.


Dernière édition par odrey le Jeu 29 Nov 2012 - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro EmptyJeu 29 Nov 2012 - 17:11

Bien contente qu'il ait pû te distraire Odrey cheers

Merci pour ton commentaire, j'espère qu'il tentera d'autres en période d'apathie générale, ce roman a vraiment le don de nous dérider, je trouve!

Epi en parle aussi parfaitement bien, je reposte donc ici:

Epi a écrit:
Un petit livre qui se lit en quelques heures, mais pas un livre si léger que cela malgré le sourire qu'il suscite souvent. Il y a aussi de la gravité dans ce livre qui aborde des thèmes comme la solitude ou encore les codes d'une société en voie de déhumanisation. Une vision du monde différente, un peu flippante, originale et peut-être pas si éloignée de nous que cela. Une écriture directe qui fait mouche, un humour désabusé, parfois simpliste mais qui fonctionne ("Pour le dessert, il y avait le choix entre une mousse au chocolat." une phrase toute bête mais qui m'a fait rire pendant un bon 1/4 d'heure...), une histoire abracadabrante mais qui pourrait être ou devenir réalité. Une fin surprenante comme je les aime, on ne s'y attend absolument pas et c'est justement là que ça devient effrayant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




fabrice caro - Fabrice Caro Empty
MessageSujet: Re: Fabrice Caro   fabrice caro - Fabrice Caro Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fabrice Caro
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: