Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Honoré de Balzac

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 19 ... 25  Suivant
AuteurMessage
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 45
Localisation : Yvelines

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyVen 26 Avr 2013 - 11:36

Le réquisitionnaire

1793, année de la terreur. Personne n’a confiance en personne. Tout le monde épie tout le monde. Une dénonciation peut surgir de n’importe où. A tout moment. Et conduire à la guillotine.

Madame de Dey est veuve. Et riche. Et dans bien des cas, cela suffit amplement pour être conduit à l’échafaud. Aussi madame de Dey se tient tranquille dans la petite ville normande de Carentan où elle s’est exilée, fuyant Paris. Elle veille à être bien avec tout le monde et reçoit chaque soir le tout Carentan dans son salon : les anciens aristocrates encore en vie (de moins en moins nombreux mais sur lesquels il faut encore compter) et les nouveaux hommes forts proches de la République.

Elle a néanmoins veillé à envoyer son fils et une grande partie de sa fortune à l’étranger. On ne saurait être trop prudent. Pour le reste, madame de Dey s’en remet à Dieu espérant être encore en vie quand cette barbarie s’achèvera.

Mais brutalement, le comportement de la riche veuve se modifie : elle annule deux soirées consécutives. Dans ce climat de suspicion, il n’en faut pas plus pour que les rumeurs les plus folles naissent, enflent et fassent le tour de la ville. Surtout lorsqu’on apprend que la dame se disant indisposée envoie néanmoins sa servante acheter bien davantage de fines denrées alimentaires qu’à l’accoutumé.

Un ami conseille à madame de Dey de mettre fin à sa retraite et recevoir de nouveau. Quelques soient ses motifs : pour faire taire les qu’en-dira-t-on qui sont terriblement dangereux pour tout le monde. Les anciens aristocrates craignent une descente des autorités risquant de les entrainer dans la tourmente. Les autorités craignent de se faire berner et de manquer un complot ourdit par les vendéens. La France a perdu la tête et on a peur à Carentan.

Madame de Dey se laisse fléchir et ouvre à nouveau sa porte aux habitués. Mais elle ne vit plus. Car elle a reçu une lettre de son fils qui a pris part au siège de Granville. La République est sortie victorieuse du combat et son fils est en prison. Celui-ci projette de s’évader et prévient sa mère qu’il sera chez elle dans les trois jours s’il réussit. Il lui adresse également ses adieux au cas où ils ne seraient pas réunis passé ce délai.

En cette troisième soirée, on comprendra que ses invités trouvèrent leur hôtesse quelque peu agitée.

Une très belle nouvelle au suspens constant dans ce climat historique si difficile. Aux côtés de la veuve, on tend l’oreille au moindre bruit provenant de la rue. On s’inquiète, la tension monte. Le fils arrivera-t-il enfin ? Et s’il arrive, comment le recevra-t-on dans cette maison où justement l’accusateur public est au nombre des invités ?

Quand soudain, des coups retentissent à la porte…

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 45
Localisation : Yvelines

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 7 Mai 2013 - 16:27

Jésus Christ en Flandre

Le narrateur évoque un épisode qui s’est déroulée à une époque indéterminée. La barque d’un passeur officiant entre l’île de Cadzand (aujourd’hui disparue) et la petite bourgade d’Ostende embarque les derniers voyageurs du jour. Les riches à l’arrière et les humbles devant. Les deux communautés étant séparées l’une de l’autre par les bancs des rameurs.

On s’apprête à partir quand un étranger se présente pour embarquer à son tour. Les bourgeois s’étalent sur leur siège pour empêcher le nouveau venu de s’y installer. Par contre, à l’avant, on se pousse pour lui permettre de s’assoir. Quelqu’un lui cède même sa place. On s’interroge sur l’identité de l’inconnu quand une violente tempête se lève. Tempête qui forcie au fur et à mesure que l’embarcation approche de sa destination. Destination qui ne fut jamais atteinte car la barque fit naufrage.

L’inconnu se révéla être Jésus : il quitta l’embarcation pour marcher sur l’eau comme il en avait pris l’habitude. Il appela les croyants à le suivre : les humbles furent sauvés alors que les bourgeois se noyèrent. Une chapelle fut édifiée sur la côte sur le lieu du miracle.

C’est dans cette même chapelle que le narrateur entra au lendemain de la chute de Charles X. Il est alors victime d’une hallucination : une vielle femme usée et décatie (symbolisant une Eglise corrompue) se mue en jeune fille éblouissante tout de blanc vêtue : l’Eglise peut renaître de ses cendres.

Me voilà rassuré !

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 32
Localisation : Suède

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 7 Mai 2013 - 16:32

Harelde, quand le fil de Balzac remonte, je sais avant même de venir que c'est ton œuvre !

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 7 Mai 2013 - 16:36

Il y a pourtant d'autres amateurs ici.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 45
Localisation : Yvelines

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 7 Mai 2013 - 16:36

Kannskia a écrit:
Harelde, quand le fil de Balzac remonte, je sais avant même de venir que c'est ton œuvre !
dentsblanches
Normal, le nom du dernier contributeur est mentionné en face du fil sur la page principale !

J'ai décidé de lire toute la Comédie Humaine : c'est une oeuvre magistrale (à l'instar des Rougon-Macquart que je souhaite également achever) !
Là, il y a du style dans l'écriture.
aime

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 32
Localisation : Suède

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 7 Mai 2013 - 16:43

Arabella a écrit:
Il y a pourtant d'autres amateurs ici.
Oui je sais que toi aussi tu aimes ce fil mais en ce moment, Harelde enchaine les Balzac.


Harelde a écrit:
Là, il y a du style dans l'écriture.
aime
rire
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 45
Localisation : Yvelines

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyVen 10 Mai 2013 - 15:34

Sarrasine

Les Lanty donnent une soirée somptueuse. Le narrateur fait tapisserie dans un coin du riche salon et compare le froid et l’austérité de l’hiver qui règne au-dehors à la chaleur et au tumulte de la fête. Madame de Rochefide qui l’accompagne est mise mal à l’aise par un vieillard que les hôtes traitent avec le plus grand respect.

Ce n’est que le lendemain que le narrateur entreprend de conter l’histoire de ce personnage mystérieux. Sarrasine, sculpteur de génie et élève de Bouchardon, quitte Paris pour Rome. C’est là qu’il tombe éperdument amoureux de la belle cantatrice Zambinella. Il n’a alors de cesse de venir à l’Opéra pour l’écouter et l’admirer. Son amour est tel que les artistes de la troupe le repèrent et se mettent à rire de lui.

Mais Sarrasine n’en a cure d’autant qu’il vient d’obtenir un rendez-vous de la belle. Mais l’entrevue qu’il espérait en tête à tête dans une chambre obscure se déroule au milieu des chanteurs au cours d’une soirée animée. Là, la belle conjure le jeune homme éperdu de l’oublier et de fuir l’Italie.

Ces difficultés ne font qu’exacerber Sarrasine qui fait enlever la cantatrice dans le palais de son protecteur, le cardinal Cicognara. Dans son atelier où il séquestre son amour, son erreur lui est révélée avant que les hommes de main de l’homme d’Eglise n’arrivent et le tuent :
(chute en spoiler)
Spoiler:
 

Une belle nouvelle où domine la fougue de l’amour, la musique, la sculpture et la souffrance dans la création artistique. Thème qui m’évoque une autre nouvelle « Le chef-d’œuvre inconnu ».

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 45
Localisation : Yvelines

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 14 Mai 2013 - 14:09

Pierre Grassou

Pierre Grassou, dit Fougère (sa ville natale), est un peintre médiocre qui s’entête à gâter des toiles malgré les sages conseils de ses amis (peintres de talent) l’encourageant à se retirer de cette profession qui n’est pas faite pour lui.

Malgré tout et grâce à sa collaboration avec Elias Magus, marchand de tableaux qui ne s’embarrasse guère de scrupules, Fougère parvient à vivre de sa peinture en fournissant à Magus des copies de grands maîtres que ce dernier revend fort cher en les faisant passer pour des authentiques à de riches bourgeois ignorants.

Pierre Grassou est possesseur de la légion d’honneur qui lui a été décerné sur un malentendu par un roi qui se méprit sur la qualité d’une de ses toiles : exposée au salon grâce à l’intervention de ses amis qui le prirent en pitié, la toile représentait un chouan condamné à mort, sujet politiquement correct et fort apprécié durant la Restauration.

Décoration qui impressionna grandement la famille Vervelle, amateurs d’art incapables de différencier une croute d’une toile exécutée par un artiste de génie. Victimes privilégiées de Magus qui présenta Fougère comme un grand maître à ces riches bourgeois désireux de faire faire leur portrait. L’illusion fut telle que le couple accorda au peintre la main de leur fille.

Alors que tout semblait réussir à cet homme terne, celui-ci souffrit toujours des moqueries des artistes (vrais) dont il ne fit jamais partie.

Une nouvelle présentée par Balzac sous la forme d’une face bouffonne dans laquelle le lecteur s’amuse beaucoup des prétendues connaissances de cette bourgeoisie superficielle.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 61
Localisation : sud ouest

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 14 Mai 2013 - 14:15

je croyais avoir tout lu de Balzac mais à la lecture de ce fil je m'interroge... ou alors, certains ne m'ont pas laissé beaucoup de souvenirs... pourtant, cette histoire de tableaux me dit vaguement quelque chose !
En fait, il y a les Balzac qu'on lit, puis ceux qu'on relit, et enfin, ceux vers lesquels on retourne toujours aime
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 14 Mai 2013 - 18:53

Certaines des nouvelles sont vraiment courtes, et on peut parfois les oublier.

As-tu aussi lu son théâtre ? Et les romans de jeunesse? J'hésite à me lancer, alors un petit avis serait le bienvenu. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 61
Localisation : sud ouest

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 14 Mai 2013 - 19:47

Ceux qu'il a publiés sous un autre nom ? Je ne les ai pas lus, mais je n'ai jamais eu l'occasion de les lire non plus. Le théâtre, je ne savais même pas qu'il en avait écrit...
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 14 Mai 2013 - 22:54

On m'a offert ses romans de jeunesse à Noël, et j'ai le théâtre dans une édition assez complète de ses oeuvres. Bon, il ne me reste qu'à essayer. dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 61
Localisation : sud ouest

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 14 Mai 2013 - 23:09

On attend ton avis alors !
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMar 14 Mai 2013 - 23:13

J'ai peur d'être déçue, le théâtre s'il n'est pas connu, c'est parce qu'il n'a pas bonne réputation. Mais je sais qu'à force de l'avoir dans la bibliothèque et de ne pas avoir d'autres Balzac à me mettre sous la dent, je le lirai. Là, je suis presque prête. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 EmptyMer 15 Mai 2013 - 7:21

Arabella a écrit:
J'ai peur d'être déçue, le théâtre s'il n'est pas connu, c'est parce qu'il n'a pas bonne réputation. Mais je sais qu'à force de l'avoir dans la bibliothèque et de ne pas avoir d'autres Balzac à me mettre sous la dent, je le lirai. Là, je suis presque prête. Wink

J'ai failli commencer Le Faiseur il y a peu ; ça ne devrait pas tarder. ("Le plus grand de nos romanciers fut aussi dramaturge. Et, dans ce domaine, Le Faiseur est à coup sûr sa meilleur réussite").
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Honoré de Balzac - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Honoré de Balzac - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Honoré de Balzac
Revenir en haut 
Page 13 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 19 ... 25  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: