Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -55%
-90€ sur les baskets Nike Air max 270 React
Voir le deal
72.47 €

 

 Le Roman modes d'emploi

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Le Roman modes d'emploi Empty
MessageSujet: Le Roman modes d'emploi   Le Roman modes d'emploi EmptyDim 25 Fév 2007 - 21:16

J'ai entendu récemment à la radio l'alléchante présentation du Roman modes d'emploi, un essai de Henri Godard.
Erudit mais accessible, cet imposant (544p) ouvrage est aussi une initiative dans la lignée de l'université populaire de M. Onfray: il est publié directement en Folio...

Fiche sur le site de Gallimard
Citation :

Henri Godard

LE ROMAN MODES D'EMPLOI [2006] . Première édition, 544 pages sous couv. ill., 108 x 178 mm. Collection Folio essais (No 479), Gallimard -ess. ISBN 2070339564. 9,20 €


Résumé
Le roman en France a suivi, au XXe siècle, un cours singulier. Très tôt, des romanciers ont contesté le fondement du grand roman européen du XIXe siècle : l'illusion de réalité, obtenue à l'aide d'un récit plus ou moins chronologique, serait la pierre de touche de la fiction.
Virginia Woolf et Joyce s'étaient déjà opposés à cette tradition, avant eux. Mais, en France, la contestation fut, à chaque génération, l'affaire de plusieurs. Explorant l'envers du roman mimétique, ils forment rétrospectivement un véritable courant, avec sa logique, sa progression, son rythme, ses phases d'accélération (les années vingt puis les années cinquante), et cette autre particularité d'avoir voulu rejeter dans le passé le roman à personnages et à histoire, d'avoir semblé un moment en voie d'y parvenir, avant que la vague ne finisse par refluer.
C'est ce courant critique novateur que suit ici Henri Godard, moins pour en écrire l'histoire que pour dégager ce qu'il nous apprend sur le roman lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Roman modes d'emploi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: