Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Lola Lafon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeMar 27 Oct 2015 - 8:03

Avadoro a écrit:
La petite communiste qui ne souriait jamais

Ce fut une lecture enrichissante même si j'ai d'abord eu des difficultés à appréhender et apprécier les phrases de Lola Lafon.

Tu n'es pas le seul je crois. Moi aussi j'ai eu du mal puis je me suis laissée prendre. Contente que ce fut une lecture enrichissante.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArenSor
Main aguerrie
ArenSor

Messages : 516
Inscription le : 16/11/2014

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeDim 7 Fév 2016 - 19:44

La Petite communiste qui ne souriait jamais
J'ai pris plaisir à lire cet ouvrage : le mode narratif est intéressant, l'histoire de cette gamine formatée pour gagner les plus hauts titres, passionnante. Mais voilà. Est-ce le style ou autre ? je reste un peu sur ma faim. Conclusion : une lecture plaisante mais qui chez moi ne laissera pas une impression forte. jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeLun 8 Fév 2016 - 9:36

C'est son livre qui a eu le plus de succès, mais pour moi, c'est le moins personnel de Lola Lafon, encore quo'n y retrouve tous ses thèmes, mais plus en filigrane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeMar 9 Fév 2016 - 16:32

Dommage...Je n'ai pas lu celui-là. Mais j'ai ressenti tout le contraire. Le style m'a enthousiasmée et le livre m'a laissé une forte impression. Tous les gouts sont dans la nature! Very Happy

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArenSor
Main aguerrie
ArenSor

Messages : 516
Inscription le : 16/11/2014

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeMer 10 Fév 2016 - 20:51

pia a écrit:
Dommage...Je n'ai pas lu celui-là. Mais j'ai ressenti tout le contraire. Le style m'a enthousiasmée et le livre m'a laissé une forte impression. Tous les gouts sont dans la nature! Very Happy
Je donne toujours une seconde chance aux auteurs sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeJeu 11 Fév 2016 - 7:35

ArenSor a écrit:
pia a écrit:
Dommage...Je n'ai pas lu celui-là. Mais j'ai ressenti tout le contraire. Le style m'a enthousiasmée et le livre m'a laissé une forte impression. Tous les gouts sont dans la nature! Very Happy
Je donne toujours une seconde chance aux auteurs sourire

miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeJeu 11 Fév 2016 - 20:08

ArenSor a écrit:

Je donne toujours une seconde chance aux auteurs sourire

cheers

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeDim 7 Aoû 2016 - 9:39

J'ai lu "une fièvre impossible à négocier", choississant volontairement le premier pour la découvrir.

Interessant, et destabilisant, parce que je n'ai pas arrêté de me demander la part de réalité de fiction. Pas vraiment réussi à me détacher de cette question, malgré ma volonté !

Je vais continuer avec la petite communiste (si je le retrouve)...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeSam 8 Oct 2016 - 17:37

Lola Lafon - Page 5 Lafon10

Les impressions que je retire de la lecture de ce livre sont un peu mitigées.
C' est un livre honnéte, tissée de sympathie, d' admiration et de respect pour le personnage de Nadia.
Un récit qui se voudrait en réaction contre tout ce qui a pu etre dit eté écrit sur elle. Et qui n' a cessé d' évoluer.
Un personnage qui a été constamment manipulé dès la petite enfance. Au point de ne pas savoir ce qu' elle aurait pu etre sans ce conditionnement.
Quand on lui pose des questions, elle prétend qu' elle a trouvé dans une discipline extreme la volonté de s' affirmer comme la meilleure.
Au prix de toutes ces petites satisfactions concrètes et des reves cachés qu' ont tous les enfants.
Et qu' elle avait toujours une marge de sécurité par rapport à ses possibilités physiques. Qu' elle cachait à Bela, son coach.
Il lui faudra du temps et de la lucidité pour reconnaitre qu' elle a été trompée de bout en bout et que, en fin de compte elle s' est trompée elle-meme.
C 'est aussi pour cela que lorsqu' elle répond à celle qui l' interroge, elle a du mal à demeler ce qu' elle a cru, ce qu' elle a dit et ce qu' elle a fait.
C' est aussi pour cela qu' elle se met en colère parfois et choisit le silence ou les demi vérités.

Mais la cruelle vérité qu' elle ne peut se dissimuler, c' est qu' elle a été avant tout une image. L' image bien aimée des spectateurs et notamment
des enfants qui assistèrent à ses premiers exploits.
Et qui en gardèrent des souvenirs ineffaçables.
Un image grandement exploitée par le pouvoir de Ceaucescu à son usage peronnel et celui de la Roumanie communiste.
Une marionnette entre les mains de managers crapuleux sous des apparences parfois patelines et ambigues.
De faux amis préoccupés d' eux memes uniquement.
Une image qui se dégrade au fur et à mesure qu' elle grandit et devient une femme. Et que la solitude et l' impossibilité de s' affirmer deviennent
une forme de tyrannie invivable.

Ayant connu le "Monde libre" avant l' effondrement du mur de Berlin, elle sait à quel point les peuples des pays de l' Est ont été fascinés par les fantasmes
de liberté et d' abondance qu' ils lui attribuaient. Elle aura beau jeu ensuite de déclarer que ceux qui critiquent le communisme et la Roumanie ne savent
pas à quel point ces peuples ont été déçus par l' idéologie libérale mondialisée.
De cette société, ils n' ont connu que les inconvénients sans en avoir les avantages.

Dans cette histoire, la réalité, celle de Nadia et celle du monde, est si forte que la fiction voulue par l' auteur fait parfois pale figure.
Surdramatisée, les effets tombent un peu à plat.
Malgré tout, le personnage de Nadia s' impose, à la fois lumineux et polyvalent. Un vrai personnage humain et romanesque à la fois.


_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeSam 8 Oct 2016 - 17:52

Bix j'ai contrairement à toi trouvé habile que l'auteure installe un dialogue et/ou une interview avec Nadia et ses mots ont de la force

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitimeSam 8 Oct 2016 - 20:01

Les dialogues sonnent juste, Bédou y compris les propos de Nadia. Ils sont vraisemblables et cohérents. C' est un des points forts du livre.
Avec la description des compétitions et notamment celle de 1976. La situation de la Roumanie et ce qu' on en apprend. La condition des femmes
qui n' est pas un point de détail.
L' essai de reconstitution du destin de Nadia qui en fait un personnage fort et complexe.
Bref, ce qui m' a géné de temps en temps c' est le procédé narratif, notamment vers la fin du livre. Comme si l' auteur s' essoufflait et devenait confus
à vouloir traduire un rythme heurté et fractionné.
Mais c' est assez subjectif. Et j' ai quand meme été pris par le récit. Suffisamment pour alimenter mon imagination !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Lola Lafon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lola Lafon   Lola Lafon - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lola Lafon
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Championnat du monde de WTCC
» Film "Cours Lola cours"
» J'suis qu'un fantôme quand tu vas où j'suis pas, Lola ~
» Ici tout le monde déraille... j'suis cent fois trop, cent fois trop bonne... | Lola Graham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: