Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pascal Quignard

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyMer 18 Avr 2007 - 13:27

Terrasse à Rome

Juste parce qu'hier soir je suis allée écouter ce texte donné en lecture publique par une comédienne, parce que j'ai en quelque sorte redécouvert sa beauté, je mets ces quelques lignes d'extrait, le début du roman. J'espère que vous les lirez et qu'elles vous donneront l'envie peut-être de projeter de faire cette lecture:

"Meaume leur dit: " Je suis né l'année 1617 à Paris. J'ai été apprenti chez Follin à Paris. Chez Rhuys le Réformé dans la cité de Toulouse. Chez Heemkers à Bruges. Après Bruges, j'ai vécu seul. A Bruges j'aimais une femme et mon visage fut entièrement brûlé. Pendant deux ans j'ai caché un visage hideux dans la falaise qui est au-dessus de Ravanello en Italie. Les hommes désespérés vivent dans des angles. Tous les hommes amoureux vivent dans des angles. Tous les lecteurs de livres vivent dans des angles. Les hommes désespérés vivent accrochés dans l'espace à la manière des figures qui sont peintes sur les murs, ne respirant pas, sans parler, n'écoutant personne. La falaise qui domine le golfe de Salerne était un mur qui donnait sur la mer. Je n'ai jamais plus trouvé de joie auprès d'autres femmes qu'elle. Ce n'est pas cette joie qui me manque. C'est elle. Aussi ai-je dessiné toute ma vie un même corps dans les gestes d'étreinte dont je rêvais toujours."
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
bertrand-môgendre

Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 64
Localisation : ici et là

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyMer 18 Avr 2007 - 17:25

oui, j'ai lu terrasse à Rome au moment de sa sortie. J'en garde le souvenir Pour écrire, Quignard cherche des successions de scènes sans liaison, sûrement pour ne pas interpréter à la place du lecteur.
Courtes images comme fragments de vie, émouvants à entendre. A la manière de cette technique de gravure, nouvelle, supplantant la traditionelle taille douce originaire de Florence, le hachurage des blancs donnent de la profondeur aux déclinaisons du noir.
L'écriture m'avait surpris dans sa rapidité d'exécution, visant l'essentiel, synthétisant l'image crue, sans fioriture, avec le mordant nécessaire pour un meilleur ancrage.
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyMer 18 Avr 2007 - 18:32

coline a écrit:
Terrasse à Rome

J'espère que vous les lirez et qu'elles vous donneront l'envie peut-être de projeter de faire cette lecture:
(...)
Les hommes désespérés vivent dans des angles. Tous les hommes amoureux vivent dans des angles. Tous les lecteurs de livres vivent dans des angles. Les hommes désespérés vivent accrochés dans l'espace à la manière des figures qui sont peintes sur les murs, ne respirant pas, sans parler, n'écoutant personne.

Oui, complètement Coline!Merci d'avoir retranscrit ici ce court extrait car c'est exactement celà:" on en redécouvre sa beauté"...

C'est un texte si délicat , si épuré qu'il ne peut s'appréhender totalement à la première lecture. Il a besoin de livrer ses secrets par petites touches. l'écriture peut paraitre hermétique au premier abord, mais elle nous interpelle cependant et nous incite à y revenir...

Je me souviens de ce passage et je me l'étais répété plusieurs fois dans ma tête. Le relire maintenant me procure une nouvelle émotion oubliée quelque part mais que je suis heureuse de retrouver!
...merci encore !drunken
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyMer 18 Avr 2007 - 19:25

bertrand-môgendre a écrit:
oui, j'ai lu terrasse à Rome au moment de sa sortie. J'en garde le souvenir Pour écrire, Quignard cherche des successions de scènes sans liaison, sûrement pour ne pas interpréter à la place du lecteur.
Courtes images comme fragments de vie, émouvants à entendre. A la manière de cette technique de gravure, nouvelle, supplantant la traditionelle taille douce originaire de Florence, le hachurage des blancs donnent de la profondeur aux déclinaisons du noir.
L'écriture m'avait surpris dans sa rapidité d'exécution, visant l'essentiel, synthétisant l'image crue, sans fioriture, avec le mordant nécessaire pour un meilleur ancrage.

Très joli la façon dont tu en parles...c'est parfaitement analysé,bravo!:farao:
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyJeu 19 Avr 2007 - 10:58

bertrand-môgendre a écrit:
j'ai lu terrasse à Rome au moment de sa sortie. J'en garde le souvenir Pour écrire, Quignard cherche des successions de scènes sans liaison, sûrement pour ne pas interpréter à la place du lecteur.

Sans liaisons mais non sans lien...
J'ai eu, à l'écouter il y a deux jours (sublime lecture par Nathalie Vannereau*) l'impression qu'au moment où le récit risquait de porter trop fort à l'émotion, à l'intimité, il y avait rupture et propos sur le métier de Meaume, l'aquafortiste , sur son Art...
Et dans les mots de Quignard, je l'ai vu au travail...

* Pour Queenie: la comédienne que tu es allée voir au Lavoir Moderne dans Va t'en.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyJeu 19 Avr 2007 - 11:11

coline a écrit:
Le sexe et l'effroi

Quel monument de culture ce Pascal Quignard!
J'ai dévoré ce livre passionnant .Il s'agit d'un essai sur l'évolution de la sexualité de la civilisation grecque à la civilisation romaine dans l'Antiquité. Grande découverte ou révisions à partir des textes, de la mythologie et des fresques.


"Nous transportons avec nous le trouble de notre conception."

"Nous sommes venus d'une scène où nous n'étions pas.
L'homme est celui à qui une image manque."



J'ai été très contente d'apprendre la sortie prochaine du tome2 de "Le sexe et l'effroi".

Pour ceux que cela intéresse, je viens aussi d'apprendre que la version illustrée du Tome1 qui était épuisée a été éditée à nouveau. Je n'avais que la version poche donc cette nouvelle me réjouit.
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyJeu 19 Avr 2007 - 12:38

coline a écrit:


Sans liaisons mais non sans lien...
J'ai eu, à l'écouter il y a deux jours (sublime lecture par Nathalie Vannereau*) l'impression qu'au moment où le récit risquait de porter trop fort à l'émotion, à l'intimité, il y avait rupture et propos sur le métier de Meaume, l'aquafortiste , sur son Art...
Et dans les mots de Quignard, je l'ai vu au travail..

C'est une bonne explication , merci Coline!:)
Je n'y avais pas songé.

Je suis ravie que tu me décryptes un peu cette écriture si particulière...
A la première lecture, bien qu'on la trouve sublime, et que de certains passages jaillisse une profonde émotion toute en nuances et éclats, on ne perçoit pas forcément tous ces petites subtilités .
Merci à vous trois: Swallow, Bertrand et Coline qui m'en avaient fourni les clés!study :)
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptySam 21 Avr 2007 - 12:51

Aerial:
Citation :
Swallow, Bertrand et Coline qui m'en avaient fourni les clés!
Je ne sais pas trop s´il y a des clefs pour pénétrer Quignard. C´est plutôt l´errance, et il est le premier à ne jamais s´en plaindre.
Son image du vautour qui vole en cercles sur la vallée, et puis soudain fonce parce qu´il entrevoit quelque chose qui l´ interesse et qu´il veut voir de plus près, c´est bien le cheminement de la pensée de Quignard.
Il m´aide beaucoup dans mes perplexités de bilingue. Je devinais bien que lorsque je dis " Pesadilla" en espagnol, ce n´etait pas exactement "cauchemar" ( en français). Il y a bien l´opression, mais la jument ( aussi présente en anglais) " nightmare" ne passe pas les Pyrénées.
Car utiliser une langue, ce n´est ni la posseder, ni la faire nôtre. Elle a ses indépendances, ses libertés.
C´est pourquoi je me mefie des traductions.
il m´a appris à m´interroger sur le sens des mots, et les interpretations qu´on peut leur donner.
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptySam 21 Avr 2007 - 18:35

Voilà ce que j´avais ecrit sur un autre Forum sur " Le sexe et l´effroi".
Mais il y a tant à dire...
Le sexe et l'effroi de Pascal Quignard.

Ce qui se produit, c´est que lorsque Quignard se penche sur les pratiques amoureuses ( actuelles) le voilà reparti vers l´Antiquité, c´est irremédiable chez lui. Et je pense que celà doit ennuyer plus d´un lecteur ( non converti) et peu enclin à remonter en amont et à devoir se pencher sur le monde greco-romain pour essayer de comprendre toute l´ampleur de notre sexualité.
"Le sexe et l´effroi" m´a fait opérer un formidable bond en avant ( ou en arrière, selon). Moi qui attribuais toute la part de culpabilité, notions d´indécence, puritanisme, pudeur, etc. à la culture judéo-chretienne, Quignard indique que ce furent les romains, avec leurs règlementations et autres manies normatives qui eliminèrent à jamais l´erotisme joyeux des Grecs des pratiques amoureuses de l´humanité. Il fournit des quantités d´exemples dans l´art ( fresques, mosaïques, céramique) ainsi que dans la littérature.
Il expose aussi ( bien mieux que tant d´écoles psychanalytiques qui s´y sont essayées) la difference fondamentale, l´opposition constante ( et qui nous concerne tous de très près dans notre recherche du bonheur) entre Désir et Jouissance.
Tout celà se trouve dans " "le sexe et l´effroi", mais les boucles mentales et constants retours en arrière de Quignard font partie de sa manière d´avancer. En plus il ne cherche jamais à convaincre, d´où quelques fois la fausse impression de légèreté du ton employé pour arriver où il veut. A prendre ou à laisser.

J´ai très envie de lire le tome 2, car j´ai trop de choses à revoir sur "le regard lateral", l´absence de réciprocité dans la morale sexuelle romaine, et bien entendu sur le bond que Quignard fait faire au monde psychanalytique ( coït original, vie uterine aquatique, etc).
Je n´attends pas de réponses, mais je veux voir Quignard "mettre à degorger" ( c´est son mot!) tous ces concepts, et voir ce qui jaillit à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptySam 21 Avr 2007 - 19:25

Swallow, tu es intarrissable lorsqu'il s'agit de parler de Pascal Quignard...et j'apprécie le flux de tes mots sur les oeuvres de cet auteur...
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyDim 22 Avr 2007 - 13:11

Coline:
Citation :
, tu es intarrissable lorsqu'il s'agit de parler de Pascal Quignard...
Non, Coline, c´est lui, l´intarrissable. Il est venu eclairer d´une nouvelle lumière ma vie, et je suis toujours dans ses jupes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyDim 22 Avr 2007 - 21:31

swallow a écrit:
je suis toujours dans ses jupes Laughing

Shocked Tiens donc!...Dans les jupes de Quignard?... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyLun 23 Avr 2007 - 22:22

Coline:
Citation :
Dans les jupes de Quignard?...

Peut-être la raison qui m´a incitée à commencer par la queue Embarassed : chez Quignard.
Lu de 1986 ( Salon de Wurtemberg) à cette année ( Villa Amalia).
Ce qui fait que sur un corpus de plus de 60 livres, j´en suis loin d´en avoir lu la moitié!
Je n´ai pas fini de vous casser les pieds avec cet auteur! :silent:
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyMar 24 Avr 2007 - 0:08

swallow a écrit:
Coline:
Citation :
Dans les jupes de Quignard?...

Peut-être la raison qui m´a incitée à commencer par la queue Embarassed : chez Quignard.
[...] Je n´ai pas fini de vous casser les pieds avec cet auteur! :silent:

Swalloooooooooowwwwwwwwww! Very Happy

J'ai aussi prévu de faire le tour de son oeuvre...mais j'y vais tout doucement...Je compte sur toi pour me servir un peu de guide... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 EmptyMar 24 Avr 2007 - 10:08

swallow a écrit:

Ce qui fait que sur un corpus de plus de 60 livres, j´en suis loin d´en avoir lu la moitié!
Je n´ai pas fini de vous casser les pieds avec cet auteur! :silent:

Tu peux continuer au contraire...! je ne demande qu'à mieux le connaître et j'ai besoin de vous!:)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pascal Quignard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pascal Quignard
Revenir en haut 
Page 2 sur 39Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pascal le coiffeur
» le nain jaune de pascal jardin
» laitages
» [88] Vosges
» pascal verheyden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: