Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Pierre Michon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeDim 15 Fév 2015 - 22:28

ArenSor a écrit:
Il y avait une émission littéraire à la TV que j'aimais beaucoup et qui s'appelait "Qu'est ce qu'elle dit Zazie ?" ou un titre approchant. Malheureusement, elle n'a pas duré longtemps. J'y avais vu un interview de P. Michon, visage âpre devant le clair-obscur d'un feu de cheminée d'une ferme creusoise. C'est ce qui m'a donné envie de le lire. Et je suis tombé totalement sous le charme. Pierre Michon est pour moi, avec Pascal Quignard, l'un des meilleurs écrivains français contemporains. J'ai bien entendu tout lu de lui. Mes livres préférés sont "Le Roi du bois" et "Rimbaud le fils". Dans, je ne sais plus quel ouvrage, il y a ce moment émouvant, où devant sa mère qui vient de décéder, il lit spontanément "Ruth et Booz" de Victor Hugo. Essayez de lire du Michon à haute voix, c'est fabuleux !
Je me souviens en effet de l' émission en question et en effet, c' était la meilleure dans le genre.
Sinon, Droit de réponse avec Michel Polac...mais c' est encore plus ancien !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeMar 17 Fév 2015 - 15:49

ArenSor a écrit:
J'y avais vu un interview de P. Michon, visage âpre devant le clair-obscur d'un feu de cheminée d'une ferme creusoise. C'est ce qui m'a donné envie de le lire. Et je suis tombé totalement sous le charme. Pierre Michon est pour moi, avec Pascal Quignard, l'un des meilleurs écrivains français contemporains. J'ai bien entendu tout lu de lui. Mes livres préférés sont "Le Roi du bois" et "Rimbaud le fils". Dans, je ne sais plus quel ouvrage, il y a ce moment émouvant, où devant sa mère qui vient de décéder, il lit spontanément "Ruth et Booz" de Victor Hugo. Essayez de lire du Michon à haute voix, c'est fabuleux !

D'accord en tous points avec toi! content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeJeu 19 Fév 2015 - 19:04

coline a écrit:
ArenSor a écrit:
J'y avais vu un interview de P. Michon, visage âpre devant le clair-obscur d'un feu de cheminée d'une ferme creusoise. C'est ce qui m'a donné envie de le lire. Et je suis tombé totalement sous le charme. Pierre Michon est pour moi, avec Pascal Quignard, l'un des meilleurs écrivains français contemporains. J'ai bien entendu tout lu de lui. Mes livres préférés sont "Le Roi du bois" et "Rimbaud le fils". Dans, je ne sais plus quel ouvrage, il y a ce moment émouvant, où devant sa mère qui vient de décéder, il lit spontanément "Ruth et Booz" de Victor Hugo. Essayez de lire du Michon à haute voix, c'est fabuleux !

D'accord en tous points avec toi! content

Et j'ai même retrouvé la vidéo! content
clic!
Un bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015 - 9:09

J'ai tendance à rester sur mon hésitation avec Pierre Michon. Tout comme dans le cas de quelques recueils poétiques de Denise Desautels, je préfère laisser passer pour le moment. J'ai bien vu la suggestion de Bix - Vies minuscules - et cette allusion à Rimbaud le fils d'Aren Sor. Pour ma part, 11 est celui qui m'intrigue le plus à ce moment précis. Avez-vous quelque chose pour me dépêtrer de mes hésitations perpétuelles à son endroit? Quel est le titre qui vous vient le plus spontanément lorsqu'on parle de Michon?

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015 - 9:45

Incontestablement Michon est surtout connu pour Vies Minuscules, mais il ne faudrait pas le cantonner à ce seul geste (parler des 'petites' gens), il est également un critique littéraire très fin et très drôle (cf. Corps du roi).

Qu'est-ce qui t'effraie avec cet auteur Jack ?

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015 - 10:43

Les commentaires sur son style d'écriture me laissent mitigé et sur une impression de cogitation constante... voilà pourquoi... pour Vies minuscules, je réfléchis et révise mon geste de le prendre pour l'instant.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015 - 15:19

jack-hubert bukowski a écrit:
Les commentaires sur son style d'écriture me laissent mitigé et sur une impression de cogitation constante... voilà pourquoi... pour Vies minuscules, je réfléchis et révise mon geste de le prendre pour l'instant.

Tu n' est pas forcé de lire celui-là en premier. Mais par exemple Vie de Joseph Roulin, Rimbaud le fils,
Trois auteurs.
Tu n' es pas timoré et je pense que tu seras conquis.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Mar 2015 - 7:43

Merci pour les conseils, Bix. J'ai bien l'impression que ceux-là me donneront l'eau à la bouche...

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
titine

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Pierre Michon - La grande Beune   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeMer 28 Oct 2015 - 9:58

La Grande Beune
Pierre Michon - Page 7 Pierre-Michon-La-Grande-Beune
Le titre ne désigne pas une personne (comme le Grand Duduche par exemple) mais une rivière dans la région du Périgord.
Ce livre fait 88 pages. J'ai lu que P Michon avait mis 9 ans pour l'écrire. Ce qui fait une moyenne de 10 pages par an, s'il est régulier, ce que je ne crois pas. On dirait plutôt qu'il l'a commencé puis gardé sous le coude un certain temps puis qu'il l'a avancé par a-coups, l'a repris et retravaillé puis conclu un beau jour. Ce qui me fait penser ça, c'est le sujet même du livre qui raconte la vie d'un jeune homme, accessoirement instituteur, submergé par son désir obsessionnel pour une femme d'âge mûr, accessoirement buraliste du bourg. L'état permanent de sensualité sous pression vécu par le narrateur me semble alimenté par l'expérience personnelle de l'auteur, à qui je prête naturellement un caractère passionné et une écriture du "tout ou rien", irrégulière donc.
Mon ressenti sur ce livre est partagé. Pour aller vite : d'un côté, c'est très bien fait, de l'autre la passion sensuelle de ce jeune homme me laisse froide, voire m'agace.
Objectivement, du point de vue de l'écriture et de la narration, ce livre est une vraie réussite.
Merveilleuse écriture :
Citation :
Il n'y a pas de gare à Castelnau ; c'est perdu ; des autobus partis le matin de Brive ou de périgueux vous y larguent fort tard, en bout de tournée. J'y arrivai la nuit, passablement ahuri, au milieu d'un galop de pluies de septembre cabrées contre les phares, dans le battement de grands essuie-glaces ; je ne vis rien du village, la pluie était noire. Je pris pension "Chez Hélène" qui est l'unique hôtel, sur la lèvre de la falaise en bas de quoi coule la Beune, la grande ; je ne vis pas davantage la Beune ce soir-là, mais par la fenêtre de ma chambre me penchant sur du noir plus opaque, je devinai derrière l'auberge un trou. On descendait par trois marches à la salle commune ; elle était enduite de ce badigeon sang de boeuf qu'on appelait naguère "rouge antique" ; ça sentait le salpêtre ; quelques buveurs assis parlaient haut entre des silences, de coups de fusil et de pêche à la ligne ; ils bougeaient dans un peu de lumière qui leur faisait des ombres sur les murs ; vous leviez les yeux et au-dessus du comptoir un renard empaillé vous contemplait, sa tête aigüe violemment tournée vers vous mais son corps comme courant le long du mur, fuyant.
le point-virgule ! mais pas que !! magique description
Parfaite construction du récit, bien ficelé : l'arrivée au bourg, la vie d'instituteur ramassée à comment il occupe les récréations, l'évocation du site-du cadre de l'histoire, la rencontre avec la femme, les dimanches occupés à la suivre des pieds ou des yeux, l'intermède de la petite amie étudiante qui ne le fait a contrario pas du tout vibrer, l'irruption d'un homme pressenti puis confirmé comme un rival, la rencontre de la femme au bois, la relation aigrie à l'enfant de la femme, la conclusion du récit là où il a commencé.
J'ai aimé aussi que cette passion dévorante naisse dans le trou du cul du monde, un bourg rural, et en même temps sur un site préhistorique, vertigineux. Que le plus intense puisse naître et pousser dans le plus bas et le plus fruste, naisse peut-être justement de ça : l'ennui, la solitude prêtent peut-être à tomber dans cette exaltation pour la première beauté venue.
Sinon, je ne me suis pas laissée embarquée dans la passion ravageuse du narrateur, qui s'accroche au corps de cette femme en le détaillant, aux vêtements et chaussures qu'elle porte, à son allure, qui la mêle au décor, aux objets. j'ai regretté que le réalisme du début du récit cède le pas à des notations sensuelles de plus en plus surréalistes, de plus en plus incompréhensibles, du moins dans les détails, car globalement on comprend ce qui se passe, qu'il perd les pédales devant cette femme - même si je comprends bien que ce changement de registre est incontournable pour traduire intimement les dérèglements de la passion.
Mais si je n'ai pas été émue personnellement par le récit cette passion, j'en ai apprécié les rouages, ce que peut vivre un homme pour une femme, cette folie-là, dans le quotidien d'un homme, dans ses ressentis et ses actes.
Je pense que je vais bien aimer "vies minuscules", le premier livre de P Michon, son opus si j'ai bien lu les commentaires postés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeMer 28 Oct 2015 - 14:57

Oui, je pense que tu vas aimer Vies minuscules, peut etre son meilleur livre avec Vie de Joseph Roulin, Rimbaud le fils et Trois
auteurs.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 12:44

Rimbaud le fils

Je suis resté exclu du récit. J'avoue ne pas avoir compris l'intention de l'auteur. Exercice de style ? Eloge du poète ? Eloge du génie ?
Cela m'a paru être superficiel en terme de contenu et je me suis donc résolu à pencher pour l'exercice de style.
En effet, le concept de génie n'est pas défini et pourtant il fut âprement disputé en esthétique, tant disputé qu'il me fut compliqué de penser ce que Michon entendait par ce terme. C'est un exemple de lacune de contenu qui me semble immuable pour comprendre un sens spécifique et une intention particulière de l'auteur.
Si c'est un exercice de style nous ne pouvons qu'applaudir et nous incliner. C'est beau, riche avec un vocabulaire que nous n'avons plus l'habitude de lire ou d'entendre. La langue française est honorée et le plaisir est important.
Il demeure que je pense que c'est l'exemple type d'ouvrage qui obtient le résultat inverse de ce qu'il peut être souhaité. En effet, dans une société et à une époque où la littérature au style élaboré est mise au ban, boudée par la majorité du lectorat, avec pour critique principale une pédanterie élitiste, critique que l'on jugera valable ou non, ce livre incarna exactement ce qui est défié par le dit lectorat critique. Un contenu peu évident, un style complexe, classique, font de ce livre l'objet archétypal, le représentant des livres qui ont écoeuré un large public qui voulait du message, des idées fortes dites simplement. Si la mission était la réhabilitation de ce type de littérature, cela conviendra aux amoureux déjà conquis. Non aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArenSor
Main aguerrie
ArenSor

Messages : 516
Inscription le : 16/11/2014

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 19:01

Hanta a écrit:
Rimbaud le fils

Je suis resté exclu du récit. J'avoue ne pas avoir compris l'intention de l'auteur. Exercice de style ? Eloge du poète ? Eloge du génie ?
Cela m'a paru être superficiel en terme de contenu et je me suis donc résolu à pencher pour l'exercice de style.
En effet, le concept de génie n'est pas défini et pourtant il fut âprement disputé en esthétique, tant disputé qu'il me fut compliqué de penser ce que Michon entendait par ce terme. C'est un exemple de lacune de contenu qui me semble immuable pour comprendre un sens spécifique et une intention particulière de l'auteur.
Si c'est un exercice de style nous ne pouvons qu'applaudir et nous incliner. C'est beau, riche avec un vocabulaire que nous n'avons plus l'habitude de lire ou d'entendre. La langue française est honorée et le plaisir est important.
Il demeure que je pense que c'est l'exemple type d'ouvrage qui obtient le résultat inverse de ce qu'il peut être souhaité. En effet, dans une société et à une époque où la littérature au style élaboré est mise au ban, boudée par la majorité du lectorat, avec pour critique principale une pédanterie élitiste, critique que l'on jugera valable ou non, ce livre incarna exactement ce qui est défié par le dit lectorat critique. Un contenu peu évident, un style complexe, classique, font de ce livre l'objet archétypal, le représentant des livres qui ont écoeuré un large public qui voulait du message, des idées fortes dites simplement. Si la mission était la réhabilitation de ce type de littérature, cela conviendra aux amoureux déjà conquis. Non aux autres.
Je ne comprends pas où est le problème ? Le livre de Michon n'est sûrement pas une analyse sur le personnage Rimbaud et son oeuvre, mais une divagation poétique, une sorte de poème en prose - comme quasiment tous les ouvrages de Michon d'ailleurs - aux phrases magnifiquement cadencées, aux images superbes. Alors, élitisme, je ne sais pas. D'ailleurs je m'en fiche un peu, on m'a tellement reproché d'avoir des goûts élitistes dans mes choix de lecture, de musique, de cinéma. Ce n'est certes pas par parti pris, mais j'assume. J'aurais horreur de faire "populaire" par démagogie. Maintenant, personne n'est obligé de lire Michon, nous avons, fort heureusement, de la littérature pour tous les goûts (je ne dédaigne pas de lire de temps à autre un polar ou regarder une série à la télé) sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 19:05

Mais rassure moi j'ai le droit d'exposer mon ressenti ? ^^
Comme de lire, essayer Michon et de ne pas aimer ? Parce que si l'on n'est pas obligés de le lire il faut bien essayer pour savoir si l'on aime ou non ?
"aux phrases magnifiquement cadencées, aux images superbes". Cadence magnifique non, une phrase de 5 lignes, une autre de 8 je n'appelle pas cela une magnifique cadence.
Le style est beau mais il n'y a que cela.
C'est tout ce que je voulais dire. Ensuite oui jhe pense que ce genre de livre est typiquement ce qui a fait éloigner le public d'une littérature élaborée et classique, l'impression de vide derrière une langue inutilement étoffée. Quand le style est si élaborée, l'ambition de la forme si grande s'il n y'a pas de fond c'est décevant.
Bon après c'est de ma faute je préfère les écorchés vifs et les textes à fleur de peau, j'aurais dû voir que dès le départ ce n'est pas la proposition.
Mais je n'ai jamais parlé de "faire populaire" ni d'être démago.
Donc bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArenSor
Main aguerrie
ArenSor

Messages : 516
Inscription le : 16/11/2014

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 20:02

Hanta a écrit:
Mais rassure moi j'ai le droit d'exposer mon ressenti ? ^^

Bien entendu. Heureusement que nous n'avons pas tous les mêmes avis sur les oeuvres ou les auteurs. A quoi servirait sinon un forum ?
Hanta a écrit:
Comme de lire, essayer Michon et de ne pas aimer ? Parce que si l'on n'est pas obligés de le lire il faut bien essayer pour savoir si l'on aime ou non ?

Bien évidemment
Hanta a écrit:
"aux phrases magnifiquement cadencées, aux images superbes". Cadence magnifique non, une phrase de 5 lignes, une autre de 8 je n'appelle pas cela une magnifique cadence.
Là, je ne suis pas d'accord. Mais c'est une appréciation personnelle
Hanta a écrit:
Le style est beau mais il n'y a que cela.

Mais c'est l'essentiel. Pour moi la littérature est surtout question de style. Et je ne suis pas non plus d'accord sur le fait qu'il n'y ait rien d'autre dans Michon
Hanta a écrit:
C'est tout ce que je voulais dire. Ensuite oui jhe pense que ce genre de livre est typiquement ce qui a fait éloigner le public d'une littérature élaborée et classique, l'impression de vide derrière une langue inutilement étoffée. Quand le style est si élaborée, l'ambition de la forme si grande s'il n y'a pas de fond c'est décevant.
Encore une fois, je ne pense pas qu'il n'y a pas de fond chez Michon. Mais on peut bien sûr penser le contraire
Hanta a écrit:
Mais je n'ai jamais parlé de "faire populaire" ni d'être démago.
Donc bon.
C'est le terme "pédanterie élitiste" qui m'a fait réagir. Franchement, je ne pense pas que ce qualificatif s'applique à Michon. Je crois qu'un écrivain, et je pense que Michon en est un, crée une oeuvre, un point c'est tout. Maintenant, qu'il rencontre un public ou non c'est une autre histoire. sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 20:29

Pour moi le style n'est pas plus essentiel que le message ou l'histoire délivrée ou plutôt les deux sont autant essentiels l'un que l'autre.
Et quand je parle de pédanterie élitiste je mets à la placx du public défiant, celui dont je parle. Je ne parle pas de moi. Je dis que si l'on met en exergue un style qui est ambitieux, au détriment du fond, ce qui je pense est le cas chez Michon, alors il y a ce risque de critique et l'éloignement d'un lectorat.
Je ne dis pas qu'il ne faut pas faire ce genre de livres je dis qu'il est normal que cela n'ait pas de succès et que ce genre de livre fait plus de mal que de bien car il ne reprend que la forme du classicisme sans message, ni image qui puissent captiver.
Je m'arrête là dans la discussion, je ne suis ici que pour donner des avis de lecture in fine, je ne suis pas critique littéraire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Pierre Michon - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Michon   Pierre Michon - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Michon
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» film: pierre bourdieu: la pensée en mouvement
» SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON
» Fondation-Abbe-Pierre
» pierre-enfant-martyr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: