Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Laurence Cossé

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeVen 6 Fév 2009 - 20:19

Laurence Cossé Cosse10

Laurence Cossé (née en 1950 à Boulogne-Billancourt) est un écrivain français, auteur de romans, de nouvelles et de pièces de théâtre.

Laurence Cossé a été journaliste et critique littéraire (Le Quotidien de Paris), et producteur-délégué à France-Culture (Radio France). Dans ce cadre, elle a notamment réalisé des interviews d'Andreï Tarkovski, de Jorge Luis Borges, ou de Suzanne Lilar.
Elle a publié une dizaine de romans et un recueil de nouvelles, principalement aux Éditions Gallimard. Sa pièce de théâtre La Terre des Folles a été créée à Bruxelles en 2005 et transcrite sous la forme d’un oratorio pour chœur et orchestre créé en 2002 à Guebwiller.

Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)

Romans
o Les Chambres du Sud, Gallimard, 1981 (Prix Sainte-Beuve 1982)
o Le Premier pas d'amante, Gallimard, 1983
o 18h35 : Grand Bonheur, Le Seuil, 1991
o Un Frère, Le Seuil, 1994
o Le Coin du voile, Gallimard, 1996 (Prix des écrivains croyants 1996 ; Prix du Jury Jean Giono 1996 ; Prix Roland de Jouvenel 1997)
o La Femme du premier ministre, Gallimard, 1998 Pages 4
o Le Mobilier national, Gallimard, 2001
o Le 31 du mois d'août, Gallimard, 2003 (Prix Ciné Roman Carte Noire 2004) ;
o Au bon roman, Gallimard, 2009 ; Pages 1- 2- 3- 4- 5
o Les amandes amères, Gallimard, 2011 Pages 5


Nouvelles
o Vous n'écrivez plus ?, Gallimard, 2006 (Grand Prix de la nouvelle de l’Académie Française) ;
o La Valse de Kourou, in La Pratique de l'enquête, Espace(s) 3, mars 2007
o La Terre avait séché, Gallimard, 2010

Citation :
mise à jour le 18/05/2012, page 5

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mer 2 Jan 2013 - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeVen 6 Fév 2009 - 20:19

Laurence Cossé Ab110
Au bon roman
Citation :
Présentation de l'éditeur
Un fou de Stendhal et franc misanthrope, reclus dans un hameau de Savoie, est abandonné en forêt par des individus qui l'y ont amené de force en pleine nuit. Une très jolie blonde rôdée à la conduite automobile quitte brusquement une route qu'elle connaît comme sa poche. Un Breton sans histoire, habitué à faire chaque matin la même promenade au bord d'une falaise, trouve sur son chemin deux inconnus qui ont tout l'air de l'y attendre. Mais le lecteur comprend bientôt qu'on n'est pas dans un roman policier classique. Les agresseurs ne sont ni des agents secrets ni des trafiquants. Ils ne s'attaquent pas à des durs mais à des tendres, un ancien routard devenu libraire, une mécène mélancolique, et à une entreprise dont aucun des deux n'avait imaginé qu'elle pourrait fâcher. Qui, parmi les passionnés de roman, n'a rêvé un jour que s'ouvre la librairie idéale ? Non pas ce qu'on appelle une bonne librairie, où l'on trouve de bons romans, mais une librairie vouée au roman où ne sont proposés que des chefs-d'œuvre ? En se lançant dans l'aventure, Ivan et Francesca se doutaient bien que l'affaire ne serait pas simple. Comment, sur quels critères, allaient-ils faire le choix des livres retenus ? Parviendraient-ils un jour à l'équilibre financier ? Mais ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'était le succès.


500 pages en une journée et demie… est-ce que je dois dire plus ??

C’est un tourne-pages tout en restant un livre ‘calme’, c’est sublime tout en s’évadant parfois sur des fils d’histoires qui sont peut être trop étoffés.

Voilà un livre qui ne peut que plaire au parfumé, parce que tout parfumé rêve d’une telle librairie.. et Laurence Cossé s’est fait le plaisir de la créer sur papier.. aussi réelle qu’on a l’impression de pouvoir prendre les rues de Paris et aller à la recherche de Van et Francesca..

Et ici et là il y a ses phrases dont je ne peux m’abstenir de souligner.. de savourer..


De toutes les fonctions de la littérature, vous me confirmez qu’une des plus heureuse est de faire se reconnaître et se parler des gens faits pour s’entendre.


…elle avait repéré la singularité de ce fou de livres, dans son caveau.
- Fou de littérature, corrigea Ivan.
- La nuance est importante, souligna Francesca.
Van convainquait sans peine car il était passionné. Il était enthousiaste…


J’ai une passion pour la littérature et, comme les passionnées, je souffre. J’attends énormément du roman. J’ai été si souvent déçu que, depuis six ans, à peu près, je ne me risque plus à ouvrir une nouveauté. J’attends que le temps ait fait son tri. Je ne lis plus que des classiques.



Quel bon moment de lecture.. et quel malheur de devoir sortir de ce petit monde qu’on se fait sien lors de la lecture..
Je souhaite beaucoup de lectrices et lecteurs à ce livre :heart:

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeVen 6 Fév 2009 - 23:20

Des terroristes à Saint-Germain-des-Prés

Étienne de Montety
22/01/2009


Dans un roman aux allures de polar, Laurence Cossé imagine qu'une librairie dévolue aux seuls bons livres est victime d'attaques répétées… Une fable sur la littérature et les passions qu'elle déchaîne.

L'histoire commence comme un polar. De paisibles citoyens français, une femme, deux hommes, sont victimes d'agressions. Point commun entre les victimes : elles sont toutes écrivains. Après enquête, elles font aussi partie d'un mystérieux aréopage : un comité de lecture, dont la composition est tenue secrète, chargé de sélectionner les livres dignes d'être vendus dans la librairie Au bon roman. Vous ne connaissez pas cette enseigne ? À Paris, on ne parle que de ça. Soit un lieu où l'on ne vendrait que de bons romans. Qu'est-ce qu'un bon roman ? Tout est là. C'est de cette appréciation subjective, qui se discute et ne se discute pas, pour laquelle des amitiés se sont rompues, des couples déchirés, que part le roman de Laurence Cossé. Cette librairie - d'inspiration borgésienne -, est née dans l'esprit enfiévré d'Ivan Georg et de Francesca Aldo-Valbelli. Lui, personnage marginal et idéaliste comme en recèlent les librairies. Elle, riche à millions et malheureuse. Leur ambition est de bousculer le lecteur, de le distraire, de l'émouvoir, qu'importe. De sortir la littérature de la sphère commerciale. Il y a de l'intellectuel alternatif là-dessous. Mais très fréquentable, tout de même.

Ivan et Francesca décident de porter plainte et sont reçus par un officier de police. L'enquête est rendue d'autant plus nécessaire que l'affaire se corse. La librairie elle-même et ses propriétaires sont l'objet de mystérieuses campagnes de presse. La Toile se déchaîne également. Des articles sur le passé des propriétaires paraissent, d'une inélégance comme la presse en a parfois le secret. On l'aura compris, Au bon roman et son parti pris subjectif et élitiste ne laissent pas indifférent. Maurras disait que la littérature ajoute à la méchanceté naturelle de l'homme. Cette terrible sentence se vérifie. Voici Ivan, Francesca et à travers eux les « bons romans » de leur choix, aux prises avec la haine. Qui sont les responsables de cette vindicte ? Des éditeurs agacés que leur production ne figure pas dans les rayons, des écrivains tenus à l'écart de cette liste magique ? Les malveillances se multiplient. Un étrange climat s'installe autour de la librairie. Il faut reconnaître que ses deux propriétaires ne font rien pour l'éclaircir. Ivan est amoureux d'une fille comme on n'en souhaite pas à son pire ennemi, fragile, insaisissable. Francesca, elle, panse depuis des ­lustres la douleur née de la mort d'une enfant, aux côtés d'un mari intrigant et absent.

Dans un admirable roman intitulé Le Coin du voile, Laurence Cossé imaginait l'histoire d'un homme qui avait trouvé les preuves de l'existence de Dieu, sans qu'elle puisse (et pour cause) les porter à la connaissance du lecteur. Cette fois, de réflexions en dialogues, elle dessine vraiment ce qu'est pour elle un chef-d'œuvre. Elle se risque même à donner des noms d'écrivains qu'elle aime (Pierre Michon, José Cabanis, Franz Bartelt). En revanche ne figurent pas… Mettons un bœuf sur notre plume. Au bon roman tient du policier, de l'his­toire d'amour et de la fable. Laurence Cossé dit beaucoup de choses sur la littérature, de la façon la moins livresque qui soit, semant des questions : à quoi sert-elle ? Les goûts se discutent-ils ? Préférer, ­est-ce exclure ? On attend avec curio­sité l'accueil qui sera réservé à ce roman par la critique - dont la responsabilité est souvent mise en cause par l'auteur. Aura-t-elle l'élé­gance de saluer le livre ? Et le courage de s'interroger sur la morale de la fable ?

Haines, jalousies, susceptibilités sont les essences naturelles de l'homme surtout quand il lit et écrit… Laurence Cossé le sait. Sinon pourquoi aurait-elle glissé, avec malice et prudence, en tête de son roman : «Les écrivains qui appartiennent à un organe de presse, un jury de prix littéraire, une académie ou une autre institution culturelle ne pouvaient pas être cités dans ce roman. Nombre d'entre eux l'auraient été bien sûr, s'ils n'avaient eu cette position de pouvoir» ?


Source: ICI

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeSam 7 Fév 2009 - 0:55

Ca m'a l'air bien tentant... hop, ajouté dans ma LAL !

Je me souviens avoir entendu parler de ce livre à la télé et m'être dit que quand un auteur ose un titre pareil, il a intérêt d'avoir écrit un livre de qualité ! Wink Apparemment le pari est réussi, qui plus est sur un thème alléchant.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeSam 7 Fév 2009 - 9:08

Je le note dans un petit coin, on verra.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurenceV
Agilité postale
LaurenceV

Messages : 813
Inscription le : 25/02/2007
Age : 36
Localisation : Liège

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 0:15

Au bon roman est une pure merveille pour les amoureux de littérature.
« Au bon roman » est la librairie idéale, la librairie dans laquelle on ne trouverait que de bons romans, imaginée par deux fous de littérature : Ivan, libraire, et Francesca, mécène. Et ces bons romans sont sélectionnés par un jury secret de bons auteurs qui n’ont aucun contact entre eux afin d’assurer l’indépendance des choix.

La construction du roman est assez originale et surtout le début. Quand j’ai commencé ma lecture, j’ai eu des doutes sur le roman. Était-ce bien le roman que je voulais lire ? En effet, tout commence par des accidents mystérieux sur trois personnages et une rencontre secrète. Serait-ce un livre policier ? Mais non… L’histoire de la librairie et des deux personnages nous est racontée en même temps que les héros la racontent à un inspecteur de police. Parce que cette librairie hors du commun n’aura pas une existence joyeuse et aisée. Elle devra faire face à des attaques de plus en plus vives et fortes qui la toucheront fortement et seront à l’origine d’un drame. Elle subit des critiques, des attaques et des assauts de concurrents car elle risque de mettre en danger le circuit littéraire mais aussi parce qu’elle vexe certains auteurs qui n’y sont pas représentés.

Dans la structure également, la voix du narrateur intervient de temps en temps pour reprendre un fait ou pour laisser entrevoir un autre. Il s’agit d’un narrateur extérieur, mais qui ne l’est pas tant que ça. On se demande souvent qui raconte cette histoire avec autant de détails, qui la connaît à ce point. Le mystère du narrateur nous est finalement dévoilé à la fin.

Ce roman est intrigant et passionnant. Il est comme un souffle tranquille mais pressant qui nous fait vivre et respirer avec les personnages. C’est un livre bonheur qui se lit avec plaisir et avidité.


Citation :
De toutes les fonctions de la littérature, vous me confirmez qu’un des plus heureuses est de faire se renconnaître et se parler des gens faits pour s’entendre. (p. 95)

La littérature informe, elle instruit, elle entraîne. (p. 177)

Le diable concentre ses attaques sur ce qui est beau et pur. (…) Le reste, ce qui est moche, tout ce qui ne va pas, c’est le terrain d’action de Dieu et des saints. (p. 280)

Et puis, il y a la magnifique déclaration de Francesca, une déclaration sublime sur la littérature. Mais pour ça, il faudra lire le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.autourdelau.be
Eve Lyne
Sage de la littérature
Eve Lyne

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 9:18

Je rajoute ce titre, si bien présenté par Kenavo, a ma LAL. J'en ai entendu parlé sur France 5 et déjà ça semblait très intéressant.

Je n'ai lu qu'un seul roman de Laurence Cossé, mais qui m'avait marquée. "Le coin du voile", un thriller théologique. L'un des protagonistes reçoit un jour une lettre prouvant l'existence de Dieu. J'en garde un très bon souvenir, tant pour l'intrigue que pour la plume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 12:17

Est-ce que l'on pourrait connaître quelques noms de ces merveilleux auteurs vendus dans la librairie "Au bon roman"? content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 12:29

coline a écrit:
Est-ce que l'on pourrait connaître quelques noms de ces merveilleux auteurs vendus dans la librairie "Au bon roman"? content
quand j'ai commencé la lecture, je voulais me noter les auteurs cités pour en revoir quelques uns par après... mais à force qu'elle en cite pas mal, je ne l'ai pas fait..
n'ayant pas le livre sur moi je ne peux te répondre pas tout de suite - mais je vais voir ce soir à la maison Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 12:33

kenavo a écrit:
coline a écrit:
Est-ce que l'on pourrait connaître quelques noms de ces merveilleux auteurs vendus dans la librairie "Au bon roman"? content
quand j'ai commencé la lecture, je voulais me noter les auteurs cités pour en revoir quelques uns par après... mais à force qu'elle en cite pas mal, je ne l'ai pas fait..
n'ayant pas le livre sur moi je ne peux te répondre pas tout de suite - mais je vais voir ce soir à la maison Wink

miammiam Je sais seulement qu'il y a Pierre Michon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurenceV
Agilité postale
LaurenceV

Messages : 813
Inscription le : 25/02/2007
Age : 36
Localisation : Liège

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 20:10

J'ai fait la liste (peut-être pas exhaustive) des auteurs cités Coline :

Fruttero & Lucentini
Mervyn Peake
Nancy Mitford
Karen Blixen
Mme de La Fayette
Jean Giono
Christian Gailly
Hélène Frappat
Cormac McCarthy
Noëlle Revaz
Franz Bartelt
Antonio Tabucchi
Pierre Senges
Nicolas Bouvier
Grace Paley
Evelyn Waugh
Jose Cabanis
M. Aguéev
Anna Maria Ortese
Christian Auster
Stéphane Audeguy
Patrick Modiano
Benoziglio
Chevillard
Antonia Susan Byatt
Eric Holder
Andric
Jose Saramago
François Vallejo
Marina Tsvetaïeva
Orhan Pamuk
Shirley Hazzard
Goliarda Sapienza
Sylvie Germain
Eric Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.autourdelau.be
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 20:13

LaurenceV a écrit:
J'ai fait la liste (peut-être pas exhaustive) des auteurs cités:
cheers voilà une lectrice bien organisée

Merci bisous

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
Eve Lyne

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 23:13

Merci pour cette liste LaurenceV. bravo

Coline va être ravie. Sylvie Germain est citée. Very Happy

J'ai du pain sur la planche. Ma liste d'auteurs s'allonge démesurément. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurenceV
Agilité postale
LaurenceV

Messages : 813
Inscription le : 25/02/2007
Age : 36
Localisation : Liège

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 0:49

Je ne pouvais pas lire ce livre sans mon carnet à côté de moi... Ma liste d'auteurs à découvrir s'est également agrandie... Mais c'est tellement gai de découvrir des auteurs.

Coline sera très contente, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.autourdelau.be
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 1:12

Oh oui, je suis contente... content

Merci de cette liste de valeurs sûres de la Littérature...c'est intéressant pour des Parfumés!... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Laurence Cossé Empty
MessageSujet: Re: Laurence Cossé   Laurence Cossé Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Laurence Cossé
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE COS CEDE LE CENTRE DE TANGER A LA RAD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: