Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Alexandre Dumas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
moropaco
Invité



MessageSujet: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 19:38


(24 juillet 1802, Villers-Cotterêts / 5 décembre 1870, Dieppe)

Les origines d’Alexandre Dumas sont singulières: son père, général bonapartiste, est le fruit de l’union d’un marquis, planteur de canne à sucre (Alexandre Antoine Mary de la Pailleterie) et d’une esclave haitienne (Marie du Mas) d’où lui vient son nom. Né le 24 juillet 1802 à Villers- Cotterêts, sa prestigieuse lignée lui octroie une éducation relevée et un entourage précieux. Parrainé par le Duc d’Orléans, il publie à 27 ans ‘’Henri III et sa cour’’ : premier coup d’épée dans l’histoire de la littérature. En compagnie de Balzac et de Gauthier il est aux côtés d’Hugo pour soutenir ‘’Hernani’’ ; le romantisme est née.
Certes ses origines lui valent quelques déconvenues, mais ne l’empêchent pas d’être un bon vivant et un grand séducteur. La Russie se souvient encore de sa visite (26 bouteilles de vin bues en une soirée affabule-t-on). Ses conquêtes sont autant féminines que masculines (on lui prête une idylle avec le Duc de Chartres).
L’année 1844 voit l’explosion de son génie. Il publie tour à tour ‘’Les 3 Mousquetaires’’, ‘’Le Comte de Monte-Cristo’’ et ‘’La Reine Margot’’. Le roman historique est née. Pour ‘’Le Comte de Monte-Cristo’’ Marseille devient le décor pittoresque du récit d’une injustice qui lui colle à la peau. Edmond Dantès ne pouvait que lui appartenir, de même que seule la ville de Paris pouvait mettre en scène sa retentissante vengeance.

Pour écrire ‘’Le Comte de Monte-Cristo’’, Dumas effectue 6 longs séjours à Marseille. Il s’imprègne de l’atmosphère de la ville et cuisine lui même la Bouillabaisse. A la bibliothèque municipale il emprunte ‘’Les mémoires de d’Artagnan’’ qu’il rendra métamorphosées en ‘’Les 3 Mousquetaires’’. Subjugué par la beauté du Vieux-Port, il imagine l’arrivée du navire ‘’Pharaon’’ de l’armateur Morrel. Sa première visite après son premier voyage, Edmond Dantès la réserve à son père. Puis il court retrouver Mercedes, ‘’belle comme une de ces Grecques de Chypre ou de Ceos, aux yeux d’ebène et aux lèvres de corail’’. Mais elle vit avec Fernand, son cousin, irréductible jaloux, sachant jouer du couteau.
Jaloux, Danglars, comptable du ‘’Pharaon’’ l’est aussi. Il ne supporte pas la promotion d’Edmond au poste de capitaine. Entiché de l’envieux Caderousse, il convainc Fernand de porter au procureur royal une lettre de conspiration bonapartiste impliquant Edmond. L’un des complots les plus perfides de l’histoire de la littérature (‘’Ulysse’’, ‘’Hamlet’’, ‘’Le Bossu’’…) est née.
C’est au cours du marriage avec Mercedes que Villefort, interrompant lui-même ses propres noces, fait arrêter Dantès. L’impitoyable procureur, trop heureux d’enterrer une affaire qui l’aurait éclaboussé, fait enfermer Edmond au Château d’If. La suite et bien connue de tous.

L’énorme succés des ‘’3 Mousquetaires’’ et celui du ‘’Comte de Monte-Cristo’’ permettent à Dumas de vivre confortablement. Il fait construire, pour une fortune, un château de style Renaissance. Ce succès, il le partage avec Macquet, fidèle compagnon historien à la plume facile. On les imagine à la lueur d’une vacillante chandelle, dans un échange méphistophélique, construire mot à mot les intrigues de quelques uns des plus grands chefs-d’œuvre de la littérature.
Ecrivain prolifique, Dumas n’entre cependant pas à l’Académie Française. A l’instar de Balzac, il écrit trop et trop bien pour  ces esprits institutionnels effarouchés. Bien que pris par sa profusion de livres et ses mille et un autres interêts, il trouve le temps d’avoir des enfants légitimes et illégitimes, le plus célébre étant Alexandre Dumas Fils pour ‘’La Dame aux Camélias’’.
Puis il a le coup de foudre pour Garibaldi qu’il suit pas à pas dans sa quête d’unification de l’Italie. Mais les années le rattrappent. En 1870, il a juste le temps d’achever son dernier défit ‘’Le Grand Dictionnaire de Cuisine’’avant de disparaître le 5 décembre.
Au xxème siècle il fut l'écrivain le plus adapté au cinéma. Le souffle épique de son œuvre n’est pas près se s’estomper.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 20:17

Dumas je n'ai qu'un lointain souvenir déplaisant avec une histoire de trois mousquetaires... du coup, pour réessayer c'est pas gagné !


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 20:31

Dumas ce fut une lecture d'adolescence: j'ai vraiment adoré!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Bellonzo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 68
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 20:48

Pas d'accord avec Animal(c'est plutôt rare). Moi j'ai bien aimé Les trois mousquetaires et plus encore Le Vicomte de Bragelonne où l'on retrouve les personnages vieillis et forcément plus humains.Et d'autres livres encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 20:51

Il n'y avait pas de fil Dumas ? Pas possib' ! Shocked

Le comte de Monte-Cristo et Les Trois mousquetaires comptent parmi les livres qui m'ont le plus passionnée et absorbée. Surtout le 1er, si foisonnant. Et le deuxième est important car il m'a appris mes premiers rudiments de langue anglaise (quand Milady s'exclame I am lost! I must die!). sourire
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 20:55

Les trois mousquetaires je réessaierai un jour. je crois que c'est prévu. j'ajoute tout de même que compte tenu de l'âge que j'avais alors, ce qu'on m'a mis dans les pattes n'était peut être pas un "texte intégral". Toujours est-il que je me traine un mauvais a priori coriace !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 21:01

Il faut absolument que tu le reprennes en pattes et que tu te lances à la suite des mousquetaires du roi...décoiffant tout comme l'ignoble et méchante (mais elle est malheureuse cette femme) Milady swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 21:03

animal a écrit:
j'ajoute tout de même que compte tenu de l'âge que j'avais alors, ce qu'on m'a mis dans les pattes n'était peut être pas un "texte intégral".

Le fait que ce soit le texte intégral est très important, voire essentiel.

J'ai d'abord lu le Comte de Monte-Cristo en "adapté"/abrégé et je n'ai pas compris grand chose. Les coupures étaient si importantes que ça en devenait complètement incohérent (personnages qui débarquent d'on ne sait où mais que les autres semblent connaître scratch , passages en Italie supprimés...). Je n'ai vraiment saisi l'histoire qu'en découvrant le texte intégral quelques années après. Et là, bonheur total.


Dernière édition par Nezumi le Mar 7 Avr 2009 - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 21:05

Chatperlipopette a écrit:
décoiffant tout comme l'ignoble et méchante (mais elle est malheureuse cette femme) Milady swing

Oui mais on adore la détester. Very Happy N'oublie pas ce qu'elle a fait à cette pauvre Constance Bonacieux et au pauvre Fenton...
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 21:06

le problème avec vous c'est que vous êtes convaincants jemetate

doit y en avoir quelques uns des auteurs qui profitent mal de cette injustice potentielle !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 21:11

Alexandre Dumas a été le grand auteur de mon enfance, Les trois mousquetaire vers 8 ans et Le comte de Monte-Christo vers 10 ans, le livre des livres. Moi aussi j'ai eu une version abrégée, ce que je n'ai découvert que très longtemps après, mais étrangement je trouve que le livre y avait gagné, ils avaient enlevé des considérations "philosophiques" sans grand intérêt mais rien de l'action.
OUI Animal, tu dois retenter, ce n'est pas possbile de ne pas aimer dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 21:26

J' ai lu Les trois mousquetaires à 18 ans et Vingt après... longtemps après.

Mais c' est vrai, Dumas peut être lu à tout age..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellonzo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 68
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Mar 7 Avr 2009 - 21:49

Bien,voilà le Père Dumas ressuscité.J'en suis ravi vraiment.Tellement que je vais faire une chose pas très déontologique peut-être,vous proposer ceci,écrit il y a quelques années,alors que je venais de lire,très tardivement Le Vicomte de Bragelonne,six volumes qui terminent la saga des mousquetaires.



La mort de Porthos


Hommage à Dumas et à mon père qui a su me montrer le chemin qui mène aux livres.

Un roc est resté sous les rochers de Belle-Ile

C’est le début de la fin du roman

Pour les brillants et invincibles bretteurs

De tant de cavalcades et de duels.

Quoi!Dumas tu ne les avais donc pas faits

Immortels mais vieillissants.

Porthos de truculence,et bonté faite homme

Qui repose à jamais sous les salins bretons

Le premier des quatre à rejoindre

D’autres banquets.

Le gentil géant dont la nature simple

Contrastait sur les âmes pensives

De ses frères mousquetaires

Adieu l’ami,merci pour ces années.

De la douleur d’un père s’éteint Athos

Qu’elle est loin Milady

Et l’Angleterre et la reine.

Ne restait qu’un vieillard brisé

Lui seul,des quatre,avait donné la vie

Mais qu’est la vie quand son propre sang

Se tarit avant soi

Dans un Orient de sable et de guerre

Si loin du domaine?

Quand un ciel noircit et dégénère

Comment ne pas comprendre

Le départ presque volontaire?

Le Gascon si fringant,comblé d’honneurs

Ne se reconnaissait plus

Les remparts hollandais

Cachent sa dépouille

D’Artagnan serviteur fidèle

Le fougueux provincial

Jusque dans sa mort aux boulets des Flandres

Repose parmi les soldats

Sa vraie famille est l’amitié

Des vivants et des morts.

Mais où est le temps des bravaches humiliés

Et des traîtres confondus?

Aramis vit,en proie à ses démons

Tout de sévérité

A-t-il ses comptes à rendre?

Laissons-le à ses doutes.

Amis je vous ai tant aimés

Comme j’aime ma jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Ahh Dumas!!   Mar 7 Avr 2009 - 22:12

Dieu que j'ai aimé!!
Toute ma sixième s'est trouvé berçée par le désir de vengeance du Comte de Monte-Cristo, par les romans de caps et d'épées de nos trois mousquetaires ( au nombre de 4 en vérité),et leur histoire s'étendant sur 3 livres, mais aussi le chevalier de maison rouge, la tulipe noir, la dame de Monsoreau. Lecture rapide, voyage très loin dans le temps et l'espace. Un ami cet Alexandre au même titre que Jules Vernes. Assez loin à vrai dire tout les deux maintenant... Dommage mais j'ai un peu changé et je ne joue plus de la rapière contre des ennemis imaginaires ou au spéologue jusqu'au centre de la terre. content
Revenir en haut Aller en bas
Héri
Envolée postale
avatar

Messages : 193
Inscription le : 16/04/2008
Age : 25
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   Lun 13 Avr 2009 - 21:56

Ah Dumas ! C'est vraiment un de mes auteurs préférés. J'ai d'abord lu Le Comte de Monte-Cristo, j'avais encore un peu peur des gros livres à l'époque, alors quand ma mère m'a acheté les deux tomes qui devaient bien faire 700 pages chacun, j'avoue avoir eu un peu peur sur le moment : .
Et puis je me suis plongé avec délices dans ces pages ! Quel bonheur ! Ce génial conteur m'a vraiment transporté dans cette époque, dans les aventures d'Edmond Dantès.

J'ai ensuite été passionné par les Trois Mousquetaires que j'ai aussi dévoré avec plaisir et sans même m'inquiéter face à ses allures de pavés. Peut-être que Dumas m'a rendu téméraire au fond Laughing? J'ai enfin découvert la vraie histoire, dont j'avais toujours su les grandes lignes mais à travers des références plus ou moins juste sourire(je revois encore ce dessin animé que je regardais quand j'étais petite : il y avait un 5ème mousquetaire, tout petit, qui utilisait un tromblon qui tirait des spaghettis... Albert il s'appelait je crois, enfin humm...)

Non vraiment je suis une amoureuse de Dumas, et je n'ai pas encore finis de le découvrir !  joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librheri.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexandre Dumas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandre Dumas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La reine des neiges (Alexandre Dumas)
» Alexandre DUMAS et le Pays de Caux
» Au comptoir du limonadier de Fontenay à la manière d'Alexandre Dumas
» ALEXANDRE DUMAS
» Sanvic - Rue Alexandre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: