Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Laurent Cantet

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMar 9 Sep 2008 - 23:13

laurent cantet - Laurent Cantet H_4_il10

Laurent Cantet

Dipômé de l'IDHEC en 1986. Dès ses courts métrages il développe ses 2 thèmes de prédilection les liens familiaux et la lutte des classes, l'intime et le politique: Tous à la manif (1995), Jeux de plage. Il réalise ensuite un segment de "2000 vu par..." Les Sanguinaires.


Citation :
Filmographie/Index (Cliquez sur les chiffres pour accéder directement aux pages)

Courts métrages
1994 : Tous à la manif (disponible en ligne)
1995 : Jeux de plage
2012 : 7 jours à La Havane (segment La fuente)
Longs métrages
1998 : Les Sanguinaires (téléfilm) Pages 4
2000 : Ressources humaines
2001 : L'Emploi du temps Pages 2, 4
2005 : Vers le sud
2008 : Entre les murs Pages 1, 3
2013 : Foxfire, confessions d'un gang de filles Pages 4

Citation :
Arrêté à la page 4 le 20/01/2013





Dernière édition par markofr le Mer 10 Sep 2008 - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMar 9 Sep 2008 - 23:23

J'ai encore un espoir de pouvoir voir Entre les murs...Tu nous donneras tes impressions? content
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMar 9 Sep 2008 - 23:43

laurent cantet - Laurent Cantet Franco12
Entre les murs

Résumé (Allociné):
François est un jeune professeur de français dans un collège
difficile. Il n'hésite pas à affronter Esmeralda, Souleymane, Khoumba
et les autres dans de stimulantes joutes verbales, comme si la langue
elle-même était un véritable enjeu. Mais l'apprentissage de la
démocratie peut parfois comporter de vrais risques.


Voici donc la fameuse palme d'or et plutôt que de me lancer dans une analyse fumeuse et risquée devant un sujet aussi complexe, je préfère parler d'émotions et de ressenti.

Ce film m'a fait l'effet d'une bombe. L'approche mi-documentaire mi-fiction scénarisée crée évidemment un effet de vérité saisissant même si on perçoit souvent les fils narratifs induits par Laurent Cantet.

On se trouve face à un gouffre, une impasse, une impuissance quasi totale du système scolaire face au choix impossible, pour résoudre certaines tensions, entre sanction et empathie.

Toute la communication entre les protagonistes repose sur du double lien en permanence. Un proviseur dira à un élève " se lever devant un adulte n'est pas un signe de soumision ou d'humiliation" biensûr! et pourtant.... Les élèves eux-mêmes se font les défenseurs d'une injustice qu'ils ont cependant induite, semblant presque se repaître du cataclysme annoncé, oscillant entre sadisme et victimisation.

Il y a une vraie tension dramatique qui atteint son paroxysme lors d 'une séquence de conseil disciplinaire très émouvante, révoltante, insoluble...Quelle dignité chez cette femme qui vient défendre son fils sans avoir le langage pour se faire comprendre! Quel regard! J'ai pris une grande claque!

Je suis certain que pas mal d'entre vous à Parfum de livres sont enseignants ou apparentés... J'ai hâte de voir vos réactions.
Revenir en haut Aller en bas
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 0:31

markofr a écrit:
Je suis certain que pas mal d'entre vous à Parfum de fleurs sont enseignants ou apparentés... J'ai hâte de voir vos réactions.
Joli lapsus innocent ...bien corrigé. Wink

Pour ma part, moi qui ne suis pas enseignant, je pense que l’école a une position difficile face à une société qui ne respecte pas les valeurs qu’elle prône. Que faire ensuite pour conférer une autorité à un « maître » dans une société qui, elle-même, ne reconnaît que bien peu de valeur à son enseignement ? intense reflexion

L’école ne peut rester à l’écart de la société ; pour le meilleur et pour le pire, ils sont mariés.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 1:26

sousmarin a écrit:
Que faire ensuite pour conférer une autorité à un « maître » dans une société qui, elle-même, ne reconnaît que bien peu de valeur à son enseignement ? intense reflexion

Pourtant le film montre bien le soucis pour les élèves de se sentir respectés, valorisés, aimés? Par une figure d'autorité certes mais qui reste une figure quasi paternelle ou maternelle. Certains d'entre eux, qui ont un vrai désir d'intégration, se sentent d'ailleurs mal à cause de ceux qui perturbent le système. Et même les plus virulents ont une quête de reconnaissance. Ils se cognent à l'autorité par principe pour affirmer une singularité, pour tenter d'exister dans un univers dont ils se sentent exclus (ils n'ont pas toutes les clés du langage, de la culture...), par peur de l'humiliation, mais ils ressentent bien finalement si celui qui est en face d'eux a du coeur ou les méprise... Il y a un lien qui peut se créer même s'il est fragile. Et le pire c'est quand le sentiment d'exclusion ne peut même pas s'exprimer par de la révolte mais par une résignation désarmante. A la fin du film une élève dira qu'elle est perdue, qu'elle ne comprend rien, qu'elle n'a rien appris et c'est terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22890
Inscription le : 02/02/2007
Age : 40
Localisation : Un peu plus loin.

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 8:56

Merci pour le com' sur Entre les Murs, j'essaierai d'aller le voir je pense (j'ai déjà raté L'esquive à sa sortie.. d'ailleurs peut-on faire un parallèle entre les deux films?)


Et merci pour la filmo, maintenant je situe plus qui est Laurent Cantet.

J'ai vu Ressources Humaines il y a longtemps, et j'en garde que très peu de souvenirs. Mais essentiellement parce que ce traitement très franchouillard du monde de l'entreprise m'ennuie toujours un peu (trop réaliste, limite documentaire, et du coup, je trouve, trop larmoyant... je ne sais pas... c'était comme pour le film La Question Humaine... D'ailleurs, c'est tout à fait français que de mettre Humain dans un titre de film où on va parler de l'exploitation de l'Homme par le système, la machine... etc... Très (trop pour moi) socio-politique)

Par contre j'aurai bien vu Vers Le Sud... et je regrette amèrement de l'avoir loupé (c'est ma période auvergnate... sevrage obligatoire cinématographique tant la distribution là-bas est déprimante... je te plains sincèrement coline..).


Allez, peut-être que je verrais ces Murs d'école.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 10:15

Queenie a écrit:
j'ai déjà raté L'esquive à sa sortie.. d'ailleurs peut-on faire un parallèle entre les deux films? J'ai vu Ressources Humaines il y a longtemps, et j'en garde que très peu de souvenirs. Mais essentiellement parce que ce traitement très franchouillard du monde de l'entreprise m'ennuie toujours un peu (trop réaliste, limite documentaire, et du coup, je trouve, trop larmoyant...

Attention je raconte certaines scènes du film...

Non c'est très différent de l'Esquive même s'il y a quelques joutes oratoires mais elles viennent plus de Bégaudeau que des élèves (à part les 2 filles principales). Le point commun c'est l'exclusion de celui qui n'a pas le langage pour s'adapter (Krimo dans l'Esquive, la jeune élève dans Entre les murs). Et le jeune Souleymane explose parcequ'on lui dit qu'il est limité scolairement. C'est évidemment une humiliation et le pire c'est quand sa mère lui fait dire (il traduit ses propos au conseil de discipline) qu'il est un gentil garçon... Comme s'il ne pouvait exister qu'en faisant le caïd. Un collègue prof dira que ce n'est pas le collège qui l'exclut mais qu'il n'a jamais été vraiment là.

Pour Ressources humaines je ne partage pas ton point de vue. Laurent Cantet est vraiment quelqu'un qui a un regard complexe sur les rapports de classes sociales et il construit ses films comme des tragédies ancrées dans le réel. Alors c'est vrai qu'il utilise des procédés mélodramatiques pour faire monter l'émotion mais le résultat est scotchant! Il faudra développer le fil de chaque film... J'adore l'emploi du temps
Revenir en haut Aller en bas
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 11:33

L’emploi du temps est plus réussi que Ressources Humaines, un rien caricatural et, surtout, beaucoup trop manichéen.

Que ce soit à l’école ou au travail, nous n’arriverons pas à grand-chose si chacun se réfugie dans sa vérité sans se remettre lui-même en cause. L’emploi du temps nous en montre d’ailleurs un des résultats possible au plan individuel. Twisted Evil

Concernant l’école, je ne crois pas que le problème soit technique mais plutôt dans le décalage entre les valeurs prônées par la société, par l’intermédiaire de l’école, et la réalité. La technique s’acquière toujours quand on a l’espoir.
En outre, la qualité principale d’un enseignant, même avant la maîtrise de sa matière, doit être la pédagogie et cela beaucoup de gens, y compris des enseignants, l’oublient. jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 11:39

markofr a écrit:

Entre les murs

Voici donc la fameuse palme d'or et plutôt que de me lancer dans une analyse fumeuse et risquée devant un sujet aussi complexe, je préfère parler d'émotions et de ressenti.

Ce film m'a fait l'effet d'une bombe.

Merci Markofr de ce commentaire...rédigé à partirde tes émotions...C'est le genre de commentaire que je comprends le mieux...

Je croise les doigts pour avoir l'occasion de le voir ce film...

Oui, Queenie, les cinéphiles en Auvergne ne sont pas gâtés...Seulement au moment du très fameux Festival du Court Métrage de Clermont!... content
Je ne partage pas ton point de vue sur Ressources humaines...Ce côté que tu qualifies de "franchouillard" ne me dérange pas...
Au cinéma comme en Littérature, comme dans la création artistique en général ,alors que tout le monde lorgne "ailleurs", j'essaie aussi de regarder ce qui se passe chez nous...Ce n'est pas toujours inintéressant...Et Laurent Cantet est pour moi un réalisateur à suivre... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 13:07

Je suis prof, mais je ne pourrai pas te donner mon avis, markofr, sur Entre les murs, car je ne compte pas le voir. Ce film a certainement des qualités et des intentions louables, mais Bégaudeau m'insupporte. jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 19:33

Nezumi a écrit:
Je suis prof, mais je ne pourrai pas te donner mon avis, markofr, sur Entre les murs, car je ne compte pas le voir. Ce film a certainement des qualités et des intentions louables, mais Bégaudeau m'insupporte. jypeurien

Dommage c'est un film vraiment fort. Bégaudeau m'agace souvent aussi au cercle par sa logorrhée un peu prétentieuse mais dans le film il est assez contrasté et il perd pied peu à peu, ce qui le rend très attachant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 19:50

markofr a écrit:

il perd pied peu à peu, ce qui le rend très attachant.

Aaah, quel plaisir de choix, en effet diablotin .
Ce qui m'énerve chez lui, c'est sa prétention, son auto-satisfaction évidentes quand il discourt de pédagogie. Et sa suffisance envers les enseignants qui ne suivraient pas son exemple (forcément de vilains réacs, hein). Rolling Eyes
Dommage, comme tu dis, car j'aime bien Laurent Cantet (Ressources humaines avait été un vrai choc).
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 20:02

Nezumi a écrit:
Ce qui m'énerve chez lui, c'est sa prétention, son auto-satisfaction évidentes quand il discourt de pédagogie. Et sa suffisance envers les enseignants qui ne suivraient pas son exemple (forcément de vilains réacs, hein). Rolling Eyes

Je ne savais pas qu'il adoptait cette position...En tout cas le film le montre plein de contradictions et de doutes et pas du tout comme un super héros de l'enseignement. Cantet a d'ailleurs voulu éviter les travers du cercle des poètes disparu (que j'aime bien malgré tout ! ) ou de Half Nelson (excellent film...) qui montrent des enseignants éclairés et idéaux. Le plus fort dans le film c'est leur déroute à tous (les profs) avec une scène de pétage de plomb de l'un d'entre eux, reçu dans un grand silence, qui est assez éloquante. Mais ce n'est pas non plus un constat catastrophiste et il y a heureusement quelques lueurs! C'est la vie!


Dernière édition par markofr le Mer 10 Sep 2008 - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 20:02

J'avais beaucoup aimé Ressources humaines..
Vers le sud, moins, mais le sujet était intéressant! C'était une adaptation, d'ailleurs, je crois.
L'emploi du temps , pas vu, j'avais vu l'adaptation de Nicole Garcia, et cette lamentable histoire me rend malade!! Tu dis que le film de Cantet était bon, Marko? C'était aussi une adaptation d'Emmanuel Carrère, ou abordait-il l'histoire d'une autre façon?

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet EmptyMer 10 Sep 2008 - 20:12

markofr a écrit:


Je ne savais pas qu'il adoptait cette position..

Je l'ai entendu un jour pérorer de la sorte, ça me l'a rendu tout de suite antipathique. Bien sûr que l'Educ Nat est malade et qu'il faut proposer des solutions, mais s'ériger en maître à penser comme il le faisait... Finkelkraut l'a aussi attaqué sur ce sujet (pourtant Finkelkraut m'exaspère bien d'habitude mais là, j'étais d'accord).

Bon, ce que tu dis sur le film rassure un peu quand même (donc Bégaudeau ne se la joue pas Robin Williams ou Michele Pfeiffer dans Esprits Rebelles, c'est déjà ça...) Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




laurent cantet - Laurent Cantet Empty
MessageSujet: Re: Laurent Cantet   laurent cantet - Laurent Cantet Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Laurent Cantet
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: