Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz ...
Voir le deal
999.99 €

 

 Festival de Cannes, année après année

Aller en bas 
+37
silou
Exini
Maryvonne
églantine
bix229
Heyoka
mimi54
Arabella
Esperluette
Maline
colimasson
Avadoro
darkanny
Lamouette
Madame B.
traversay
Eve Lyne
swallow
eXPie
Bellonzo
Li
kenavo
Marko
Fantaisie héroïque
bulle
bertrand-môgendre
K
Steven
Snark
lekhan
animal
lullaby
Marie
Aeriale
Queenie
Babelle
coline
41 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32 ... 35 ... 39  Suivant
AuteurMessage
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro


Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 38
Localisation : Cergy

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyMar 28 Mai 2013 - 1:34

Je te souhaite d'avance un excellent festival de La Rochelle, traversay. Pour cause de voyage canadien fin août, je n'ai malheureusement pas de jours disponibles à prendre en juillet cette année...mais ce n'est que partie remise.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie


Messages : 22891
Inscription le : 02/02/2007
Age : 44
Localisation : Un peu plus loin.

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyMar 28 Mai 2013 - 10:25

Avadoro a écrit:
Pierre Murat n'est pas non plus pour moi une référence (à l'image malheureusement de la ligne éditoriale, si elle existe, de Télérama en matière de cinéma).

Pour rebondir sur l'article cité par Queenie, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre son opportunité et sa pertinence. Le mode de travail de Kechiche (des centaines d'heures de rushes, un calendrier jamais respecté, des budgets dépassés) est connu depuis plus de dix ans et ses débuts dans la mise en scène : on l'approuve ou non mais cela me semble indissociable de sa personnalité de cinéaste (à la fois dans le perfectionnisme et l'improvisation). Et les termes évoqués pourraient s'appliquer à tellement d'artistes....les traits de caractère de Kechiche (et notamment sur un plan relationnel) sont certainement critiquables mais je trouve dommage que ces rancoeurs (anonymes) remontent à la surface précisément maintenant.

Évidemment pour l'opportunité. Cannes permet une mise en lumière intense.

Maintenant, il n'est pas que question de centaines d'heures de rushes, d'un calendrier pas respecté et de budget dépassé. Il est dit aussi : intermittent non payés (j'aimerais bien voir les cachets de Kechiche, et des comédiennes, en contraste), des gens qui sont pris pour de vrais larbins (donne-moi tes vêtements et ta gueule. Poireaute pendant des heures pendant que je me fais mon gueuleton tranquille), voir des esclaves (finir à pas d'heures et ne même pas connaître le planning du lendemain...).

Je pense tout de même qu'on peut être créatif sans marcher sur la gueule des gens.

(Et je viens de lire un texte de Julie Maroh (la créatrice de la BD), très nuancé, plein de tournure de phrases à marcher sur des œufs. Elle reconnaît le talent et la subjectivité de l'adaptation de Kechiche.
Elle a plus de mal avec le regard hétérosexuel (et machiste, j'ai l'impression en lisant entre les lignes) de Kechiche sur la sexualité d'une lesbienne, et sur les femmes en général.

Citation :
[...]Parce que – excepté quelques passages – c’est ce que ça m’évoque: un étalage brutal et chirurgical, démonstratif et froid de sexe dit lesbien, qui tourne au porn, et qui m’a mise très mal à l’aise. [...]
Sa manière de filmer ces scènes est à mon sens directement liée à une autre, où plusieurs personnages discutent du mythe de l’orgasme féminin, qui… serait mystique et bien supérieur à celui de l’homme. Mais voilà, sacraliser encore une fois la femme d’une telle manière je trouve cela dangereux.

Elle a aussi, sans rancœur, mais elle le dit tout de même, qu'elle n'a pas été conviée à Cannes, n'a pas été citée dans les remerciements (alors qu'ils ont été pas mal en contact, et à discuter), qu'elle n'a jamais été tenue au courant de rien, qu'elle a parfois fait des déplacements et qu'on a pas daigné la recevoir.

Citation :
Je tiens à remercier tous ceux qui se sont montrés étonnés, choqués, écœurés que Kechiche n’ait pas eu un mot pour moi à la réception de cette Palme. Je ne doute pas qu’il avait de bonnes raisons de ne pas le faire, tout comme il en avait certainement de ne pas me rendre visible sur le tapis rouge à Cannes alors que j’avais traversé la France pour me joindre à eux, de ne pas me recevoir – même une heure – sur le tournage du film, de n’avoir délégué personne pour me tenir informée du déroulement de la prod’ entre juin 2012 et avril 2013, ou pour n’avoir jamais répondu à mes messages depuis 2011. Mais à ceux qui ont vivement réagi, je tiens à dire que je n’en garde pas d’amertume. Il ne l’a pas déclaré devant les caméras, mais le soir de la projection officielle de Cannes il y avait quelques témoins pour l’entendre me dire « Merci, c’est toi le point de départ » en me serrant la main très fort.

C'est tout de même une façon sacrément méprisante de traiter les gens.

Bref.

Le mot de Julie Maroh

Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro


Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 38
Localisation : Cergy

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyVen 31 Mai 2013 - 0:12

Sur le mot de Julie Maroh, j'ai envie de dire que cela ne m'étonne pas de Kechiche et de sa réputation sur un plan relationnel (il tire régulièrement un trait sur le passé, coupe des ponts avec ceux ou celles qui ont pu lui apporter et se replie régulièrement sur lui-même). C'est forcément dommage....surtout lorsque de l'autre côté, il y a une estime intacte pour des qualités d'artiste. Je pense qu'il y a des fêlures dans le parcours de Kechiche qui peuvent expliquer cette attitude même si elles ne peuvent la justifier. Sur les scènes évoquées, on est forcément contraint d'attendre la sortie du film (même si je comprends tout à fait - sur le papier - les observations de Maroh et je trouve aussi le point de vue très nuancé et sans agressivité).

Pour le reste, je pense en me relisant m'être mal exprimé. Je me suis interrogé sur la fiabilité de la source et ce genre d'attitude pour un réalisateur n'est malheureusement pas rare (et le fait de maîtriser le calendrier de production renforce une autorité jusqu'à l'excès). Ce n'était pas du tout dans mon intention de légitimer les faits s'ils sont avérés.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptySam 1 Juin 2013 - 23:19

Je n'ai pas d'avis sur la question, je me contente juste de poster un écho différent:

Les Inrocks: Stop au Kechiche bashing
(avec en prime Christine Boutin!...no comment...)
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyMar 7 Jan 2014 - 1:33

Une liste de films qui pourraient se retrouver au prochain festival de Cannes. À défaut d'etre fiable elle laisse augurer un certain nombre de films très alléchants. Dont l'adaptation de Pynchon par Paul Thomas Anderson, Terrence Davies, Nuri Bilge Ceylan, David Michod, Joachim Trier, Roy Andersson, Zviaguinstev, Apichatpong Weerasethakul, Ulrich Seidl ...  À suivre ! J'en bave d'avance!!

Citation :
La 66e édition du Festival de Cannes est sitôt terminée que l’on se projette déjà sur le rendez-vous de 2014. Découvrez les grands films d’auteur prévus pour l’année 2014 dont certains seront très certainement présentés sur la Croisette en mai prochain.

Déjà une information officielle : le 67e Festival de Cannes se déroulera du 14 au 25 mai 2014. Vous pouvez anticiper vos prochaines vacances en fonction du rendez-vous cinéphile. Le cru 2013 a été de très bonne facture, avec une compétition de choc, un jury exceptionnel et un palmarès formidablement accueilli. Thierry Frémaux et les sélectionneurs des sections parallèles auront à cœur de garder le même niveau d’excellence cinéphile pour 2014. Cela tombe bien, de nombreux réalisateurs de renom ont des films en projet. Commençons par les Etats-Unis et le projet qui a créé le buzz cette année: «Welcome to New York» d'Abel Ferrara, avec Gérard Depardieu en DSK... Scandale majuscule à venir. Terrence Malick, lui, a tellement de projets en cours qu’il finira bien par revenir à Cannes. Nous rêvons d’une présentation de «Voyage of Time», son documentaire sur les origines du monde ou d’une projection d’un «Tree of Life Redux» au grand théâtre lumière. Paul Thomas Anderson n’est pas revenu à Cannes depuis son prix de la mise en scène pour «Punch Drunk Love». «Vice caché», adaptation d’un roman de Thomas Pynchon, pourrait être LE grand film de l’édition 2014, avec Joaquin Phoenix, Josh Brolin, Reese Whiterspoon ou Benicio del Toro dans sa distribution. Seule une présentation de «The Grand Budapest Hotel» de Wes Anderson pourrait le concurrencer côté glamour, avec  Jude Law, Edward Norton, Owen Wilson, Léa Seydoux et d’autres noms tout aussi prestigieux. Naomi Watts, Robert Pattinson et James Franco : c’est la distribution possible de «Queen of  a Desert» de l’expérimenté Werner Herzog. On pourrait retrouver le beau Robert dans le western «The Rover» de l’Australien David Michod.

Tom Hardy pourrait être la star de l’édition 2014. Il a tourné sous la direction de Michaël R. Roskam («Bullhead») dans «Animal Rescue», et surtout a repris le rôle mythique de «Mad Max» sous la direction de George Miller. Enfin cela fait trois ans que Woody Allen n’est pas venu sur la Croisette, son projet tourné cet été dans le sud de la France avec la belle Emma Stone lui donnera une occasion rêvée de fouler à nouveau son tapis rouge préféré.

L'ANGLETERRE EN FORCE ?

Continuons par l’Europe, continent plutôt négligé cette année – la France mise à part. Quatre prestigieux réalisateurs anglais ont des films en préparation : Mike Leigh, avec un biopic consacré au peintre JMW Turner, incarné par Timothy Spall, Ken Loach, avec «Jimmy’s Hall», portrait d’un leader communiste irlandais, Jimmy Gralton, Terence Davies avec «Sunset Song» et surtout John Boorman, avec «Queen and Country», la suite de «Hope and Glory». Le cinéma scandinave ne sera pas en reste : en préparation, des nouveaux films de Lukas Moodysson, Joachim Trier («Louder Than Bombs», avec Isabelle Huppert en photographe de guerre), Ruben Ostlund («Tourist», tourné en France), Tomas Alfredson («Les Frères Cœur-de-lion») et surtout le nouveau Roy Andersson («A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence» - en photo).


En revanche, il faudra sans doute patienter jusqu’en 2015 pour découvrir le nouveau Thomas Vinterberg, «La Commune». De Belgique, on pourra compter sur les frères Dardenne, avec «Deux jours, une nuit», leur prochain film, et une certaine Marion Cotillard, dans le rôle d’une femme qui a 48 heures pour convaincre ses collègues de renoncer à une prime pour garder son emploi. L’Autriche pourrait être représentée par deux documentaires que l’on attendait déjà pour l’édition 2013 : «We Come As Friends», deuxième volet de la trilogie esclavage – colonisation – globalisation d’Huber Sauper («Le Cauchemar de Darwin» et «Im Keller» d’Ulrich Seidl, sur les caves du pays de Josef Fritzl. Autres grands auteurs européens qui pourraient être prêts pour le rendez-vous 2014 : le Turc Nuri Bilge Ceylan («Sommeil d’hiver»), le Hongrois Kornel Mundruczo («Feher isten»), le Russe Andrey Zvyagintsvev («Leviathan», drame situé dans la péninsule de Kola), le Grec Yorgos Lanthimos («The Lobster») ou encore un certain Emir Kusturica («Love and War», avec Monica Bellucci, dont le tournage a déjà débuté). Et l’on se dit que le fameux «Adieu au langage» de Jean-Luc Godard, et son chien qui parle en 3D devrait être enfin prêt, à moins d’un problème de type grec.

LE RETOUR DE JOE ?

L’Asie devrait nous réserver quelques belles surprises. «The Assassin» de Hou Hsiao-hsien sera peut-être enfin achevé, alors que l’on attend déjà le nouveau film du Thaïlandais Apichatpong Weerasethakul (Joe, pour les intimes), «Cemetery of Kings», avec Jenjira Widner, l’infirmière d’«Oncle Boonmee» qui s’occupe cette fois-ci de soldats hantés par de mystérieux fantômes. Le réalisateur de Singapour Eric Khoo aura certainement fini «The Charming Rose», biopic consacré à une célèbre effeuilleuse. On rêve d’une première sélection en compétition de Sono Sion et du vétéran japonais Yoji Yamada, qui prépare «The Little Hope» pour 2014, ou encore de «La Ultima Pelicula» du Philippin Raya Martin. Jurée cette année, Naomi Kawase pourrait revenir sur la Croisette avec «2 Ways» décrit par nos confrères de FilmDeCulte comme un film est basé sur le cycle de la vie, les naissances et la mort parmi les habitants des îles Amami, au sud-ouest du Japon.

Pour des séances de minuit, l’héritier de Johnnie To, Soi Cheang, aura peut-être fini son «The Master», que l’on peut voir comme une suite non officielle à «The Grandmaster» de Wong Kar-wai, tout comme Gareth Evans, avec «The Raid 2». Le cinéma latino sera bien sûr représenté à Cannes l’an prochain, reste à savoir par quels réalisateurs. Le Mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu tourne ce printemps sa première comédie, «Birdman», avec Emma Stone et Zach Galifianakis. Toujours du Mexique, Michael Rowe et Michel Franco auront peut-être revu leur copie sur «Manto Acuifero» et «Los Ojos», attendus pour 2013.  Guillermo Arriaga, Fernando Meirelles et Jose Padilla clameront quant à eux leur amour pour Rio de Janeiro avec «Rio, Eu Te Amo». Tourné au Panama, «Paradise Lost» opposera Josh Hutcherson à Benicio del Toro – un certain Pablo Escobar dans le film. Et l'on guettera des nouvelles du «Zama» de Lucrecia Martel.

Enfin, un court paragraphe sur la France s'impose. Tous les producteurs hexagonaux rêvent de venir à Cannes, si bien que la liste des prétendants serait trop longue… Parmi les projets les plus excitants, citons les deux films consacrés à Yves Saint Laurent par Bertrand Bonello et Jalil Lespert, «Wrong Cops» de Quentin Dupieux, «La Belle et la bête» de Christophe Gans et deux longs-métrages réalisés par des femmes : «Bird People» de Pascale Ferran et «Bande de filles» de Céline Sciamma.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyMar 7 Jan 2014 - 7:48

Oui, il y a beaucoup de films intéressants ! (et il y a aussi Quentin Dupieux, je suis toujours curieux).

C'est Jane Campion qui présidera le jury.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyMar 7 Jan 2014 - 8:33

En plus !!
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
bertrand-môgendre


Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 69
Localisation : ici et là

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyVen 10 Jan 2014 - 21:13

The Hollywood Reporter lance quelques vidéo quotidiennes sur internet pendant la période du festival de Cannes.
Voici par exemple l'une d'entre elle, montée de main de maître par Pablo Teyssier-Verger, un petit jeune qui monte, qui monte.
http://www.hollywoodreporter.com/search?filters=type%3Avideo&keys=pablo%20teysier%20verger




Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro


Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 38
Localisation : Cergy

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptySam 12 Avr 2014 - 22:55

La liste des films en compétition sera connue dans quelques jours (le 17 avril).
Grace de Monaco d'Olivier Dahan, avec Nicole Kidman, fera l'ouverture.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyJeu 17 Avr 2014 - 18:30

Leviathan!!!  cheers

Competition

Opening Film

Olivier DAHAN GRACE DE MONACO 1h43

***

Olivier ASSAYAS SILS MARIA 2h03

Bertrand BONELLO SAINT LAURENT 2h15

Nuri Bilge CEYLAN WINTER SLEEP 3h16

David CRONENBERG MAPS TO THE STARS 1h51

Jean-Pierre DARDENNE,
Luc DARDENNE DEUX JOURS, UNE NUIT 1h35

Xavier DOLAN MOMMY 2h20

Atom EGOYAN CAPTIVES 1h53

Jean-Luc GODARD ADIEU AU LANGAGE 1h10

Michel HAZANAVICIUS THE SEARCH 2h29

Tommy Lee JONES THE HOMESMAN 2h02

Naomi KAWASE

FUTATSUME NO MADO(Still the water) 1h50

Mike LEIGH MR. TURNER 2h29

Ken LOACH JIMMY’S HALL 1h46

Bennett MILLER FOXCATCHER 2h10

Alice ROHRWACHER LE MERAVIGLIE 1h50

Abderrahmane SISSAKO TIMBUKTU 1h40

Damian SZIFRON RELATOS SALVAJES (Wild Tales) 1h55

Andrey ZVYAGINTSEV LEVIATHAN 2h20



Un Certain Regard

Opening Film


Marie AMACHOUKELI,Claire BURGER,Samuel THEIS PARTY GIRL 1st film 1h35

***

Lisandro ALONSO SIN TITULO 1h41

Mathieu AMALRIC LA CHAMBRE BLEUE 1h15

Asia ARGENTO INCOMPRESA 1h43

Kanu BEHL TITLI 1st film 2h04

Ned BENSON ELEANOR RIGBY 1h59

Pascale FERRAN BIRD PEOPLE 2h07

Ryan GOSLING LOST RIVER 1st film 1h45

Jessica HAUSNER AMOUR FOU 1h36

Rolf de HEER CHARLIE’S COUNTRY 1h48

Andrew HULME SNOW IN PARADISE 1st film 1h28

July JUNG DOHEE-YA (A Girl at my Door) 1st film 1h59

Panos KOUTRAS XENIA 2h03

Philippe LACÔTE RUN 1er film 1h40

Ruben ÖSTLUND TURIST 2h

Jaime ROSALES HERMOSA JUVENTUD 1h40

WANG Chao FANTASIA 1h25


Wim WENDERS Juliano RIBEIRO SALGADO THE SALT OF THE EARTH 1h40

Keren YEDAYA LOIN DE SON ABSENCE (Away From His Absence) 1h35


Out of Competition


Dean DEBLOIS DRAGONS 2 1h45

ZHANG Yimou GUI LAI
(Coming Home) 1h51




Midnight Screenings


CHANG PYO JEOK
(The Target) 1h39

Kristian LEVRING THE SALVATION 1h30

David MICHOD THE ROVER 1h40



Special Screenings


Aida BEGIC, Leonardo DI COSTANZO, Jean-Luc GODARD, Kamen KALEV, Isild LE BESCO, Sergei LOZNITSA, Vincenzo MARRA, Ursula MEIER, Vladimir PERISIC, Cristi PUIU, Marc RECHA, Angela SCHANELEC, Teresa VILLAVERDE LES PONTS DE SARAJEVO
(Bridges of Sarajevo) 1h50

Gabe POLSKY RED ARMY 1h25

Sergei LOZNITSA MAIDAN 2h

Ossama MOHAMMED EAU ARGENTÉE 1h50

Stéphanie VALLOATTO CARICATURISTES - FANTASSINS DE LA DÉMOCRATIE
(Cartoonists - Foot Soldiers Of Democracy) 1h46


70th anniversary celebration of Le Monde newspaper:


Yves JEULAND LES GENS DU MONDE 1h22
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro


Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 38
Localisation : Cergy

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyJeu 17 Avr 2014 - 18:44

Un enthousiasme qui ne m'étonne pas de ta part !  Very Happy 

Beaucoup d'habitués et peu de surprises dans cette liste qui semble équilibrée. A noter que les films de Cronenberg, des frères Dardenne et de Tommy Lee Jones doivent sortir le 21 mai, au moment du festival.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyJeu 17 Avr 2014 - 18:52

Dommage que Jaime Rosales soit en section parallèle mais la sélection me plait bien. Nuri Bilge Ceylan avec un film de plus de 3 heures!! Quel phénomène!  rire
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro


Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 38
Localisation : Cergy

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyMar 22 Avr 2014 - 23:51

De belles affiches pour la Quinzaine des réalisateurs, avec notamment Céline Sciamma en ouverture, une minisérie de Bruno Dumont et le retour d'Isao Takahata.
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro


Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 38
Localisation : Cergy

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyLun 5 Mai 2014 - 18:00

Et voici la composition du jury de la composition officielle, présidé par Jane Campion : Sofia Coppola, Carole Bouquet, Gael Garcia Bernal, Willem Dafoe, Jia Zhangke, Leila Hatami, Jeon Do-Yeon et Nicolas Winding Refn.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 EmptyLun 5 Mai 2014 - 20:16

manquerait plus que Michael Bay...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Cannes, année après année   Festival de Cannes, année après année - Page 31 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival de Cannes, année après année
Revenir en haut 
Page 31 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32 ... 35 ... 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» Autour de la rentrée littéraire (d'année en année)
» Talents Cannes
» Guillaume Musso
» Nos lectures de février 2015
» Bon après-midi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: