Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Christoph Ransmayr [Autriche]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Maline
Zen littéraire
Maline

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeLun 5 Mar 2012 - 0:06

Excellent commentaire pour un très beau roman. D'ailleurs Christoph Ransmayr est resté bien discret ces dernières années. Des pièces de théâtre, des nouvelles écrites à 4 mains, mais pas de nouveau roman depuis justement La Montagne volante paru il y a près de six ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeLun 5 Mar 2012 - 10:50

Le côté addictif de la marche et la quête du Graal qu'est le sommet sont d'autant plus beau dans le livre de Ransmayr, qu'ils s'accompagnent d'une poésie grenue, palpable, d'une reconnaissance magique de l'absolu, d'un chant qui passe par la découverte de l'autre (le frère, l'autre soi, et l'autre des tribus nomades).

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeLun 20 Aoû 2012 - 22:45

La montagne volante

J'ai apprécié la partie voyage avec la tribu (et les histoires qui vont avec), une partie de l'Irlande aussi, une partie de la relation avec le frère ou avec le groupe (pour les différents individus). J'ai apprécié aussi le souffle de certaines ascensions et de certains retours et une partie de la douceur inquiète qui habite la narration.

J'ai été tenu à distance par une petite impression de too much dans les contrastes ou dans des répétitions comme celles autour du père, des ordinateurs, du frère aussi. Impression renforcée ou inversement par les étoiles les sommet inaccessibles et quelques considérations ponctuelles de conquête au détriment de la ressemblance entre les peuples les Irlandais qui sont partis et cette tribu nomade qui bougent et qui est parti elle aussi, et est elle aussi dans une forme d'opposition. ça aurait pu faire trop aussi mais ça m'aurait intéresser je crois un peu plus sûrement que la poétisation des mers (relativement absentes) et sommets.

Tout ça va avec le fait que je suis plus motivé par les yaks que les étoiles et que l'extraordinaire m'est assez étranger.

Pas désagréable et très porteur mais je reste sur ma faim n'ayant pas trouvé de juste milieu ou de confiance pour marcher jusqu'au bout dans ce récit qui n'oublie pas la corde sensible.

Merci tout de même à Shanidar à qui je dois ce changement de paysage ! clown

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Tibeta10

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeLun 20 Aoû 2012 - 23:20

yak ! un peu déçue que tu n'aies pas succombé aux charmes, nombreux, de la langue, de l'inconnu, du rythme... tant pis !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 7:30

huhu, un peu trop de choses qui... je ne sais pas, manquent d'aspérité ou dont je n'ai pas compris la présence : irlandais déglingués, gentille tribu, méchant chinois, internet bizarre, homosexualité du frère, étoiles, ... ça m'a étouffé ou mécanisé l'effet de la langue. pas toujours mais sur l'ensemble. lui ai trouvé la main un peu lourde.

amusant, pour des raisons un peu différentes sans doute, j'étais resté globalement à côté d'Ascension de Ludwig Hohl. cat

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 8:19

animal a écrit:
huhu, un peu trop de choses qui... je ne sais pas, manquent d'aspérité ou dont je n'ai pas compris la présence : irlandais déglingués, gentille tribu, méchant chinois, internet bizarre, homosexualité du frère, étoiles, ... ça m'a étouffé ou mécanisé l'effet de la langue. pas toujours mais sur l'ensemble. lui ai trouvé la main un peu lourde.

amusant, pour des raisons un peu différentes sans doute, j'étais resté globalement à côté d'Ascension de Ludwig Hohl. cat
Internet paraît bizarre pour le frère non informaticien, non ? C'est même l'informatique en général, ces grands écrans lumineux, comme des objets magiques dans la tempête...
Le manque d'aspérité, c'est qu'on est dans un phénomène de remémoration, ou quelque chose comme ça, qui "justifie" la plan non linéaire, et même un peu circulaire ?

Dans l'Ascension, de Hohl, ce que j'ai le mieux aimé, c'est la fin. Sinon, je ne sais pas... j'ai eu l'impression d'une description. J'ai du mal à savoir ce que j'en ai pensé (j'ai griffonné quelques notes, il faudrait que je tente une vraie note de lecture, ça m'éclaircirait peut-être les idées - un des bienfaits de ces petites critiques).

Méchant chinois... euh... la déforestation, c'est factuel, non ? Et le fait que certaines zones de Chine sont interdites, c'est vrai aussi, non ?

Sinon, oui, le frère cumule peut-être. Alors voilà, c'est l'histoire d'un informaticien astronome amateur homosexuel irlandais spécialisé dans la topographie qui, avec son frère marin, va gravir un sommet inconnu quelque part au fin fond du Tibet. C'est vrai que résumé comme ça, ça sent l'accumulation improbable. Mais dans le bouquin, ça passe quand même (pour moi).
Mais souvent, je me demandais comment j'aurais trouvé le livre sans ce système de phrase "flottante".

Il y a plusieurs beaux passages, la pluie de papillons gelés, notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 8:21

tout comme Shanidar un peu déçue, mais pas tous les livres sont pour tous les lecteurs Wink

mais depuis que tu en as parlé sur le fil de nos lectures du mois et que je l'ai retrouvé sur mes étagères pour des questions de traduction.. j'ai envie de le relire Very Happy ce sera fait les prochaines semaines.. un livre trop beau (pour moi) pour n'en faire qu'une lecture...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 8:31

Vos commentaires un peu contradictoires donnent encore plus envie de lire ce livre qui me tentait déjà bien, et comme il est paru en poche....

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 8:38

Et bien moi itou, et le sujet a tout pour me séduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
Maline

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 10:53

La Montagne volante n’est pas un roman à clé, mais il faudrait le lire dans le contexte de la tragédie des frères Messner au Nanga Parbat ; c’est en tout cas ce qui s’est dit au moment de sa parution en allemand. En juin 1970 l’alpiniste italien Reinhold Messner a perdu son jeune frère Günther Messner dans une tempête pendant la descente d’un des sommets jugé parmi les plus difficiles du massif de l’Himalaya.

Juste après la mort de Günther Messner des voix se firent entendre prétendant que Reinhold avait abandonné son jeune frère à son sort et récoltant tout seul la gloire de l’ascension réussie. Le corps de Günther Messner ne fut découvert qu’en 2005 et permettait d’accréditer la thèse de Reinhold Messner que son frère fut la victime d’une avalanche.

J’ai eu l’impression en lisant le roman en vers qu’en écrivant son roman Christoph Ransmayer s’est approprié et intériorisé cet accident des frères Messner et donc introduit l’histoire à sa manière d’écrivain de fiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 10:57

intéressante précision Maline, d'autant plus que Ransmayr présente deux personnages que tout oppose, qui sont même assez violents l'un envers l'autre, plein d'incompréhensions et d'animosité mais aussi plein d'amour.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 13:21

(le frère a l'air équipé comme un super méchant de James Bond pour élever ses 4 moutons !)

J'ai pensé aussi à cette histoire (j'aime bien le doc de Herzog, Gasherbrum) en lisant le livre... ça ajouterait un "autocollant" de plus à l'entreprise.

Un extrait de la page wikipedia sur Reinhold Messner pour une autre ressemblance :

En 1986, il traverse le Tibet oriental, du Kham à Lhassa. Reinhold Messner prétend avoir vu un yéti lors de cette expédition6. En 1987, il traverse à pieds de grandes étendues du Bhoutan et du Pamir. En 1988, il entreprend une expédition au Tibet sur les traces du yéti qu'il considère comme étant un ursidé proche de l'Ours bleu du Tibet. Selon l'alpiniste, cet animal – appelé chemo par les sherpas – a été transformé dans le folklore local en « homme sauvage » pour impressionner les Occidentaux.

je suis incertain je crois bien quant à ma lecture. mdr2

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMer 22 Aoû 2012 - 21:47

un extrait voulu (par moi) à tendance énigmatique (que je préfère peut-être aux passages suivants plus lyriques) :

Je ne me suis jamais beaucoup intéressé à la description
des visages et des caractéristiques corporelles,
et quand un chroniqueur ou un scribe quelconque
se donnait du mal pour fournir
de tels éléments de reconnaissance, je me bornais
à les survoler et les oubliais le plus souvent aussitôt
parce que je voulais découvrir mes propres visages
dans chaque histoire, et que j'ai depuis toujours prêté moins
d'importance à la courbure d'un nez, à la couleur des yeux
ou à la taille des oreilles et de la bouche


en remarquant au passage qu'il arrive pas mal à donner l'idée d'un monde aux références différentes, étranger sans perdre toute perméabilité et que les moments de comment se raconte une histoire sont agréables aussi.

la différence est rafraichissante.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeSam 2 Mar 2013 - 10:54

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Aa101 / Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 A27
Damen & Herren unter Wasser / Dames et Messieurs sous les mers
Une histoire en images d'après 7 planches photographiques en couleurs de Manfred Wakolbinger

Citation :
Présentation de l'éditeur
Cet exercice de style éblouissant allie le fantastique poétique à l'humour avec les moyens linguistiques de l'essai, du document et va de la méditation philosophique à la parodie. L'auteur propose ici comme thème celui de la métamorphose : les sept protagonistes, à double identité. y compris le narrateur (calmar), après avoir connu une vie terrestre humaine, vivent actuellement dans l'élément marin et entretiennent des relations qui ne sont pas sans rappeler celles que tout un chacun entretient dans la société humaine. Paradis ? Purgatoire ? Phase transitoire ? Comment suivre Christoph Ransmayr lorsqu'il nous présente un " calmar des récifs à grandes nageoires " - des photos en attestant la merveilleuse réalité, qui fut gardien de musée dans une première vie. Mais pourquoi ne pourrait-on devenir calmar quand on sait que l'oeuf de l'insecte se métamorphose en chenille, puis en nymphe et enfin en papillon, qui abandonne son destin terrestre inerte ou rampant pour la vie aérienne ? Les mythes de la métamorphose sont si profondément ancrés dans notre mémoire et notre imagination, depuis les origines de l'humanité, que, dès les premières lignes, nous croyons à ces destins, autant que nous avons cru à Narcisse, devenu fleur, à Io métamorphosée en vache. Nous y avons cru et voulons y croire encore : pour le plaisir.

Si vous voulez embarquer dans une aventure loufoque mais pleine d’imagination, un récit qui vous fait rire et « nager » en même temps, embarquez avec Christophe Ransmayr pour cette aventure marine.

Après que des photos de Manfred Wakolbinger ont illustrées des livres de Christoph Ransmyr

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Aa102 / Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Aa103
voilà le moment que l’auteur s’est inspiré d'images du photographe pour écrire ce texte. Et c’est extraordinaire ce qu’il a inventé.
Un court texte qui ne diminue pas le plaisir de la lecture. Extra.


Et bien que le site du photographe montre plusieurs photos de ses exploits sous-marins, il n’y en a pas ceux qui ont été ajouté au livre, voilà une petite sélection

Est-ce que je peux vous présenter Madame Purpleheart, ancienne reine de beauté
Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Dscn6023

et Madame Whitey, ancienne ministre des mers
Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Dscn6024

et Monsieur Greenfish, ancien constructeur de barrage
Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Dscn6022

tous racontés par le narrateur Monsieur Blueher, ancien gardien de musée... qui ne va pas être insensible aux charmes de la reine de beauté….

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeSam 2 Mar 2013 - 19:50

Alors ça, ça me plait bien !

Je l'ajoute à ma LAL oui

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Christoph Ransmayr [Autriche]
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» OPEP: Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole
» Porsche
» Goulash à la dudu (Hongrie, Autriche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: