Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Bernard Quiriny [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMer 15 Avr 2009 - 11:55

Bernard Quiriny [Belgique]  Bernar10


Bernard Quiriny, né en 1978 en Belgique, est un écrivain français mais aussi journaliste à Chronic’Art et au Magazine Littéraire. Il vit aujourd'hui en Bourgogne. Il a publié en 2005 un premier recueil de nouvelles intitulé « L'Angoisse de la première phrase », qui lui a permis de remporter le prix de la Vocation. Son deuxième recueil de nouvelles fantastiques, les « Contes carnivores », a quant à lui été nommé par le magazine littéraire dans la catégorie des vingt meilleurs livres de l’année. Il a également reçu le prix Rossel 2008, qui est le prix littéraire le plus prestigieux de Belgique (un peu l’équivalent belge du Prix Goncourt).

Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)

   L'Angoisse de la première phrase, Phébus, 2005
   Contes carnivores, éditions du Seuil, 2008 pages 1, 4
   Les Assoiffées, éditions du Seuil, 2010 pages 4
   Une collection très particulière, éditions du Seuil, 2012 pages 4, 5

Citation :
Mise à jour le 20/06/12, page 5
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Contes carnivores   Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMer 15 Avr 2009 - 11:56

Contes carnivores

Un botaniste amoureux de sa plante carnivore ; Un curé argentin qui a la faculté de se dédoubler dans différents corps ; Onze écrivains morts que vous n'avez jamais lus ; Une femme-orange qui se laisse littéralement boire par ses amants ; Une société d'esthètes fascinés par les marées noires ; Des Indiens d'Amazonie qu'aucun linguiste ne comprend ; Et l'extraordinaire Pierre Gould qui resurgit sans cesse en héros transformiste... Quatorze nouvelles fantastiques à l'Imagination débridée et au style ciselé, dans la grande tradition des labyrinthes borgésiens et du Passe-Muraille de Marcel Aymé.

Teintés de surréalisme, de poésie, de fantaisie, d’humour noir et de fantastique, ces contes carnivores, à l’écriture soignée, se dévorent sans peine tant l’ensemble se révèle plein de malices et de subtilités. Amateurs de fantastique, ces contes insolites peuplés d’étrangetés et de bizarreries ne pourront que vous ravir comme je l’ai été à leur lecture. Un conseil : à déguster lentement pour mieux en savourer toute la finesse et parfois le mordant et la causticité qui s’en dégagent.

Et ce n’est vraiment pas un hasard si on compare souvent Bernard Quiriny aux grands maîtres de la littérature fantastique, tels que Edgar Allan Poe, Jorge Luis Borges, Julio Cortázar ou encore le belge Thomas Owen. Il m’a d’ailleurs furieusement donné envie de revenir à ces auteurs que je n’ai plus lus depuis trop longtemps !

Notez bien le nom de Bernard Quiriny, car vous allez certainement encore en entendre parler dans les années à venir. En attendant, je vais tenter de me procurer son premier recueil.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMer 15 Avr 2009 - 13:34

Ah, ça a l'air bien sympathique (et tordu), et en plus le livre est dispo à la bibliothèque près de chez moi.
Chouette.
Merci Sentinelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMer 15 Avr 2009 - 14:09

Tu ne seras pas déçu ! Et s'il n'est plus disponible à la bibliothèque, je me ferai un plaisir de te le prêter vendredi lors de notre rencontre à Lille Cool
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMer 15 Avr 2009 - 15:35

Je suis preneur aussi! Je vais pouvoir compléter ma collection de nouvelles fantastiques et celles-ci sont prometteuses bonjour

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMer 15 Avr 2009 - 15:43

Marché conclu, je l'emmène avec moi ce vendredi Very Happy
Vous verrez, ces nouvelles sont absolument miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMer 15 Avr 2009 - 15:47

sentinelle a écrit:
Marché conclu, je l'emmène avec moi ce vendredi Very Happy
Vous verrez, ces nouvelles sont absolument miammiam

Pour ma part je voulais juste dire que je le commandais... Fais en profiter Expie! Je saisis l'occasion pour flooder un peu et recommander aussi les nouvelles de Ghelderode du recueil "Sortilèges" qui sont drunken . J'en dirai un mot sur son fil.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMer 15 Avr 2009 - 16:09

Dans ce cas, dis-moi Expie si je dois l'emporter ou non, au cas où...
Pas encore lu Ghelderode mais je vais certainement y venir prochainement, et pourquoi pas par l'entremise de ce recueil !
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMer 15 Avr 2009 - 19:10

sentinelle a écrit:
Dans ce cas, dis-moi Expie si je dois l'emporter ou non, au cas où...
Pas encore lu Ghelderode mais je vais certainement y venir prochainement, et pourquoi pas par l'entremise de ce recueil !
Merci, Sentinelle, ce n'est pas la peine pour moi, la nouvelle (ha ha) de l'existence de ce novelliste n'est pas encore parvenue jusqu'à mon quartier.
Tant mieux ! Parisiens de mon quartier, dormez tous dans l'ignorance !
et ne vous avisez pas de piquer mon exemplaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMar 14 Juil 2009 - 15:18

Contes carnivores. Nouvelles. Seuil. 245 pages.Préface de Enrique Vila-Matas
Ce recueil comporte 14 nouvelles.

Dans la première, Sanguine, le narrateur a pris pension dans un hôtel. Calme et repos... Il s'ennuie un peu. Au restaurant, chaque soir, il remarque un autre homme, seul.
Citation :
"Un soir, il eut le geste qui me permit enfin de l'aborder. [...] L'homme demanda qu'on lui prépare un verre de jus d'oranges pressées. [...]".
Le serveur le lui apporte.
Citation :
"Je crus qu'il s'apprêtait à boire son jus, mais, au lieu de cela, il plongea la main dans son veston et en tira une ampoule dont il brisa l'extrémité avant d'en répandre le contenu dans le verre ; puis après avoir battu le mélange avec une cuiller, il l'avala d'un trait. Le geste me parut tellement inattendu que je ne pus m'empêcher de l'interroger.
- Médicament ?
Il leva la tête vers moi, surpris. Je craignis d'avoir paru inconvenant, mais il me fit un large sourire et répondit d'un ton avenant.
- Ce n'est pas un médicament, non. Pas tout à fait.
[...]
- Cette ampoule, reprit-il, contenait un liquide dont la nature vous surprendrait si je vous la révélais.
- Etait-ce une drogue ?
- Non.
- Quoi, alors ?
- Du sang." (pages 20-21).
Notons qu'il ne s'agit pas d'une histoire de vampire, et que ce brave homme prend "un peu de sang dans un jus d'oranges pressées, oui, chaque dimanche depuis quinze ans. Vous aimeriez savoir pourquoi, je suppose ?" (page 21).
Et s'ensuit une histoire assez stupéfiante.


Dans Qui habet aures... un homme se met à entendre tous les gens qui parlent de lui, même s'ils se trouvent à l'autre bout du pays ou de la planète. Il en tirera partie... jusqu'à la fin.

Quiriny sait très bien exploiter une idée. Lorsqu'il voit qu'il ne peut pas en faire une nouvelle entière, il écrit des textes comme Quelques écrivains, tous morts, qui est un catalogue de petites biographies d'écrivains. Par exemple :
Citation :
"Pierre Laroche de Méricourt (1918-1956) : parfait dandy, ce fils de bonne famille publia à trente ans un recueil d'aphorismes sardoniques et un roman intitulé Marées noires. Poseur et cynique, il prétendait avoir été las de la vie avant même que d'avoir vécu. « Mon premier cri ? Il n'y en a pas eu. J'ai bâillé, c'est tout. »"
(page 67). Au passage, il cite le titre d'une des nouvelles du recueil.

Quiproquipolis parle des Yapous, et commence ainsi : "C'est lors de mon troisième séjour en Amazonie que j'ai résolu l'énigme de la langue des Yapous." Etrange langue que la leur... On notera au passage que Quiriny sait happer le lecteur dès la première phrase.

On pourrait parler ainsi de toutes les nouvelles, qui débordent d'inventions, et d'inventeurs (comme le compositeur qui veut se servir de la Tour Eiffel comme d'un instrument de musique).

Toutes ses nouvelles ne relèvent pas du quasi-fantastique. Le carnet, par exemple, paraît presque classique, mais la fin, très bonne, porte bien la marque de son auteur.
Il a aussi un humour particulier que l'on ne voit pas tout de suite... voire jamais. Ainsi, un des protagonistes du Carnet s'appelle Bastian Picker. Son nom de famille n'est cité que deux fois, dans les deux premières pages. Or, ce personnage, nous l'apprenons juste après - mais sans forcément faire le rapprochement - cherche à voler quelque chose... D'où son nom, j'imagine !

A propos de relecture, la première page de Une beuverie pour toujours s'éclaire lorsque l'on a fini cette nouvelle, qui parle du zveck. On ne gâchera pas la surprise. Disons seulement que ce fameux zveck est mentionné dans un livre, à la fin du XIXè siècle, par "un lettré tchèque passionné par les coutumes de son pays, un certain Korda. Il y évoque brièvement un breuvage de la région de Lubin, en Silésie, que les autorités auraient condamné en raison de ses terribles effets sur la santé : le swek" (page 204).
Terribles, oui...

Signalons également un personnage récurrent, Pierre Gould, à propos de qui nous sont livrées de nombreuses anecdotes dans Extraordinaire Pierre Gould :
"Durant quatre ans, Pierre Gould a fait un rêve feuilleton dont l'intrigue reprenait chaque nuit là où elle s'était arrêtée la veille. Souvent, vers onze heure du soir, il nous saluait et partait en disant : « Je vais me coucher, j'ai hâte de savoir la suite. »" (page 177).

On pourra également lire les missions les plus étranges de la carrière d'un tueur à gages, et plein d'autres choses.

On peut comparer Quiriny à nombre d'auteurs de nouvelles.
Mais, plus qu'à Edgar Poe (dont il n'a absolument pas le style un peu pompeux), plus qu'à Borges (qui est beaucoup plus "cérébralo-référentiel"), plus encore qu'à Kosztolanyi (car Quiriny, lui, sait développer les idées de base de ses nouvelles), ou bien qu'à Tsutsui (qui est plus provocateur), on pourrait le comparer à Augusto Monterroso... dont le nom apparaît d'ailleurs page 131 ("le pianiste chilien Arturo Monterroso").


Vraiment excellent. Enfin de l'imagination dans de la littérature francophone !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeVen 14 Aoû 2009 - 7:31

Hé ! Grâce aux onze auteurs du mois et à Arabella qui en parle quelque part, j'ai parcouru ce fil à côté duquel j'étais passée, et je note toudesuite ce Quiriny !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeVen 14 Aoû 2009 - 7:48

Queenie a écrit:
Hé ! Grâce aux onze auteurs du mois et à Arabella qui en parle quelque part, j'ai parcouru ce fil à côté duquel j'étais passée, et je note toudesuite ce Quiriny !

Comme quoi c'est utile les auteurs du mois Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeVen 14 Aoû 2009 - 16:03

eXPie a écrit:

Mais, plus qu'à Edgar Poe (dont il n'a absolument pas le style un peu pompeux),

Shocked Bon disons que j'ai rien lu... laugh

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeVen 14 Aoû 2009 - 18:52

Contes carnivores


Sentinelle et eXPie ont déjà fort bien présenté ce livre, ce qui me permettra d'abréger mon commentaire. C'est vraiment une lecture très plaisante, grâce en grande partie à l'écriture de Bernard Quiriny, qui est vive en enlevée, sans lourdeur, et parfaitement adaptée au type d'histoires racontées par l'auteur. C'est également très inventif, chaque nouvelle comporte beaucoup d'idées intéressantes et des petits détails qui fixent l'intérêt, et qui font que l'on suit jusqu'au bout avec beaucoup de plaisir ces récits.

Néanmoins, il m'a manqué un petit quelque chose pour que je trouve cela vraiment inoubliable. Un peu de noirceur, d'angoisse, de doute. Dans l'histoire du carnet, citée par eXPie par exemple. Le lecteur se doute parfaitement que Bastian n'y trouvera pas ce qu'il cherche. Et même si le contenu est plutôt bien trouvé et la chute drôle, ce n'est finalement qu'une demie surprise, parce qu'on attendait une chute. Pour l'histoire du Zveck, qui est fort plaisante, mais qui manque de mystère, puisque les effets de la fameuse boissons sont révélés entièrement et avant que le père du narrateur le boive. Donc même si c'est drôle, il n'y a pas le petit frisson, l'interrogation. C'est aussi cela que l'on pourrait reprocher à l'auteur, ne pas laisser d'avantage de place à des questionnements de la part du lecteur, mais trop lui fournir les clefs, lui expliquer les choses. Et donc une fois le livre fini, on n'y réfléchi pas, on ne s'interroge pas, ce qui est pour moi un peu le plaisir des livres avec cette thématique fantastique.

Mais encore une fois, c'est une lecture fort plaisante et fort divertissante.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noue
Espoir postal
Noue

Messages : 34
Inscription le : 15/07/2009

Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitimeMar 18 Aoû 2009 - 15:56

Ha il est belge. Non, parce que ça a été mon chargé de TD en Droit Public à la fac de Dijon. Il nous avait même fait la pub de son recueil de nouvelles (le premier je suppose vu la date de parution).
Pour ceux que ça intéresse, il a une fluence verbale assez impressionnante et beaucoup d'humour. (Hein ? Onenarienafoutre ? Tant pis).
Mais je n'ai pas lu ses bouquins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Bernard Quiriny [Belgique]  Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Quiriny [Belgique]
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)
» Master Edition Belgique
» Le D-Day en Belgique : 2 septembre 1944
» BERNARD H-110

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: