Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Henry David Thoreau

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeLun 26 Jan 2015 - 9:19

colimasson a écrit:


J'ai compris cela du genre : JE suis le propre ennemi de moi-même. Ceux qui ont besoin des signes ostentatoires extérieurs de violence n'ont même pas pris la peine de se connaître vraiment eux-mêmes. Ils y découvriraient des carnages aussi abominables.
[c'est ce que j'ai compris]


églantine a écrit:

J’ai été parfois un peu désarçonnée par son écriture, que je ne trouvais parfois seulement compréhensible, qu’en lisant certains passages à haute voix. Mais comme je ne l’ai pas lu en Anglais, je ne pourrais pas savoir si cela vient de lui ou de la traduction.

Je ne me souviens plus du traducteur... mais j'ai lu dans la dernière édition, et le texte était limpide...

Être son propre ennemi. Ce n´est pas Alain qui le contredirait! sourire

En parlant de traducteurs...Tu as lu peut-être la traduction de Brice Matthieussent? Beaucoup disent qu'elle est plus limpide que celle de Louis Fabulet.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeSam 8 Aoû 2015 - 13:25

Marcher, suivi d'Une promenade en hiver


Henry David Thoreau - Page 7 Le_mot10

La marche recommandée par Henry David Thoreau est à la fois visionnaire et périmée. Visionnaire parce qu’elle se présente comme une activité anti-économique, prétexte pour accuser l’étroitesse d’esprit des hommes et ode à la misanthropie. Périmée parce que nous ne pouvons plus marcher aujourd’hui comme le faisait Henry David Thoreau. En d’autres lieux peut-être ? A l'époque où Thoreau écrit, l'Ouest Américain reste encore une terre d'aventure sauvage. Cet espace encore relativement vierge lui apparaît comme le berceau de l’humanité à venir. Oui, mais l’humanité eut finalement des ambitions différentes des siennes.


« Nous allons vers l’Est pour appréhender l’Histoire et étudier les oeuvres d’art et de littérature […] – nous allons vers l’Ouest comme vers le futur, avec un esprit d’entreprise et d’aventure »


Bon, de toute façon, soyons honnêtes : finalement, Henry David Thoreau marche bien peu. Il partage avec nous ses réflexions de promeneur idéaliste mais il semble surtout préférer le concept de la marche solitaire à sa réalisation effective. Il nous parle d’un rêve qui a fait fausse route…


Le second essai intitulé Promenade en hiver corrige un peu ce défaut en nous proposant quelques pages esthétiques et idéalisées sur une marche que le narrateur aurait effectuée en hiver (bien qu’il avoue surtout préférer rester bien au chaud au coin du feu lorsque la neige recouvre toutes les chaumières). S’il dissimule mal son côté pantouflard, Henry David Thoreau se justifie en racontant que son flegmatisme constitue son acte de réconciliation le plus apaisé avec la nature.  


Henry David Thoreau - Page 7 Leap_t10
John Bauer


Marcher:


« Si vous êtes prêt à abandonner père et mère, frères et sœurs, femme, enfants et amis, prêts à ne jamais les revoir ; si vous avez payé vos dettes, fait votre testament et réglé toutes vos affaires, vous êtes un homme libre ; alors vous êtes prêt pour la marche. »


« Je rêve d’une nature sauvage qu’aucune civilisation ne pourrait regarder en face, comme si nous nous sustentions de moelle de koudou dévorée crue. »


Une promenade en hiver:

« La chaleur vient directement du soleil au lieu d’émaner de la terre, comme en été. Et quand on sent ses rayons sur le dos alors qu’on marche péniblement dans la neige d’un vallon, on se sent plein de reconnaissance pour une bonté toute spéciale ; on bénit le soleil qui nous a suivis jusque dans ce lieu écarté. »

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeSam 8 Aoû 2015 - 13:30

Je te rejoins sur ton ressenti vis à vis de cet ouvrage coli, j'avais moi-même été assez mitigé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeSam 8 Aoû 2015 - 13:45

Un vrai rêveur ce Thoreau. Dommage.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeSam 8 Aoû 2015 - 14:17

colimasson a écrit:
une marche que le narrateur aurait effectuée en hiver (bien qu’il avoue surtout préférer rester bien au chaud au coin du feu lorsque la neige recouvre toutes les chaumières).

laugh

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeLun 10 Aoû 2015 - 22:35

ArturoBandini a écrit:
colimasson a écrit:
une marche que le narrateur aurait effectuée en hiver (bien qu’il avoue surtout préférer rester bien au chaud au coin du feu lorsque la neige recouvre toutes les chaumières).

laugh

Chut, on se moque pas des maîtres ! Very Happy

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeLun 10 Aoû 2015 - 22:41

mais est-ce que démythifié, ou juste moins sérieux, il ne retrouve pas aussi une pointe d'intérêt ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2015 - 19:31

"sérieux" ? je n'aurais jamais pensé à associer Thoreau à ce terme... il est toujours goguenard.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2015 - 22:02

je ne le pense pas non plus forcément très "sérieux" mais il m'avait semblé sentir une déception (et par rapport au reste du fil).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeSam 15 Aoû 2015 - 19:32

Ah oui, c'est clairement le moins bon texte du copain Thoreau que je lis jusqu'à présent, ça manque un peu de folie.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeSam 9 Juil 2016 - 18:43

"Le plus grand évènement de ma vie, ce n' est rien de ce que j' ai fait ou espère faire, mais une vision que j' ai eue, le passage d' une pensée, un reve."

Un philosophe dans les bois. Pages de journal, 1837-1861. - Seghers/Vent d' Ouest

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitimeDim 9 Oct 2016 - 19:25

"Bill Wheeler marchait sur deux moignons - il avait eu les pieds gelés, à ce qu' il disait - il allait  lentement, à petits pas.
Je le rencontrais une fois tous les cinq ans au moins, les jours de parade militaire, s' avançant dans la ville sur ses moignons et tenant le milieu de la route comme s' il poussait un troupeau invisible."

"Mes pensées forment ma société. Elles ont une individualité, une existence séparée, une personnalité. Si, par hasard, j' ai noté quelques pensées sans lien
et que je les réunisse, elles m' ouvrent tout un nouveau champ, où il et possible de labourer et de réfléchir. La pensée engendre la pensée."

Janvier 1852

Un philosophe dans les bois, op. cit.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Henry David Thoreau - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Henry David Thoreau   Henry David Thoreau - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Henry David Thoreau
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Françoise David appuie les revendications
» David Bekam pour Amporio Armani !
» Henry "Hank" McCoy [terminé]
» Colonel HENRY(1888-1963) - Homme d'élite pour une arme d'élite (la Gendarmerie)
» Photos de David Wenham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: