Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 [Manga] Jiro Taniguchi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
RedSean
Plume timide


Messages : 13
Inscription le : 15/02/2015

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Jiro Taniguchi   [Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 EmptyLun 16 Fév 2015 - 11:50

Queenie a écrit:
Les gardiens du Louvre.

J'ai apprécié.


Mais.
Y'a un mais.
Et c'est complètement personnel : j'ai du mal avec le ton toujours mélancolico-contemplatif de Taniguchi. Cette distance constante - même dans la "passion - qu'il y a dans ses histoires.
Et puis... quelques facilités dans ce qu'il dit. Une sorte de naïveté qui me laisse toujours perplexe.

Une bd qui ne fait pas de mal. Une petite douceur.

J'aime bien cette mélancolie de mon côté mais ce qui ne me convainc pas est bel et bien cette naïveté passive qui manque de nuances avec des sentiments plus vifs me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paris1800.fr
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 28

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Jiro Taniguchi   [Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 EmptyLun 16 Fév 2015 - 16:13

Je suis justement en train de relire Quartier Lointain. C'est chaque fois plus émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Jiro Taniguchi   [Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 EmptyVen 27 Mar 2015 - 17:41

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Aaa34
Louis Vuitton Travel Book Venise
Citation :
Présentation de l'éditeur
La collection de ""Travel book"" éditée par Louis Vuitton invite au voyage, qu'il soit mobile ou immobile, nourri du plaisir de l'évasion intellectuelle ou émotionnelle.
Au fil des pages, les oeuvres d'artistes de renom et de jeunes talents racontent les villes et les pays parcourus, leurs chemins escarpés et leurs architectures rectilignes, les lumières, les jours et les vies qui s'y déploient.
Héritiers des ""carnets de voyage Louis Vuitton"" qui ont saisi durant près de vingt ans les aventures urbaines d'une poignées d'illustrateurs et aquarellistes, les Travel Books proposent une nouvelle vision du départ. Une vision contemporaine, où l'on explore aussi bien les mégalopoles sans sommeil que les contrées sauvages et lointaines. Une vision inédite, où l'on ose croiser les cultures en confrontant le regard des artistes à des mondes qui ne leur sont en rien familiers.
[...]chaque artiste part à la rencontre d'une histoire qu'il n'a jamais écrite. Son oeil s'aiguise, piqué par la surprise de l'inconnu ou stimulé par le plaisir de la redécouverte. Le lieu devient page blanche, vierge de tout repère. Les points de vue se transforment alors en véritables propos à la fois narratifs, tendres, pittoresques, voire satiriques.
Au-delà de la vocation iconographique de ces carnets de route, la collection souligne la richesse des horizons esthétiques dont recèle l'art actuel, les univers créatifs proposés répondent d'ailleurs à une même exigence de diversité : au cours de leurs voyages, ces artistes venus du monde entier choisissent librement leur mode d'expression. Le dessin, la peinture, le collage, l'art contemporain, l'illustration, la bande dessinée ou le manga sont autant de prismes à travers lesquels retranscrire leurs regards sur l'ailleurs. Figuratives ou plus épurées, les oeuvres originales nées de ces voyages font l'objet, pour certaines d'entre elles, d'une démarche d'acquisition de la part de la maison Louis Vuitton. Elles intègrent ainsi le fonds d'oeuvres d'artistes contemporains que constitue le malletier enrichissant cette collection par la diversité des visions convoquées.


Accompagné d'une histoire c'est un livre mi-manga/mi-livre de voyage... très réussi à mon avis


[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Aaa35

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Aaa36


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
titine
Envolée postale
titine

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Empty
MessageSujet: Jiro Taniguchi - Quartier lointain   [Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 EmptyDim 11 Oct 2015 - 14:04

je comprends que ce manga a été remarqué pour son scénario. pas seulement le fait qu'un homme mûr se retrouve dans la peau du jeune de 14 ans qu'il a été, replongé dans son passé.
mais que Taniguchi s'engage dans tout ce que ça entraîne : l'homme mûr qui met ses connaissances et son expérience au service du jeune garçon, ce que ça modifie dans sa relation aux autres jeunes de son âge (une amourette avec l'une, une bagarre avec l'autre) ou ce que ça ne change pas (amitié avec un ami, seulement décalée dans le temps, qui débute à partir d'autres circonstances), ce que ça ne change pas fondamentalement (son père partira quand même).
aussi intéressant que ce retour subi vers le passé soit utilisé par le héros pour résoudre une question qui reste jusqu'à présent sans réponse, que le récit avance principalement sur la recherche des motivations du départ de son père, en écartant les fausses pistes : un secret de sa mère (son premier mari), l'évidence du foyer heureux, un secret de son père (la fausse piste de l'amante), pour arriver à la vérité.
et cette vérité est approchée grâce à l'enquête serrée menée par le héros, et surtout par les conversations qu'il peut avoir avec les adultes : la grand-mère, l'amie d'enfance de son père, son père, sa mère.
après que son héros a élucidé le mystère qui entourait pour lui la disparition de son père (belle utilisation, subtile, de l'amie d'enfance du père), Taniguchi passe à la gestion par son héros de son propre devenir - avec l'aide des événements (la rupture avec son amourette, qui se fait sur un mot maladroit de sa part), le choix du retour vers le présent, et sa propre famille.
(au passage, bon choix que les passages du présent vers le passé et du passé vers le présent se déroulent dans un cimetière, sur la tombe de la mère du héros.)
Au final, Taniguchi ne fait pas l'éloge de la famille et du père qui reste dans sa famille (on sait que la famille est très importante pour les Japonais) mais fait voisiner des situations différentes : un homme qui revient au foyer, après avoir eu la possibilité ou la tentation de s'en éloigner (le héros) , un homme qui le quitte (son père), avec une sorte de réhabilitation de cette "désertion", présentée comme le choix d'un adulte de mener une autre vie, l'exercice d'une liberté, et l'acceptation possible par l'entourage (la mère) de ce choix.
Revenir en haut Aller en bas
titine
Envolée postale
titine

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Empty
MessageSujet: K - Jiro Taniguchi   [Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 EmptyLun 12 Oct 2015 - 11:03

K - Jiro Taniguchi

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 728478-gf

K est le nom d'un alpiniste hors pair, dernier recours dans les situations désespérées.
C'est un héros, le héros dans toute sa splendeur, celui sauve des vies, celui qui réalise l'impossible.
Ce récit d'exploits surhumains fait à vrai dire du bien, on n'est plus trop habitué à ça, à part dans les films d'action américains à gros budget.
Comme on sait que K va réussir chacune de ses missions, l'intérêt se porte plus sur comment il va réussir, quels sont les obstacles qu'il va réussir à surpasser, et là l'auteur force le respect car ce qu'il raconte montre bien qu'il connait la montagne, ses contraintes, ses dangers. K réussit car il a appris auprès d'un peuple de la montagne, comme un Indien si on transpose au continent américain. Il connait la nature jusqu'au point où il arrive à retourner en sa faveur un élément hostile (le vent ou une avalanche). Et il a les astuces et savoir-faire de cette tribu pour, une fois les victimes retrouvées, leur éviter la mort et l'amputation. On est dans du secourisme de haut vol.
Si le schéma narratif est invariable (catastrophe, recours à K, incertitude sur l'engagement ou non de K, K qui se rase, signe qu'il va y aller, K en action dans des circonstances extrêmes, la réussite de la mission), les histoires sont variées, K étant tour à tour engagé par un magmat du pétrole pour retrouver son fils, ou pour guider sous la menace d'une arme un homme jusqu'à une carcasse d'avion, ou pour ramener le corps d'un sherpa renommé coincé dans une crevasse, ou pour sauver un homme qu'il a connu dans des circonstances personnelles, liées à son passé...
Ce héros est formidable par son courage, son intelligence, en même temps que son caractère taiseux et mystérieux (mystère qui l'entoure, autour de son nom, de son silence et du questionnement des gens sur ses antécédents : serait-il un célèbre alpiniste disparu ?), ses motivations dont on s'approche épisode après épisode snas jamais les cerner tout à fait, et même son refus à un moment, dont on ne saura pas s'il a été motivé par la peur ou autre chose.
Ces aventures poussent les personnages "dans les cordes" face à la montagne hostile et au climat rude et imprévisible (les hommes à l'assaut de la montagne, au péril de leur vie,  la mère fortunée qui s'agenouille et supplie K de partir à la recherche de son fils).
Au-delà du dispositif efficace catastrophe dramatique-sauvetage extrême, on reste scotché à ces aventures grâce aux personnages, agités par les émotions, exprimées ou refoulées.
Cet album précède de 7 ans celui plus connu : "le sommet des Dieux", sur lequel des commentaires ont déjà été postés.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Jiro Taniguchi   [Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 EmptyVen 6 Mai 2016 - 5:35

Scénario : Masayuki Kusumi

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 A204
Les Rêveries d’un gourmet solitaire
Citation :
Présentation de l’éditeur
C'est un manga extraordinaire, sur la vie ordinaire d'un homme ordinaire et qui aime les petits plaisirs de la vie. Au fil de ces instants de quotidien, on se laisse emporter dans un voyage à travers la cuisine japonaise ; on a hâte de découvrir le prochain mets avec le narrateur.
Le talent de Jirô Taniguchi nous enivre et on se laisse perdre avec plaisir dans ces petits riens. Cette fois-ci, on découvre un peu plus du Japon : Tokyo, bien sûr, mais également les départements de Shizuoka ou Tottori. Et on finit en beauté avec Paris, où notre gourmet solitaire savoure une cuisine algérienne, pour notre plus grand plaisir.

Il s’agit d’une suite de Le Gourmet solitaire, dont Nezumi a écrit un sublime commentaire sur la première page.

Je pourrais presque le reprendre mot pour mot. À part les mets et les quartiers que notre héros visite, il s’agit du même principe. Le gourmet se trouve au début de chaque chapitre dans un quartier de Tokyo et réalise qu’il a faim… il se met donc à la recherche d’un endroit pour rassasier ses envies et il trouve différents lieux, différents plats… et c’est un vrai délice !

Si on se laisse guider par Kusumi et Taniguchi on découvre Tokyo… mais aussi la cuisine japonaise, mais aussi pour changer une pizza ou autres pats…

Si on ne lit que le résumé, cela donne l’impression qu’on ne va qu’avoir des images de quelqu’un qui est en train de manger… mais c’est bien plus… et j’ai adoré ma visite gourmande de cette ville !

Petit conseil : en aucun cas lire ce livre quand on a faim diablotin

À noter qu’on a aussi publié Le Gourmet solitaire avec une nouvelle couverture qui s’associe avec le deuxième  livre du gourmet solitaire
[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Aaa39


[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Taniguchi-reveries-gourmet-solitaire

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 A205

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 A206

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Jiro Taniguchi   [Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 EmptyLun 13 Juin 2016 - 22:43

[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Tokyok10

Tokyo Killers

par Jirô Taniguchi et Natsuo Sekikawa

Vendu comme un hommage aux films noirs des années 80 (déjà ça mérite réflexion) l'ensemble de nouvelles donne plutôt dans le même genre que le noir/série B des années 80 : vengeance, flingues, alcool, gonzesses. Possibilité de cocktails avec ces ingrédients. Sans oublier un soupçon d'exotisme sud américain ou parisien (avec les grattes-ciel en arrière plan c'est trop la classe).

Côté scénario c'est assez léger et hyper convenu pour qui a végété devant une télé dans les années 80 ou 90. Visuellement les premières planches couleur découpées en panneaux verticaux et avec juste un carton de narration elliptique sont ce qu'il y a de plus curieux et de piquant, plus recherché que ce qui suit qui retombe dans le manga classique.

Un poil mieux que l'alimentaire quand même pour quelques effets de décor. Les personnages restent anecdotiques.

Vague effort tout de même appréciable de présentation avec une lettre de l'auteur français à l'origine d'une des nouvelles ainsi que quelques mots du scénaristes. J'accroche moins au mini article de je ne sais qui qui postface l'ensemble : l'effet genre et fan forcément frappe encore et a du mal à convaincre de la graine de génie qui serait planquée dans ces pages.

La lecture garde le mérite de passer le temps avec un petit parfum de nostalgie rustique... (les fans de ses travaux plus connus risquent je pense une grosse déception à tenter l'aventure).


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Jiro Taniguchi   [Manga] Jiro Taniguchi - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Manga] Jiro Taniguchi
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: