Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz ...
Voir le deal
999.99 €

 

 Littérature et poésie dans les oeuvres musicales

Aller en bas 
+12
darkanny
colimasson
Avadoro
Maryvonne
Queenie
anagramme
Constance
Arabella
bix229
Marie
kenavo
Marko
16 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyMar 20 Déc 2011 - 12:40

Comme on l'évoquait sur le fil Tarkovski. Le poème d'Edgar Poe (traduit par Mallarmé) mis en musique par Rachmaninov:

Les Cloches

Entendez les traîneaux à cloches - cloches d’argent ! Quel monde d’amusement annonce leur mélodie ! Comme elle tinte, tinte, tinte, dans le glacial air de nuit ! Tandis que les astres qui étincellent sur tout le ciel semblent cligner, avec cristalline délice, de l’œil : allant, elle d’accord (d’accord, d’accord) en une sorte de rythme runique, avec la « tintinnabulisation » qui surgit si musicalement des cloches (des cloches, cloches, cloches, cloches, cloches, cloches) : du cliquetis et du tintement des cloches.

Entendez les mûres cloches nuptiales, cloches d’or ! Quel monde de bonheur annonce leur harmonie ! À travers l’air de nuit embaumé, comme elles sonnent partout leur délice ! Hors des notes d’or fondues, toutes ensemble, quelle liquide chanson flotte pour la tourterelle, qui écoute tandis qu’elle couve de son amour la lune ! Oh ! Des sonores cellules quel jaillissement d’euphonie sourd volumineusement ! Qu’il enfle, qu’il demeure parmi le Futur ! Qu’il dit le ravissement qui porte au branle et à la sonnerie des cloches (cloches, cloches - des cloches, cloches, cloches, cloches), au rythme et au carillon des cloches !

Entendez les bruyantes cloches d’alarme - cloches de bronze ! Quelle histoire de terreur dit maintenant leur turbulence ! Dans l’oreille saisie de la nuit comme elle crie leur effroi, trop terrifiées pour parler, elles peuvent seulement s’écrier hors de ton, dans une clameur d’appel à merci du feu, dans une remontrance au feu sourd et frénétique bondissant plus haut (plus haut, plus haut), avec un désespéré désir ou une recherché résolue, maintenant, de maintenant siéger, ou jamais, aux côtés de la lune à la face pâle. Oh ! Les cloches (cloches, cloches), quelle histoire dit leur terreur - de Désespoir ! Qu’elles frappent et choquent, et rugissent ! Quelle horreur elles versent sur le sein de l’air palpitant ! Encore l’ouïe sait-elle, pleinement, par le tintouin et le vacarme, comment tourbillonne et s’épanche le danger; encore l’ouïe dit-elle, distinctement, dans le vacarme et la querelle, comment s’abat ou s’enfle le danger, à l’abattement ou à l’enflure dans la colère des cloche, dans la clameur et l’éclat des cloches !

Entendez le glas des cloches - cloches de fer ! Quel monde de pensée solennelle comporte leur monodie ! Dans le silence de la nuit que nous frémissons de l’effroi ! À la mélancolie tenace de leur ton. Car chaque son qui flotte, hors la rouille en leur gorge - est un gémissement. Et le peuple - le peuple - ceux qui demeurent haut dans le clocher, tout seuls, qui sonnant (sonnant, sonnant) dans cette monotonie voilée, sentent une gloire à ainsi rouler sur le cœur humain en pierre - ils ne sont ni homme ni femme - ils ne sont ni brutes ni humains - ils sont des Goules : et leur roi, ce l’est, qui sonne ; et il roule (roule - roule), roule un Péan hors des cloches ! Et son sein content se gonfle dans ce Péan des cloches ! Et il danse, et il danse, et il hurle : allant d’accord (d’accord, d’accord) en une sorte de rythme runique, avec le tressaut des cloches - (des cloches, cloches, cloches), avec le sanglot des cloches; allant d’accord (d’accord, d’accord) dans le glas (le glas, le glas) en un heureux rythme runique, avec le roulis des cloches - (des cloches, cloches, cloches), avec la sonnerie des cloches - (des cloches, cloches, cloches, cloches, cloches, cloches - cloches, cloches, cloches) - le geignement et le gémissement des cloches.


Extrait:

Revenir en haut Aller en bas
Constance
Zen littéraire
Constance


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyJeu 5 Jan 2012 - 18:37




A galopar


Las tierras, las tierras, las tierras de España,
las grandes, las solas, desiertas llanuras.
Galopa, caballo cuatralbo,
jinete del pueblo,
al sol y a la luna.

¡A galopar,
a galopar,
hasta enterrarlos en el mar !

A corazón suenan, resuenan, resuenan
las tierras de España, en las herraduras.
Galopa, jinete del pueblo,
caballo cuatralbo,
caballo de espuma.

¡A galopar,
a galopar,
hasta enterrarlos en el mar !

Nadie, nadie, nadie, que enfrente no hay nadie ;
que es nadie la muerte si va en tu montura.
Galopa, caballo cuatralbo,
jinete del pueblo,
que la tierra es tuya.

¡A galopar,
a galopar,
hasta enterrarlos en el mar !





Au grand galop


Les terres, les terres, les terres d’Espagne
Les grandes, immenses, désertes étendues
Galope cheval balzan
Cavalier du peuple
Sous le soleil et la lune

Au galop, au grand galop
Jusqu’à les ensevelir dans la mer

Tel un cœur qui cogne, sonnent et résonnent
Les terres d’Espagne sous tes quatre fers
Galope cavalier du peuple
O cheval balzan
O cheval d’écume

Au galop, au grand galop
Jusqu’à les ensevelir dans la mer

Personne, personne, en face personne
La mort n’est personne chevauchant avec toi
Galope, cheval balzan
Cavalier du peuple
Car la terre est tienne


Au galop, au grand galop
Jusqu’à les ensevelir dans la mer


Rafael Albertí


(In Capital de la gloria)

Traduction : Dominique Fernandez






Citation :
Rafael Albertí, poète militant, engagé dans le camp républicain, prit une part ardente aux activités de l’Alliance des intellectuels antifascistes lors de la guerre civile.
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Zen littéraire
Constance


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 15:32



Déjeuner du matin


Il a mis le café
Dans la tasse
Il a mis le lait
Dans la tasse de café
Il a mis le sucre
Dans le café au lait
Avec la petite cuiller
Il a tourné
Il a bu le café au lait
Et il a reposé la tasse
Sans me parler

Il a allumé
Une cigarette
Il a fait des ronds
Avec la fumée
Il a mis les cendres
Dans le cendrier
Sans me parler
Sans me regarder

Il s'est levé
Il a mis
Son chapeau sur sa tête
Il a mis son manteau de pluie
Parce qu'il pleuvait
Et il est parti
Sous la pluie
Sans une parole
Sans me regarder

Et moi j'ai pris
Ma tête dans ma main
Et j'ai pleuré


Jacques Prévert

(Paroles)




Sur une musique de Joseph Kosma

Revenir en haut Aller en bas
Constance
Zen littéraire
Constance


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyDim 22 Jan 2012 - 12:27




L’ Amour tombé des nues



Un samedi du moyen âge
Une sorcière qui volait
Vers le sabbat sur son balai
Tomba par terre
Du haut des nuages
Ho ho ho madame la sorcière
Vous voilà tombée par terre
Ho ho ho sur votre derrière
Et les quatre fers en l’air
Vous tombez des nues
Toute nue Par où êtes vous venue
Sur le trottoir de l’avenue
Vous tombez des nues
Sorcière saugrenue
Vous tombez des nues
Vous tombez des nues
Sur la partie la plus charnue
De votre individu
Vous tombez des nues
On voulait la livrer aux flammes
Cette sorcière qui volait
Vers le sabbat sur son balais
Pour l’ascension
Quel beau programme
Ho ho ho voilà qu’la sorcière
A fait un grand rond par terre
Ho ho ho quel coup de tonnerre
Il tomba d’l'eau à flots
Et l’eau tombe des nues
Toute nue
Eteint les flammes tenues
Et rafraîchi la détenue
L’eau tombe des nues
Averse bienvenue
L’eau tombe des nues
L’eau tombe des nues
Et la sorcière se lave nue
Oui mais dans l’avenue
L’eau tombe des nues
Qu’elle était belle la sorcière
Les présidents du châtelet
Les gendarmes et leurs valets
La regardaient
Dans la lumière
… et un éclair qui brille
Et c’est vos yeux qui scintillent
… et votre cœur pétille
Nous sommes sourds d’amour
Et nous tombons des nues
Elle est nue
Oui mais notre âme est chenue
Nous avons de la retenue
Nous tombons des nues
Sorcière saugrenue
Nous tombons des nues
Nous tombons des nues
Qu’on relaxe la prévenue
Elle nous exténue
Nous tombons des nues
Et je…
Mais tombe des nues
Tu tombes des nues
Le monde entier tombe des nues
L’amour tombe des nues
Et vive les femmes nues!


Robert Desnos

(Les Voix intérieures)




Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 33
Localisation : Thonon

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyDim 22 Jan 2012 - 21:43

Merci, il faudra que je m'intéresse un peu plus aux Têtes Raides...
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyDim 22 Jan 2012 - 21:51

colimasson a écrit:
Merci, il faudra que je m'intéresse un peu plus aux Têtes Raides...

Tu feras plaisir à Coline en allant faire un tour sur son fil consacré au festival des illustrateurs de Moulins. Il y a avait un concert des têtes raides en ouverture et ils exposaient aussi leurs créations sous le nom du collectif "Les chats pelés". Ils sont très doués. C'est: Ici (page 3)
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 33
Localisation : Thonon

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyDim 22 Jan 2012 - 22:03

Merci, je ne connaissais pas non plus (décidément)
Leurs illustrations ont quand même la Têtes Raides touch !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyDim 22 Jan 2012 - 22:06

colimasson a écrit:
Merci, je ne connaissais pas non plus (décidément)
Leurs illustrations ont quand même la Têtes Raides touch !

Le chanteur/leader est un des artistes des chats pelés.
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Zen littéraire
Constance


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyDim 22 Jan 2012 - 22:41

colimasson a écrit:
Merci, il faudra que je m'intéresse un peu plus aux Têtes Raides...


Du peu que je pense connaître de toi, je crois que ce groupe devrait te plaire. sourire

Leur site officiel : ICI
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 33
Localisation : Thonon

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyLun 23 Jan 2012 - 21:15

Constance a écrit:
colimasson a écrit:
Merci, il faudra que je m'intéresse un peu plus aux Têtes Raides...


Du peu que je pense connaître de toi, je crois que ce groupe devrait te plaire. sourire

Leur site officiel : ICI

Je vais faire une razzia à la médiathèque la prochaine fois que j'irai Wink
Ca fait un petit bout de temps que j'ai envie de me pencher sur le cas, et Parfum de livres agit comme bon catalyseur.
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Constance
Zen littéraire
Constance


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptySam 11 Fév 2012 - 11:15


Syracuse


J'aimerais tant voir Syracuse
L'île de Pâques et Kairouan
Et les grands oiseaux qui s'amusent
A glisser l'aile sous le vent.

Voir les jardins de Babylone
Et le palais du Grand Lama
Rêver des amants de Vérone
Au sommet du Fuji-Yama.

Voir le pays du matin calme,
Aller pêcher au * cormoran
Et m'enivrer de vin de palme
En écoutant chanter le vent ...

Avant que ma jeunesse s'use
Et que mes printemps soient partis
J'aimerais tant voir Syracuse
Pour m'en souvenir à Paris.


Bernard Dimey

(In "Le milieu de la nuit")



Revenir en haut Aller en bas
Constance
Zen littéraire
Constance


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyLun 13 Fév 2012 - 11:59

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Msimon10

Portait de Michel Simon par Bernard Dimey





Mémère


Mémère, tu t’en souviens, de notre belle époque,
C’était la première fois qu’on aimait pour de bon.
A présent, faut bien l’dire, on a l’air de vieux schnocks,
Mais c’qui fait passer tout, c’est qu’on a la façon.
Tu t’rappell’s ta guêpière, à présent quand j’y pense
J’en rigol’ tout douc’ment mais c’est plus fort que moi,
Comment qu’tu f’rais maint’nant pour y loger ta panse ?
On a pris d’la bouteille tous les deux à la fois.
Mémère, tu t’en souviens comm’ t’as fait des histoires
Pour me laisser cueillir la marguerite aux champs,
Et pourtant c’était pas vraiment la mer à boire,
Ça t’a fait des ennuis mais c’était pas méchant...
Tu t’rappell’s comm’ j’étais, je n’savais pas quoi dire ;
Y a des coups, pour un peu, j’t’aurais bien dit des vers.
T’as bien changé, mémère. Quand je vois ta tir’lire,
Comment qu’ça m’donne envie d’fair’ la route à l’envers !

Mémère, tu t’en souviens des p’tits diabolos menthe,
Des bouteill’s de mousseux du quatorze juillet !
Un éclair au café, j’veux bien mais faut qu’tu chantes !
Chérie, t’as renversé ton verre, faut l’essuyer.
Mon Dieu, c’est pourtant vrai que je t’app’lais chérie
Il n’faut pas m’en vouloir, mais je n’m’en souv’nais plus.
On parle des souv’nirs, mais c’est fou c’qu’on oublie.
J’te d’mande pardon, chérie, et qu’on n’en parle plus.

Mémère, si j’te dis ça, c’est pour te dir’ que j’t’aime,
Te l’dire comm’ ça, tout cru, c’était trop dur pour moi,
Mais au fond, j’suis content, j’vois qu’t’as compris quand même,
Et j’peux te l’dire, mémère, j’ai jamais aimé qu’toi.


Bernard Dimey

(In Le milieu de la nuit)




Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 33
Localisation : Thonon

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyLun 13 Fév 2012 - 22:27

Ah, ça, il sait parler aux femmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Constance
Zen littéraire
Constance


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyJeu 16 Fév 2012 - 17:41




Le temps a fui
Mars est fini
Tu n’es plus jeune, mais vieux.
- Tant pis, dit-il, et tant mieux !

Mars est fini
Novembre aussi
Où sont tes jambes et tes yeux ?
- Tant pis, dit-il, et tant mieux !

Fini l’amour !
Pauvre vieux sourd !
Finis, les fêtes et les jeux !
-Tant pis, dit-il, et tant mieux !

La route est dure
La mort est sûre
Chaque tournant est dangereux.
-Tant pis, dit-il, et tant mieux !

Le temps a fui
Tout est fini –
Il reste Dieu !
- Tant pis, dit-il, et tant mieux !


Paul Claudel


(31 mai 1935)



Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie


Messages : 22891
Inscription le : 02/02/2007
Age : 44
Localisation : Un peu plus loin.

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 EmptyMer 4 Juil 2012 - 9:27

Plutôt que d'ouvrir un nouveau fil, je vais squatter celui-ci.

Ce n'est pas des titres qui adaptent des poèmes ou des bouts de romans, mais des chansons autour de la lecture de manière plus générale.

En tête, ce que j'avais posté sur le fil des reprises :

Vous connaissez peut-être l'originale : Jay-Z & Kanye West. Ni**as in Paris



Vous allez adorer la reprise de ces deux fondues de littérature.


Et pour la petite explication du titre c'est sur Fluctuat
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature et poésie dans les oeuvres musicales
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» oeuvres musicales en littérature et poésie
» Le Minotaure dans la Littérature
» Irène Frain
» Qui entre dans la catégorie Littérature ?
» La justice dans la littérature et le cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro…-
Sauter vers: