Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Filtre à douche WinArrow WA550 avec cartouche ...
Voir le deal
24.70 €

 

 Revue de littérature

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 17 ... 23  Suivant
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 29
Localisation : Thonon

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptySam 22 Oct 2011 - 22:50

Oui, je confirme. Et le dossier est excellent... Mais je reviendrai dessus un peu plus en détails ! dentsblanches

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 29
Localisation : Thonon

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyDim 23 Oct 2011 - 21:27

Pour revenir à ce fameux dossier consacré à la lecture dans Books n°26, j'ai surtout retenu l'article qui concernait les raisons du pessimisme quant à la question de l'avenir de la lecture. Non pas que je sois moi-même pessimiste, mais parce que l'article s'appuyait sur le livre Un lecteur sur la lecture d’Alberto Manguel, duquel je retiens quelques très belles phrases concernant notre activité favorite :

Revue de littérature - Page 12 Couv10

« Nous venons au monde résolus à trouver une histoire dans tout ce qui nous entoure. »

« Des mots sur une page rendent l’univers cohérent. »

« La pauvre mythologie d’aujourd’hui semble avoir peur de s’aventurer sous la surface. Nous nous méfions de ce qui est profond, nous tournons en dérision la réflexion dilatoire. Des images d’horreur traversent nos écrans, grands et petits, mais nous ne voulons pas qu’un commentaire vienne à les ralentir : nous voulons voir arracher les yeux de Gloucester, mais pas assister à tout le reste de la représentation du Roi Lear. »

« Lire nous aide à maintenir une cohérence au milieu du chaos, à défaut de l’éliminer ; à ne pas enfermer l’expérience dans des structures verbales, mais à lui permettre de progresser à sa propre cadence vertigineuse ; à ne pas faire confiance à la surface étincelante des mots mais à fouiller les profondeurs. »


Les histoires sont le lieu où « notre folie peut être saisie, amenée à se répéter, à représenter ses cruautés et ses catastrophes (et même ses glorieux exploits), mais cette fois sous un regard lucide, protégé par le voile aseptisant des mots, éclairé par la lampe de chevet au-dessus du livre ouvert. »

Le début de l'article est disponible :
ICI

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 29
Localisation : Thonon

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyDim 23 Oct 2011 - 21:41

L’article phare du dossier de Books n°26 est constitué autour du livre de Ramachandran qui sort en octobre sous le titre français : Le cerveau fait de l’esprit.

Revue de littérature - Page 12 F6f7bb10

Descriptif de la méthode de Ramachandran qui étudie en parallèle le fonctionnement du cerveau et son anatomie :

Citation :
Le consensus actuel décrit une forte spécialisation de l’anatomie cérébrale – jusqu’à la perception fine de la couleur, de la forme, du mouvement –, mais aussi une marge de plasticité. La façon dont un neurologue comme Ramachandran explore le lien entre le morphologique et le psychologique consiste surtout à examiner des cas pathologiques : des patients ayant des lésions dues à une attaque, un traumatisme, une anomalie génétique, etc. Si la lésion d’une aire A entraîne la perte de la fonction F, alors A est (ou est probablement) la base anatomique de F. La méthode consiste à chercher à saisir le fonctionnement normal de l’esprit en examinant le cerveau anormal (1). Comme si nous nous efforcions de comprendre un système politique en analysant la corruption et l’incompétence – une façon de faire un peu oblique, peut-être, mais pas inconcevable. La méthode se juge au résultat.

Où on découvre une foule de détails étonnants qui nous en révèlent un peu plus sur le fonctionnement du cerveau.
Par exemple, le mystère du membre fantôme :

Citation :
Il commence par le membre fantôme, la sensation qu’un membre amputé ou manquant reste attaché au corps. Sans égard pour la victime, il peut choisir de se mettre dans une position douloureuse. Le médecin touche le patient en différents endroits, déclenchant des réactions normales ; puis il touche son visage, éveille des sensations dans sa main fantôme, et peut retrouver la carte complète de ce membre absent sur le visage. Pourquoi ? Parce que, dans la strate du cortex appelée gyrus postcentral, les aires qui gèrent les influx nerveux en provenance de la main et du visage sont mitoyennes. Si celle-ci est amputée, une sorte d’activation croisée se produit et les signaux venus du visage envahissent l’aire destinée à cartographier la main.

…De la vision aveugle :
Citation :

[…] un patient apparemment aveugle peut avoir une perception visuelle exacte, preuve que l’information continue de parvenir quelque part dans le cerveau abîmé. Pour Ramachandran, cela montre que la vision dépend de deux trajets nerveux, qui fonctionnent indépendamment. Le « nouveau » (du point de vue de l’histoire de l’évolution) trajet, qui passe par les yeux, est détruit, et avec lui la conscience de voir, mais le « vieil » itinéraire est intact et transmet inconsciemment l’information. Le patient se considère aveugle, mais continue d’enregistrer des données optiques. L’anatomie de la vision comporte une surprenante dualité dont la plupart d’entre nous ne sommes jamais conscients.

… Du symptôme de Capgras :
Citation :

Dans le rare syndrome de Capgras, la personne se convainc qu’un proche est un imposteur ; que sa propre mère, par exemple, est en réalité une jumelle qui a pris sa place. Le patient n’a pas de problème de vue, il perçoit parfaitement sa mère mais est persuadé que ce n’est pas elle. Ramachandran explique cette curiosité par l’absence de connexion nerveuse entre la partie du cerveau qui reconnaît les visages et les noyaux amygdaliens, qui traitent la réponse émotionnelle (3). Comme la personne perçue ne déclenche pas de réaction affective, elle ne peut être la vraie mère, et le cerveau fabrique l’idée que c’est un imposteur. L’explication du syndrome est donc anatomique et non psychologique.

… Du phénomène synesthésique :

Citation :
Dans cette pathologie, stimuler un type de perception en stimule un autre : un son, par exemple, ou même un nombre, fait apparaître une couleur. Il montre que les chiffres se regroupent en fonction de la couleur que chacun d’eux évoque. Comment expliquer le phénomène ? C’est à nouveau affaire de proximité anatomique. Un important centre de traitement des couleurs, V4, situé dans les lobes temporaux, jouxte une aire dédiée au traitement des nombres. La synesthésie naît donc d’un croisement inhabituel entre les neurones des deux aires. On peut même s’étonner que ce type de phénomène ne se produise pas plus souvent ici ou là dans le cerveau, car un potentiel électrique pourrait aisément passer d’une aire à une autre s’il n’existait quelque frein.

… Et de toutes autres formes d’étrangetés telles que celles citées ci-dessous :

Citation :
Il termine sur un chapitre encore plus spéculatif sur le cerveau et la conscience de soi. Il nous informe de maux étranges, comme le « syndrome du téléphone », dans lequel un homme ne peut reconnaître son père qu’en lui parlant au téléphone. Dans le « syndrome de Cotard », la personne croit qu’elle est morte. Ramachandran nous parle d’individus obsessionnels qui veulent se faire amputer un membre valide (c’est l’« apotemnophilie »). Dans le « syndrome de Fregoli », les autres paraissent n’être qu’une seule et même personne. Dans le « syndrome de la main étrangère », votre propre membre agit contre votre volonté.

Revue de littérature - Page 12 E3a0a810

Ramachandran évoque également les neurones miroir et le rôle que ces derniers ont pu jouer dans l’évolution du langage et de la syntaxe.

Citation :
Selon ce point de vue, les premiers mots se sont fondés sur une similitude abstraite entre un objet visuellement perçu et un son produit intentionnellement – nous nommons les choses à l’aide de sons qui ressemblent à ce qu’ils désignent, abstraitement parlant. Ramachandran introduit le terme « synkinésie » pour désigner des ressemblances théoriques entre différents types de mouvement : couper avec des ciseaux et fermer les mâchoires, par exemple. L’idée est que la parole exploite des similitudes non seulement entre sons et objets mais aussi entre des mouvements de la bouche et d’autres mouvements du corps. Le geste de la main signifiant « viens ici », la paume vers le ciel et les doigts incurvés vers soi, serait lié aux mouvements de la langue au moment où le mot « ici » est prononcé. Telle serait l’origine du vocabulaire.
L’article se termine sur un ton un peu plus critique à l’égard de Ramachandran, même s’il tolère ses digressions un peu exubérantes pour l’originalité qu’elles confèrent à son ouvrage.

Citation :
Mais, par moments, l’impression d’exubérance théorique domine et le réductionnisme neuronal à tous crins devient fracassant. C’est le cas à mesure que croît l’ambition du livre. Ramachandran tempère souvent ses affirmations les plus extrêmes en assurant ne nous raconter qu’une partie de l’histoire, mais il se laisse clairement emporter, ici ou là, par son enthousiasme neuronal.
Revue de littérature - Page 12 Vramac10
Ramachandran

L’article peut être lu dans son intégralité : ICI

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyLun 24 Oct 2011 - 8:09

Si ce genre de choses t'intéresse, coli, il faut lire La chambre aux échos de Richard Powers. Le héros est atteint du syndorme de Capgras et est suivi apr un neurologus qui raconte des tas d'histoires de patients atteints de syndormes neurologiques rares posant plein de questions sur le fonctionnement cérébral. C'est très accessible et ouvre des perspectives pas vues ailleurs. Et en dehors de cet aspect, le livre tient la route.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 29
Localisation : Thonon

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyLun 24 Oct 2011 - 21:56

Il n'en fallait pas plus pour me convaincre ! C'est noté topocl.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyLun 24 Oct 2011 - 22:02

topocl a écrit:
Si ce genre de choses t'intéresse, coli, il faut lire La chambre aux échos de Richard Powers. Le héros est atteint du syndorme de Capgras et est suivi apr un neurologus qui raconte des tas d'histoires de patients atteints de syndormes neurologiques rares posant plein de questions sur le fonctionnement cérébral. C'est très accessible et ouvre des perspectives pas vues ailleurs. Et en dehors de cet aspect, le livre tient la route.
Sans oublier l'excellent "L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau" d'Oliver Sacks. Mais ça n'est pas un roman

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 29
Localisation : Thonon

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyLun 24 Oct 2011 - 22:09

Ca me dit quelque chose... jemetate

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Charlie
Agilité postale
Charlie

Messages : 970
Inscription le : 12/01/2010

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyJeu 27 Oct 2011 - 12:40

colimasson a écrit:
Pour revenir à ce fameux dossier consacré à la lecture dans Books n°26


Coli, sur le même sujet, as-tu eu l'occasion de lire le fil de Coline : Lire est le propre de l'homme
J'ai reçu le livre et il est fort intéressant et agréable Wink
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 29
Localisation : Thonon

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyJeu 27 Oct 2011 - 21:58

Je vais voir ça ! Very Happy

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyMer 2 Nov 2011 - 13:29

cheers mon rendez-vous favori du mois vient d'arriver

Revue de littérature - Page 12 A1874




_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyMer 2 Nov 2011 - 13:31

kenavo a écrit:
cheers mon rendez-vous favori du mois vient d'arriver

Revue de littérature - Page 12 A1874




c'est édité au Luxembourg?

Comment en savoir un peu plus sur ce magazine?
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyMer 2 Nov 2011 - 13:39

mimi54 a écrit:
c'est édité au Luxembourg?
ah non.. c'est français.. on le reçoit dans les grandes librairies en France gratuit (en tout cas c'est ainsi que j'ai fait connaissance.. je vais voir dans mon exemplaire s'il y a une librairie à Nancy qui en dispose)
je me suis abonnée pour l'avoir (10 numéros par an)

mimi54 a écrit:
Comment en savoir un peu plus sur ce magazine?
ils ont refait leur site ici
mais malheureusement aucun accès vers les articles sans abonnement
et ma demande si je peux y avoir accès avec mon abonnement papier n'a jusqu'aujourd'hui pas reçu de réponse jypeurien

moi j'aime bien, ils présentent un peu de tout.. et surtout ce sont vraiment des avis de lecteurs (les libraires)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyMer 2 Nov 2011 - 13:50

Merci

Rien sur Nancy Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyMer 2 Nov 2011 - 14:22

mimi54 a écrit:
Rien sur Nancy Sad
je me rappelle qu'une grande librairie au Luxembourg avait eu pendant un mois plusieurs exemplaires et j'avais demandé au libraire s'ils l'auraient maintenant régulièrement, plus besoin d'abonnement, je pourrais aller le chercher chez eux..
mais non, ils avaient testé avec un numéro mais pour eux le prix qu'ils devaient payer, ne rendaient pas le 'service au client' puisqu'ils devaient le donner gratuit
de moins en moins de libraires veulent faire peut-être cette dépense..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 29
Localisation : Thonon

Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 EmptyJeu 3 Nov 2011 - 21:49

kenavo a écrit:
cheers mon rendez-vous favori du mois vient d'arriver

Revue de littérature - Page 12 A1874




Eh eh, qui est-ce qui va aller dans sa librairie préférée demain ? dentsblanches

(elle est chouette la couverture de ce mois !)

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




Revue de littérature - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Revue de littérature   Revue de littérature - Page 12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Revue de littérature
Revenir en haut 
Page 12 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 17 ... 23  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: